Grille de cours

Grille de cours interactive : cliquez un cours pour en voir la description.

Session 1

Code du cours Nom du cours Périodes / semaines
(C/L/T)
Tout développer / Tout réduire
601-101-MQ Écriture et littérature 2-2-3
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce premier cours de la formation générale commune en français est consacré à l’étude d’œuvres marquantes de la littérature française de la période du Moyen Âge jusqu'au siècle des Lumières et à l'analyse d'œuvres issues de deux époques et de deux genres littéraires. Au moins deux œuvres intégrales sont mises à l’étude ainsi que, le cas échéant, des extraits réunis dans une anthologie.
Le cours permet à l’étudiant d’aborder des œuvres poétiques, dramatiques et narratives, de les situer dans leur contexte sociohistorique et culturel et d’y repérer les principales manifestations thématiques et stylistiques. De plus, le cours amène progressivement l’étudiant à maîtriser les outils et méthodes d’analyse lui permettant de rédiger une analyse littéraire (ou un commentaire composé ou une explication de texte) conçue comme un texte organisé d’au moins 700 mots.
Les principaux éléments de contenu du cours sont les suivants : contexte des œuvres étudiées; définition des principaux genres littéraires étudiés; notions d’analyse littéraire : composition ou structure de l’œuvre, thèmes, procédés d’écriture (lexique et figures de style), notions de versification, schéma dramatique; éléments de méthodologie : plan de rédaction en trois parties (introduction, développement et conclusion), pertinence des idées et des exemples choisis, structure du paragraphe, enchaînement logique des idées assurant la cohérence du texte, précision du vocabulaire.

PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit les exposés magistraux de l'enseignant, note les éléments importants et participe aux échanges. Dans les travaux et exercices faits seul ou en équipe, il fait l’apprentissage des outils d’analyse littéraire, il s’approprie une démarche méthodologique rigoureuse et il utilise des stratégies de révision et de correction de son texte.
Hors classe, l’étudiant étudie la matière vue, lit les œuvres littéraires et les documents théoriques au programme et fait des travaux. Dans les travaux, l’étudiant porte une attention particulière à la qualité de l’expression.

340-101-MQ Philosophie et rationalité 3-1-3
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce premier cours de philosophie veut habiliter l'étudiant à produire une argumentation rationnelle sur une question philosophique.
L’étudiant apprend à distinguer la philosophie du mythe, de la religion et de la science. Il prend connaissance du contexte où la philosophie a fait son apparition en Occident et s’approprie en partie l’héritage de la philosophie antique par la fréquentation de certains de ses auteurs les plus marquants.
Prenant ainsi connaissance de la façon dont les philosophes traitent de diverses questions, l’étudiant saisit l’actualité et la pertinence du questionnement philosophique au regard d’enjeux contemporains, en se livrant lui-même à cet exercice. Ce faisant, il apprend à formuler clairement des problèmes philosophiques et des thèses, à énoncer des arguments, des objections et des réfutations, afin d’évaluer ses raisonnements et ceux d’autrui.

PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit des exposés magistraux le plus souvent interactifs, prend en note les points essentiels, participe aux échanges et fait, seul ou en équipe, des exercices de réflexion et d’analyse afin d’assimiler la matière et d’acquérir les habiletés requises pour l'atteinte des compétences visées.
De façon générale, les périodes de laboratoire servent à la pratique de l’argumentation sous différentes formes : rédactions, exposés, discussions ou débats.
Hors classe, l’étudiant fait des lectures de textes philosophiques, réalise divers exercices d’analyse, se prépare aux examens et, le cas échéant, aux débats et discussions.
Au terme du cours, il rédige un texte argumentatif d’au moins 700 mots dans lequel il formule une thèse et des arguments, en référence à un ou des problèmes étudiés. À cette occasion, il s’assure du respect des règles de l’argumentation rationnelle au moyen d’une révision rigoureuse.

109-101-MQ Activité physique et santé 1-1-1
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce premier cours d’éducation physique amène l’étudiant à analyser ses habitudes de vie, à apprécier son état de santé et à réaliser le rôle de l’activité physique et de saines habitudes de vie dans le maintien d’une bonne santé.
L’étudiant est amené à faire une réflexion personnelle où le jeu, le sport et l’activité physique en général sont appréhendés d’un point de vue critique, au regard de sa vie de jeune adulte.
L’étudiant doit expérimenter une ou quelques activités physiques et les mettre en relation avec ses capacités, ses besoins, sa motivation, ses habitudes de vie et les connaissances en matière de prévention, de manière à faire un choix pertinent et justifié d’activités physiques.
Cette pratique lui permet de consolider ses acquis théoriques, en lui donnant le goût d’aller plus loin dans l’exploration de ses capacités.
Le contenu spécifique des cours varie selon les activités physiques proposées chaque session. L’étudiant fait son choix de cours au moment de l’inscription. Un cahier présente alors le contenu des cours offerts.

PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
Lors de la partie théorique, l’étudiant suit les présentations des différentes notions théoriques faites par l’enseignant, prend des notes, pose des questions, participe aux discussions et effectue les exercices qui lui sont proposés : travaux en atelier, recherches personnelles, mises en situation, résolutions de problèmes, etc. De plus, l’étudiant fait les différents tests, prend les mesures pertinentes et en interprète les résultats.
Tout au cours de la session, l’étudiant pratique une activité physique de son choix selon une approche favorisant la santé, c’est-à-dire en respectant ses capacités et les règles de sécurité.
Hors classe, l’étudiant fait les lectures obligatoires et complète les exercices suggérés. En fin de session, à la suite de l’évaluation personnelle de ses besoins, de ses capacités et de ses facteurs de motivation, l’étudiant justifie son choix de deux activités physiques favorisant sa santé.

