Collège Ahuntsic -- Actualités

Conférence sur les exoplanètes au Collège Ahuntsic : une expérience enrichissante

Pour souligner l’Année mondiale de l’astronomie, le Collège Ahuntsic a accueilli Robert Lamontagne, enseignant et chercheur à l’Université de Montréal et à l’Observatoire du Mont-Mégantic, pour une conférence intitulée « Terre 2.0 ». À l’invitation du Département de physique, M. Lamontagne est venu nous parler des exoplanètes et des possibilités de vie sur ces planètes orbitant autour d’autres étoiles que le Soleil. La conférence, présentée le jeudi 12 février 2009, a attiré plus d'une centaine de spectateurs dont des étudiants, des enseignants, et des personnes de l'extérieur du Collège.

Présentation dynamique

En utilisant une présentation visuelle très dynamique, et avec quelques analogies sportives éclairantes, M. Lamontagne a expliqué comment les astronomes peuvent détecter des planètes se trouvant près d’étoiles situées à des distances de dizaines ou de centaines d’années-lumière. Depuis 1995, on a ainsi trouvé plus de 300 planètes extrasolaires, et le nombre continue à s’accroître. Ces planètes n’hébergent pas nécessairement des êtres vivants, mais le conférencier, en présentant un historique du développement de la vie sur Terre et ses conséquences, a expliqué comment il serait possible de détecter la présence de vie sur de lointaines planètes.

Coup d'oeil sur les exoplanètes

Les personnes présentes ont aussi pu admirer une des premières photos de planètes extrasolaires (trois points blancs autour d’une étoile), un exploit technique et scientifique réalisé par des astronomes québécois grâce à une méthode complexe récemment mise au point.

Ce domaine de l’astronomie évolue très vite et selon M. Lamontagne, les progrès de l’instrumentation promettent de nombreuses autres découvertes dans les prochaines années. Une histoire à suivre.