101-AEJ-05 Anatomophysiologie en électrophysiologie médicale 1 3-2-3
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce premier cours de biologie humaine présente les notions anatomophysiologiques de certains systèmes biologiques visant à donner à l’étudiant des connaissances sur le maintien de l’homéostasie. Il permet l’approfondissement de certaines structures et de certains mécanismes se rapportant aux examens en électrophysiologie médicale. L’étudiant prend conscience des interrelations qui existent entre les différents systèmes biologiques.
À la fin de ce cours de 1re session, l’étudiant sera en mesure de localiser et de décrire correctement les divers organes des systèmes étudiés et d’établir des liens entre certaines activités physiologiques et les mécanismes de régulation.
Les objectifs intermédiaires de ce cours sont :
- de décrire et de comprendre la structure et le fonctionnement de la cellule, plus précisément les mécanismes d’échanges
membranaires à la base des phénomènes bioélectriques;
- de localiser et de décrire la structure;
- d'expliquer le fonctionnement et la régulation homéostatique des systèmes digestif, respiratoire, urinaire, endocrinien et
reproducteur.
Les principaux thèmes abordés dans ce cours sont : l’organisation générale du corps humain (niveaux d’organisation, terminologie anatomique, homéostasie); la biologie cellulaire (structure et fonctions, membrane et mécanismes d’échanges); les tissus ainsi que l’anatomie et la physiologie de certains systèmes (la digestion et l’absorption des nutriments, la ventilation pulmonaire, le transport sanguin des gaz, les échanges gazeux en relation avec les différents troubles respiratoires, les fonctions rénales, l’homéostasie hydrominérale et acidobasique, la régulation hormonale et la reproduction).

PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit les exposés magistraux présentés à l’aide de supports visuels et participe aux échanges et aux discussions.
Au laboratoire, l’étudiant complète son apprentissage par des observations microscopiques de lames histologiques, des manipulations de modèles anatomiques (troncs et organes isolés) et par des expériences physiologiques (par exemple : perméabilité membranaire, digestion enzymatique, diurèse, glycémie).
Comme travail personnel, l’étudiant se prépare aux activités d’apprentissage par des lectures complémentaires. Il résume et étudie la matière et il complète des exercices et des évaluations formatives.

130-109-AH Introduction à l'électrophysiologie médicale 1-2-1
COREQUIS : 130-110-AH

PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours de 1resession a pour but de familiariser l’étudiant avec les techniques d’électrocardiographie (ECG) et d’électroencéphalographie (EEG).
L’objectif terminal de ce cours est de rendre l’étudiant apte à effectuer les préparatifs nécessaires à l’acquisition des données en ECG et les mesures du système 10-20 en EEG.
Les objectifs intermédiaires de ce cours sont :
- d'identifier des attitudes et des comportements professionnels nécessaires au technologue en EPM;
- de déterminer les principaux sites pour l’emplacement des électrodes en ECG et en EEG;
- de distinguer les éléments constituant la base d’un enregistrement électrophysiologique.
Les principaux thèmes abordés dans ce cours sont : les attitudes professionnelles et les comportements attendus du technologue en EPM; les principales ondes, fréquences et activités électrophysiologiques retrouvées en ECG et en EEG; les artéfacts les plus fréquents; les éléments de base à considérer pour l’enregistrement d’un tracé (paramètres techniques, dérivations, montages, temps d’enregistrement, l’ECG de routine et le système de mesures 10-20).

PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit les exposés, observe les démonstrations, prend des notes, participe aux échanges et discussions.
Au laboratoire, l’étudiant observe diverses démonstrations. Il s’initie à l’exécution précise de mesures et de localisation de sites d’enregistrement à partir de repères anatomiques sur des sujets volontaires, et se familiarise avec les attitudes professionnelles appropriées. À l’aide d’exercices, l’étudiant est invité à exprimer ses inquiétudes et appréhensions quant au contact patient. Il se
familiarise avec l’électrophysiologie médicale lors d’une visite en milieu hospitalier.
Comme travail personnel, l’étudiant complète les lectures, exercices et travaux demandés. Il se prépare aux diverses évaluations en pratiquant les mesures du système 10-20 et en révisant les notions vues dans les cours.

130-110-AH Profession, santé et sécurité en EPM 2-2-1
COREQUIS : 203-AEH-05

PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours de 1re session a pour but de faire connaître à l’étudiant l’organisation et la séquence des apprentissages durant les trois années de formation du programme d’étude, et les caractéristiques de la fonction de travail en électrophysiologie médicale. De plus, ce cours permet à l’étudiant de développer des méthodes de travail qui respectent les normes de santé et de sécurité.
À la fin de ce cours, l’étudiant sera en mesure d’analyser la fonction de travail d’un technologue en électrophysiologie médicale et d’appliquer les mesures de santé et sécurité appropriées.
Les objectifs intermédiaires de ce cours sont :
- de situer son cheminement dans le programme;
- d'expliquer les tâches et les opérations liées à la fonction de travail;
- de connaitre les lois et les organismes encadrant la pratique;
- de s’approprier le code de déontologie de l’Ordre professionnel des technologues en imagerie médicale, en radio-oncologie et en
électrophysiologie médicale du Québec (OTIMROEPMQ);
- de se familiariser avec la terminologie rencontrée dans les différents domaines de l’électrophysiologie médicale;
- d'assurer la sécurité des patients et du personnel en prévenant la contagion et la contamination;
- d'appliquer les principes de déplacement sécuritaire des bénéficiaires (PDSB) et les principes d’ergonomie.
Les principaux thèmes abordés sont : la fonction et la nature du travail; les perspectives professionnelles; les lois (SST, LSSS, loi sur les technologues en imagerie médicale, en radio-oncologie et en électrophysiologie médicale du Québec) et les organismes encadrant la pratique; les actes délégués aux technologues en EPM; le code d’éthique des établissements; le code de déontologie de l’OTIMROEPMQ ainsi que le cheminement du patient dans un service médical. De plus, la terminologie, le but, le déroulement sommaire et les principales indications des différents examens réalisés par un technologue EPM seront abordés. L’asepsie, l’antisepsie, la mécanique corporelle, l’ergonomie au travail, le déplacement des patients, les risques (chimiques, électriques et physiques), les mesures de sécurité et d’urgence et les contentions seront aussi vus.

PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit les exposés, observe les démonstrations, prend des notes et participe aux échanges et discussions.
Au laboratoire, l’étudiant observe diverses démonstrations et pratique les techniques de désinfection et de déplacement du patient.
Lors de son stage d’observation de deux jours en milieu hospitalier, l’étudiant observe les tâches et les opérations, ainsi que les attitudes professionnelles du technologue en EPM.
Comme travail personnel, l’étudiant complète les lectures, exercices et travaux demandés, rédige un rapport de stage, et se prépare aux évaluations en pratiquant les diverses techniques et en révisant les notions vues dans les cours.

203-AEH-05 Systèmes analogiques de saisie et de traitement de données 3-2-3
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
La qualité et le déroulement sécuritaire des examens effectués par les technologues en EPM sont fortement liés à la maîtrise d’appareils électroniques de plus en plus sophistiqués. Ce cours permet à l'étudiant d’analyser les différentes étapes de transformation des signaux à l'aide d'un appareil d’enregistrement analogique et d’évaluer les risques électriques lors de l’utilisation de ce type d’appareil. L’étudiant sera alors en mesure de poursuivre son apprentissage avec les appareils d’enregistrement numérique dans le cours 203-AEJ-05 et d’apprendre à réaliser des examens sécuritaires en électrophysiologie médicale, tout en optimisant le captage et le traitement des signaux.
À la fin de ce cours de 1re session, l’étudiant sera en mesure de mettre en relation les principaux paramètres des appareils analogiques utilisés avec leurs effets sur les signaux, et d’appliquer des mesures de santé et de sécurité électrique appropriées lors
de l’utilisation de ces appareils.
Les objectifs intermédiaires de ce cours sont :
- de schématiser une chaîne d’enregistrement analogique et de décrire le cheminement du signal dans une telle chaîne;
- de classifier les différents éléments d’une chaîne d’enregistrement analogique selon qu’ils servent à l’acquisition, au traitement
ou à l’enregistrement des données;
- de décrire et d'expliquer le fonctionnement des différents éléments constitutifs des chaînes d’enregistrement analogique et
d'expliquer leurs effets sur les signaux;
- d'identifier les causes des signaux indésirables et les correctifs à apporter;
- de décrire les effets physiologiques de l’électrisation sur le corps humain;
- d'appliquer les règles et les procédures de sécurité électrique;
- de construire des circuits électriques.
Les principaux thèmes abordés dans ce cours sont : la loi d’Ohm; les lois de Kirchhoff; les circuits électriques à courant continu et à courant alternatif; les circuits équivalents Thévenin et Norton; les circuits RC; les circuits RLC série; les filtres analogiques passifs et actifs; les amplificateurs opérationnels, différentiels et d’instrumentation; l’analyse des signaux; le théorème de Fourier et les spectres en fréquence; le gain dans les chaînes d’enregistrement idéales et réelles; les impédances d’entrée et de sortie; le taux de rejet en mode commun; la distribution électrique; les amplificateurs d’isolation; les effets physiologiques de l’électrisation; la sécurité électrique.

PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit les exposés magistraux, observe les démonstrations, prend des notes et participe aux échanges et aux discussions.
En laboratoire, l’étudiant manipule des composants électriques et électroniques, construit des circuits électriques, utilise des appareils de mesure. Il utilise aussi des logiciels de simulation et d’analyse de circuits électroniques et de traitement de signaux.
Comme travail personnel, l’étudiant fait des lectures, résume et étudie la matière du cours, complète les exercices, les évaluations formatives et les travaux d’équipe.

420-207-AH Exploitation de données informatisées 1-2-2
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Les technologues en EPM sont appelés à travailler avec différents appareils informatisés. Une grande variété de logiciels dédiés existe, mais tous ces logiciels fonctionnent selon à peu près les mêmes principes. Ce cours permet à l'étudiant de 0développer sa dextérité pour l'utilisation des micro-ordinateurs et des logiciels similaires à ceux qu’il rencontrera sur le marché du travail.
À la fin de ce cours de 1re session, l’étudiant sera en mesure d’exploiter efficacement les données enregistrées soit dans des fichiers éparpillés sur les unités de stockage, soit dans diverses bases de données, d’en faire la recherche, le transfert, la sauvegarde sécuritaire et de les inclure dans des rapports, au besoin.
Les objectifs intermédiaires de ce cours sont (en ordre d’importance) :
Sur le plan des bases de données :
- de connaître la structure d’une base de données;
- de manipuler des données (ajout, modification, suppression, recherche, déplacement, importation, exportation, génération des
rapports).
Sur le plan de l’environnement Windows :
- d'utiliser correctement les commandes de manipulation de fichiers et de répertoires;
- de manipuler des fichiers archivés volumineux incluant les données numérisées, graphiques, audio et vidéo;
- de rechercher et de transférer des dossiers complets entre divers répertoires, en accordant une importance particulière aux
fichiers pouvant être mal identifiés;
- connaître les principales extensions des fichiers (.doc, .exe, .ini, .jpg, etc.) et les applications permettant de les lire.
Sur le plan des réseaux informatiques et Internet :
- de connecter les périphériques d’acquisition aux stations d’analyse et/ou au serveur où les données sont centralisées;
- de comprendre l’utilité d’un stockage centralisé de données et de savoir effectuer les copies de sauvegarde pour les préserver;
- de transmettre des données par Internet et d'utiliser des nuages (pour la sauvegarde et en tant qu’outil de collaboration);
- de comprendre et d'assurer la sécurité informatique des données;
- de rechercher les informations sur Internet et valider les sources;
- d'utiliser un Intranet (LEA).
Sur le plan de la bureautique :
- de maîtriser les fonctions de base de Word et Excel.
Les principaux thèmes abordés dans ce cours sont : un système d’exploitation permettant l'usage de répertoires, de fichiers et d’outils de recherche dans le système des fichiers; les périphériques permettant la sauvegarde des données; les réseaux d’ordinateurs; les serveurs; le transfert de données à distance; les fonctions de sauvegarde, de collaboration à distance et la technologie infonuagique; un logiciel de bases de données permettant la recherche d'information et la représentation de données sous forme de rapport; un rappel des fonctions de base d’un traitement de texte et d’un chiffrier électronique.

PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l'étudiant suit les exposés magistraux, observe les démonstrations, prend des notes et participe aux échanges.
Au laboratoire, l'étudiant effectue les exercices pratiques à l'aide des logiciels présentés. Il manipule des fichiers et des dossiers, utilise des bases de données, effectue des transferts et des copies de sauvegarde, y compris à distance. Il effectue ses travaux de recherche sur Internet et prépare des rapports, au besoin. Il utilise, seul à son poste, un ordinateur lui permettant de travailler avec Windows.
Comme travail personnel, l'étudiant lit des textes, étudie la matière du cours, complète des recherches et produit des rapports.

Session 2

Code du cours Nom du cours Périodes / semaines
(C/L/T)
Tout développer / Tout réduire
601-102-MQ Littérature et imaginaire 3-1-3
PRÉALABLE ABSOLU : 601-101-MQ

PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce deuxième cours de la formation générale commune en français est consacré à l’étude des représentations du monde contenues dans des œuvres marquantes de la littérature française des XIXe et XXe siècles. Au moins trois œuvres intégrales sont mises à l’étude ainsi que, le cas échéant, des extraits réunis dans une anthologie. Les textes étudiés sont issus d’au moins trois périodes ou courants littéraires. Une œuvre supplémentaire pourrait appartenir au corpus de la littérature francophone (en excluant toutefois la littérature québécoise).
Le cours permet à l’étudiant d’étudier des œuvres poétiques, dramatiques et narratives, en les situant dans leur contexte sociohistorique et culturel, et en les expliquant en fonction des représentations du monde qui y sont proposées. En même temps, le cours amène l’étudiant à consolider sa maîtrise des outils d’analyse et d’interprétation de l’œuvre littéraire, ce qui lui permettra de rédiger une dissertation explicative conçue comme un texte organisé d’au moins 800 mots.
Le cours s’organise autour des éléments de contenu suivants : contexte des œuvres étudiées; rapports entre le réel, le langage et l’imaginaire; notions d’analyse littéraire - composition ou structure de l’œuvre, thèmes, procédés d’écriture (lexique et figures de style), notions de la théorie du récit - la dissertation explicative - plan de rédaction en trois parties (introduction, développement et conclusion), pertinence des idées et des exemples choisis, structure du paragraphe, enchaînement logique des idées assurant la cohérence du texte, précision du vocabulaire.

PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit les exposés magistraux de l'enseignant, note les éléments importants et participe aux échanges. Il est appelé, dans des travaux et des exercices faits seul ou en équipe, à développer sa capacité d’analyser et d’interpréter des œuvres littéraires, ainsi qu'à utiliser des stratégies de révision et de correction.
Hors classe, l’étudiant étudie la matière vue, lit les œuvres littéraires et les documents théoriques au programme et fait des travaux.
Dans les travaux, l’étudiant porte une attention particulière aux exigences méthodologiques propres à la dissertation de même qu’à la qualité de la langue.

340-102-MQ L'être humain 3-0-3
PRÉALABLE ABSOLU : 340-101-MQ

PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours veut habiliter l’étudiant à comprendre, situer et comparer diverses conceptions de l’être humain, surtout modernes et contemporaines, de manière à ce qu’il développe une position critique à leur égard. L’étudiant investit dans sa réflexion sur l'humain les capacités à argumenter qu'il a acquises dans le cours « Philosophie et rationalité ».
Le cours explore la question de l'être humain sous l'angle de problèmes actuels et de thèmes universels dont voici quelques exemples : sens et non-sens de l'existence; nature et culture; corps, désirs, pulsions et raison; raison et folie, liberté et déterminisme; individu et société. L'étudiant dégage des conceptions étudiées les conséquences pour la pensée et l'action.

PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit des exposés magistraux le plus souvent interactifs, prend en note les points importants, participe aux discussions et exécute, seul ou en équipe, divers exercices de réflexion et d’analyse pouvant mener à des exposés.
Hors classe, l’étudiant fait des lectures de textes philosophiques, se prépare aux examens et, le cas échéant, aux exposés. Il effectue également des travaux d’analyse, de synthèse et de critique.
Au terme du cours, l’étudiant rédige une dissertation d’un minimum de 800 mots dans laquelle il élabore une position critique et argumentée à l'égard d'au moins une conception étudiée. À cette occasion, il s’assure du respect des règles de l’argumentation rationnelle au moyen d’une révision rigoureuse.

109-102-MQ Activité physique et efficacité 0-2-1
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce deuxième cours d’éducation physique permet à l’étudiant de s’engager dans une démarche personnelle qui lui donne le goût et le plaisir de l’activité physique et qui sollicite son sens des responsabilités et sa capacité de se prendre en main.
L’étudiant doit se fixer des objectifs d’apprentissage moteurs et affectifs accessibles, lui permettant d’atteindre un certain niveau de réussite. L’efficacité intègre donc les notions de succès, de respect des capacités de chacun et de régularité dans la pratique de l’activité physique. Ce cours permet à l’étudiant d’expérimenter systématiquement une démarche par objectifs, avec obligation de résultats, axée sur l’amélioration de ses habiletés et de ses attitudes.
Le contenu spécifique des cours varie selon les activités physiques proposées chaque session. L’étudiant fait son choix de cours au moment de l’inscription. Un cahier présente alors le contenu des cours offerts.

PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
L’étudiant évalue d’abord ses forces et ses faiblesses en regard des habiletés et des attitudes exigées par l’activité physique qu’il a choisie. Ensuite, il formule ses objectifs personnels par rapport à ces habiletés et à ces attitudes et identifie les critères de réussite. Enfin, l’étudiant fait un choix judicieux des moyens qui lui permettront d’atteindre ses objectifs. En tenant un journal de bord, il évalue ses progrès, modifie ses objectifs si nécessaire ou en formule de nouveaux. À la fin du cours, l’étudiant fait un retour critique sur sa démarche.
Tout au cours de la session, l’étudiant pratique une activité physique de son choix en recherchant l’efficacité selon une approche favorisant la santé, c’est-à-dire en respectant ses capacités et les règles de sécurité.
Comme travail personnel, l’étudiant complète les apprentissages réalisés en classe dans le but d’améliorer son efficacité et d’atteindre les objectifs qu’il s’est fixés en début de session.

101-AEK-05 Anatomophysiologie en électrophysiologie médicale 2 3-2-3
PRÉALABLE RELATIF : 101-AEJ-05

PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce deuxième cours de biologie humaine présente les notions anatomophysiologiques de certains systèmes biologiques. Il vise à donner à l’étudiant des connaissances complémentaires sur le maintien de l’homéostasie et des connaissances plus approfondies sur les structures et les mécanismes associés aux organes générateurs de phénomènes bioélectriques qui se rapporte aux examens en électrophysiologie médicale. Il permet à l’étudiant de prendre conscience des interrelations qui existent entre les différents systèmes biologiques. Ces apprentissages se poursuivent dans les cours Physiopathologie EPM 1 et 2.
À la fin de ce cours de 2e session, l’étudiant sera en mesure de localiser et de décrire correctement les divers organes des systèmes générateurs de bioélectricité, et d’établir des liens entre certaines activités physiologiques et les mécanismes de régulation.
Les objectifs intermédiaires de ce cours sont :
- de reconnaître les structures anatomiques normales du coeur et du système vasculaire systémique et supra-aortique;
- d'expliquer la genèse de l’activité bioélectrique cardiaque et sa propagation;
- d'expliquer la mécanique du cycle cardiaque et sa régulation;
- de décrire le fonctionnement du système vasculaire;
- d'établir le lien entre les phénomènes bioélectriques et hémodynamiques du système cardiovasculaire;
- de décrire la structure du tissu nerveux;
- d.expliquer la genèse et le maintien de l’activité bioélectrique du neurone;
- de décrire la synapse et d'expliquer la transmission synaptique;
- de décrire et d'expliquer l’organisation anatomique et les fonctions des différentes parties du système nerveux;
- de décrire la structure et le fonctionnement des récepteurs sensoriels;
- de localiser les muscles importants en électrophysiologie médicale;
- d'expliquer le fonctionnement du muscle squelettique.
Les principaux thèmes abordés dans ce cours sont : le système cardiovasculaire (sang, anatomie cardiaque, circulations coronarienne, pulmonaire et systémique, propriétés histo-physiologiques du myocarde, système de conduction cardiaque, cycle cardiaque, débit cardiaque et sa régulation, anatomie vasculaire systémique et supra-aortique, pression sanguine, débit sanguin et régulation, hémodynamique capillaire et lymphe, retour veineux); le système nerveux (gliocytes, neurones, potentiel de repos membranaire, potentiel gradué, potentiel d’action, conduction de l’influx nerveux, transmission synaptique, encéphale [cerveau, tronc cérébral, cervelet] et nerfs crâniens, cycle veille-sommeil, moelle épinière, voies sensitives et motrices, organisation des nerfs spinaux, réflexes spinaux, système nerveux autonome); les récepteurs sensoriels et le système ostéomusculaire (étude sommaire des os, étude anatomique des principaux muscles utilisés en ÉMG, structure du muscle squelettique, jonction neuromusculaire et contraction musculaire).

PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit les exposés magistraux présentés à l’aide de supports visuels et participe aux échanges et aux discussions.
Au laboratoire, l’étudiant complète son apprentissage par des observations microscopiques de lames histologiques (tissus nerveux), des manipulations de modèles anatomiques (coeur, vaisseaux sanguins, encéphale, moelle épinière, oreille, oeil, os, muscles), une dissection de l’encéphale et une expérience physiologique (ÉMG).
Comme travail personnel, l’étudiant se prépare aux activités d’apprentissage par des lectures complémentaires. Il résume et étudie la matière et il complète des exercices et des évaluations formatives.

130-111-AH Préparation du patient en EPM 2-4-2
PRÉALABLE ABSOLU : 130-109-AH
PRÉALABLE RELATIF : 130-110-AH
COREQUIS : 350-AEE-03 et 130-112-AH

PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours de 2e session fait suite aux cours Introduction à l'EPM et Profession, santé et sécurité en EPM. Il permet à l’étudiant d’acquérir les compétences nécessaires à la réalisation d’examens en électrophysiologie labyrinthique (ENG), en électrophysiologie cardiaque (ECG au repos) et de s’initier à l’enregistrement en électrophysiologie cérébrale (EEG).
À la fin de ce cours, l’étudiant :
- effectue l’enregistrement d’examens de qualité en ENG et en ECG au repos;
- analyse les tracés normaux en ECG au repos ainsi que les données en ENG;
- enregistre un EEG de routine, avec ouverture et fermeture des yeux.
Les objectifs intermédiaires de ce cours sont :
- d'expliquer l’influence des différentes composantes de l’interface patient-appareil sur la qualité de l’enregistrement;
- d'utiliser les fonctions de base des logiciels d’acquisition;
- de préparer le matériel, les appareils, les lieux et le patient, d'exécuter de façon précise la pose des électrodes et de procéder à l’acquisition des données en EEG, ENG et ECG au repos;
- de reconnaître l’influence des attitudes et des comportements professionnels sur la qualité de l’enregistrement;
- d'identifier les artéfacts en EEG et d'éliminer les artéfacts en ENG ainsi qu’en ECG au repos;
- d'analyser les données en ENG et en ECG au repos;
- d'expliquer les principes d’enregistrement en ENG et ECG au repos;
- d'effectuer les différentes étapes de la réalisation d’un examen en ENG et ECG au repos;
- de déterminer le choix des paramètres techniques en fonction du type de signal recueilli en ENG et en ECG au repos.
Les principaux thèmes abordés dans ce cours sont : l’interface patient-appareil d’enregistrement (type d’électrodes, composé électrolytique, préparation de la peau, méthode de fixation, stabilité du contact, connexions, impédance); l’appareillage utilisé (amplificateur, logiciel, accessoires, étalonnage, bioétalonnage); les sites d’enregistrement en ECG (coeur droit, postérieur), en ENG et en EEG (modifications du système 10-20 et électrodes supplémentaires); le cheminement du potentiel; l’enregistrement (histoire clinique, traitement des artéfacts, déroulement de l’examen); les recommandations techniques de l’EEG de routine; l’analyse normale en ECG; les critères de reconnaissance des activités normales et anormales en ENG et les modifications des signaux liés aux processus physiologiques et pathologiques.

PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit les exposés, observe les démonstrations, et prend des notes, participe aux échanges et discussions.
Au laboratoire, l’étudiant accueille et interagit avec les sujets volontaires en adoptant les attitudes et les comportements appropriés. Il prépare le sujet volontaire et le matériel. Selon la complexité de la technique, il effectue un examen électrophysiologique plus ou moins complet et analyse les tracés d’électrophysiologie cardiaque et labyrinthique.
Comme travail personnel, l’étudiant complète les lectures, les exercices et les travaux demandés. Il se prépare aux diverses évaluations en pratiquant les mesures du système 10-20, en révisant les enregistrements faits en laboratoire et en complétant l’analyse des tracés. Il revoit les notions vues dans les cours.

130-112-AH Analyse des données en EEG 1-2-1
PRÉALABLE ABSOLU : 130-109-AH
PRÉALABLE RELATIF : 420-207-AH
COREQUIS : 130-111-AH

PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours vise à rendre l’étudiant apte, dès la première année, à analyser des tracés électroencéphalographiques normaux chez l’adulte et l’enfant, à l’éveil et au sommeil.
À la fin de ce cours de 2e session, l’étudiant sera en mesure d’analyser des données en électrophysiologie cérébrale normale chez l’adulte et l’enfant.
Les objectifs intermédiaires de ce cours sont :
- d'identifier les fréquences, les ondes et les rythmes cérébraux normaux chez l’adulte et l’enfant;
- d'analyser les caractéristiques de l’activité cérébrale normale, chez l’adulte et l’enfant, à l'éveil et au sommeil;
- de décrire la réaction des activités cérébrales aux diverses stimulations;
- d'établir la maturation normale de l’EEG.
Les principaux thèmes abordés dans ce cours sont : les critères d’ordre technique, électroencéphalographique et physiologique; les activités EEG normales (fréquences, ondes et rythmes) chez l’adulte et l’enfant, à l’éveil et au sommeil; les réactivités et l’effet des activations de routine sur l’EEG (ouverture et fermeture des yeux, hyperventilation, stimulation lumineuse intermittente, somnolence); la maturation de l’électrogénèse et les variations des activités selon l’âge; l’activité cérébrale normale et les manifestations physiologiques au cours des différents stades de sommeil.

PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit les exposés, observe les démonstrations, prend des notes, participe aux échanges et discussions.
Au laboratoire, l’étudiant analyse différents tracés électroencéphalographiques chez l’adulte et l’enfant. Il produit des rapports descriptifs des données analysées.
Comme travail personnel, il effectue des lectures, résume et étudie la matière du cours. Il complète aussi des exercices de révision et les rapports de laboratoire.

203-AEJ-05 Systèmes numériques de saisie et de traitement de données 3-2-3
PRÉALABLE RELATIF : 203-AEH-05

PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
La qualité et le déroulement sécuritaire des examens effectués par les technologues en EPM sont fortement liés à la maîtrise d’appareils électroniques de plus en plus sophistiqués. Ce cours permet à l'étudiant d’analyser les différentes étapes de transformation des signaux à l'aide d'un appareil d’enregistrement numérique de signaux bioélectriques et d'un appareil
d’échographie. L’étudiant poursuivra ensuite son apprentissage dans le cours « Examens en électrophysiologie médicale 1 ».
À la fin de ce cours de 2e session, l’étudiant sera en mesure de mettre en relation les principaux paramètres des appareils numériques utilisés avec leurs effets sur les signaux.
Les objectifs intermédiaires de ce cours sont :
- de schématiser une chaîne d’enregistrement numérique et de décrire le cheminement du signal dans une telle chaîne;
- de classifier les différents éléments d’une chaîne d’enregistrement numérique selon qu’ils servent à l’acquisition, au traitement ou à l’enregistrement des données;
- de décrire et d'expliquer le fonctionnement des différents éléments constitutifs des chaînes d’enregistrement numérique et d'expliquer leurs effets sur les signaux;
- d'identifier les causes des signaux indésirables et les correctifs à apporter;
- de décrire et d'expliquer les phénomènes physiques associés à l’échographie et à l’échographie Doppler;
- de distinguer et d'expliquer le fonctionnement des différents types de sondes et leurs effets sur la mesure.
Les principaux thèmes abordés dans ce cours sont : les systèmes de nombres et de codes; les portes logiques; les expressions booléennes; les tables de vérité et de Karnaugh; les bascules; les compteurs; les machines à état; les convertisseurs numérique-analogique; les convertisseurs analogique-numérique; l’échantillonnage; le théorème de Nyquist; la quantification; la résolution; les filtres numériques; la stimulation; les ordinateurs; le stockage; les ondes; les ultrasons; l’effet Doppler; la vélocimétrie ultrasonore; le principe de l’échographie; la réflexion; la réfraction; la transmission; l’impédance acoustique; la diffusion; l’absorption; l’atténuation; le principe de Huygens; la diffraction; la sonde et la formation d’images; et aliasing en Doppler.

PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit les exposés magistraux, observe les démonstrations, prend des notes et participe aux échanges et aux discussions.
Au laboratoire, l’étudiant manipule des composants électriques et électroniques, construit des circuits électriques, et utilise des appareils de mesure. Il utilise aussi des logiciels de simulation et d’analyse de circuits électroniques et de traitement de signaux.
Comme travail personnel, l’étudiant effectue des lectures, et résume et étudie la matière du cours. Il complète les exercices, les évaluations formatives et les travaux d’équipe.

350-AEE-03 Relations interpersonnelles en électrophysiologie médicale 1-2-2
PRÉALABLE RELATIF : 130-109-AH

PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours vise à rendre l’étudiant apte à établir, en situations professionnelles, de bonnes relations interpersonnelles. Il favorise, chez le futur technologue, le développement d’habiletés nécessaires à son intégration, à ses activités et à son évolution en milieu de travail.
Par l’entremise de notions propres à la psychologie des relations humaines, ce cours permet à l’étudiant d’améliorer ses comportements de communication et de mieux saisir la dynamique des relations interpersonnelles avec les patients, les accompagnateurs, les collègues et les supérieurs.
Les principaux thèmes abordés dans ce cours sont : le processus de perception de soi et d’autrui; les émotions et le stress; les caractéristiques de la personne malade et des clientèles spécifiques; la communication interpersonnelle; et, finalement, les particularités du travail d’équipe et de la résolution des conflits.

PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant acquiert les notions et les concepts en assistant aux exposés magistraux, en notant les éléments importants et en participant activement.
Au laboratoire, l’étudiant développe et applique les notions du cours par l’entremise d’étude de cas, de jeux de rôles, de simulations, de résolution de problèmes et de travaux d’équipe. Aussi, l’utilisation du vidéo feedback permet l’observation, l’auto-évaluation, l’analyse et l’amélioration des comportements de communication de l’étudiant.
Comme travail personnel, l’étudiant fait des lectures, prépare les simulations, complète les exercices réalisés pendant le cours et rédige ses travaux d’analyse.

Session 3

Code du cours Nom du cours Périodes / semaines
(C/L/T)
Tout développer / Tout réduire
601-103-MQ Littérature québécoise 3-1-4
PRÉALABLES ABSOLUS : 601-101-MQ, 601-102-MQ

PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce troisième cours de la formation générale commune en français est consacré à l’étude de la littérature québécoise, surtout celle du XXe siècle, et fait ressortir les liens entre la littérature et la société. Au moins trois œuvres intégrales marquantes sont mises à l’étude ainsi que, le cas échéant, des extraits réunis dans une anthologie. Le cours aborde, comme les deux précédents, les genres du récit, du théâtre et de la poésie et accorde une attention spéciale à l’essai sous forme d’extrait( s ) ou d’œuvres complètes.
Le cours permet à l’étudiant de situer des œuvres de la littérature québécoise dans leur contexte sociohistorique et culturel, de les confronter au discours idéologique de leur temps et de les interpréter en fonction des représentations du monde qui y sont proposées. L’étudiant peut ainsi comparer des œuvres et y relever des ressemblances et des différences significatives. En même temps, le cours amène l’étudiant à approfondir ses connaissances littéraires, à développer son regard critique et à mieux maîtriser la démarche d’analyse et d’interprétation de l’œuvre littéraire, ce qui lui permettra de rédiger une dissertation critique conçue comme un texte organisé d’au moins 900 mots.
Les principaux éléments de contenu du cours sont les suivants : tendances de la littérature québécoise; contexte des œuvres étudiées; notions d’analyse littéraire (composition ou structure de l’œuvre, thèmes, procédés d’écriture, notions spécifiques aux genres étudiés) dissertation critique [ plan de rédaction en trois parties (introduction, développement et conclusion), justification du point de vue critique, choix pertinent des critères de comparaison, des arguments et des exemples, structure du paragraphe, enchaînement logique des idées assurant la cohérence du texte et utilisation du vocabulaire propre à l’étude littéraire].

PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit l’exposé magistral de l'enseignant, note les éléments importants et participe aux discussions. Il est appelé, dans des travaux et exercices faits seul ou en équipe, à s’approprier une démarche critique rigoureuse témoignant de sa capacité d’analyser et d’interpréter des œuvres littéraires, ainsi qu'à utiliser des stratégies de révision et de correction.
Hors classe, l’étudiant étudie la matière vue, lit les œuvres littéraires et les documents au programme et fait des travaux. Dans les travaux, l’étudiant porte une attention particulière aux exigences propres à la dissertation critique de même qu’à la qualité de l’expression.

340-AEB-AH Éthique et politique 3-0-3
PRÉALABLE ABSOLU : 340-101-MQ

PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours veut habiliter l’étudiant à discerner les dimensions éthique et politique des problèmes de la vie contemporaine et à porter à leur égard un jugement critique autonome. Dans ce cours, l’étudiant se familiarise avec les notions de base de la philosophie morale ainsi qu’avec certaines théories et thèmes de la philosophie politique dont voici quelques exemples : pouvoir, justice, libéralisme, relativisme, utilitarisme, universalisme, rationalisme et humanisme.
Prenant ainsi connaissance de la pertinence du questionnement philosophique sur l’action individuelle et collective, l’étudiant s’exerce à formuler des questions éthiques et politiques relatives à des enjeux et à des débats actuels - en lien, par exemple, avec l’environnement, le multiculturalisme, la laïcité, les droits de l’homme ou le progrès technologique - et à défendre une position éclairée et argumentée à propos des problèmes qu’ils soulèvent. Il applique à des situations choisies, notamment dans son champ d’études, les notions et les théories appropriées.

PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit des exposés magistraux le plus souvent interactifs, prend en note les points importants, participe aux discussions et exécute, seul ou en équipe, divers exercices de réflexion et d’analyse pouvant mener à des exposés ou à des débats.
Hors classe, l’étudiant fait des lectures de textes philosophiques, se prépare aux examens et, le cas échéant, aux exposés. Il effectue également des travaux d’analyse, de synthèse ou de critique.
Au terme du cours, il rédige une dissertation d’un minimum de 900 mots, dans laquelle il justifie une position critique à propos d’une situation problématique, en appréciant divers choix d’actions possibles, à la lumière des théories philosophiques étudiées. À cette occasion, il s’assure du respect des règles de l’argumentation rationnelle au moyen d’une révision rigoureuse.

604-EN1-MQ Anglais ensemble 1 2-1-3

Un test de classification détermine quel niveau l'étudiant sera appelé à suivre.
COM-011 Cours complémentaire 1 2-1-3
130-102-AH Physiopathologie en électrophysiologie médicale 1 3-1-3
PRÉALABLE RELATIF : 101-AEK-05
COREQUIS : 130-115-AH

PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Le cours « Physiopathologie en EPM 1 » présente les notions physiopathologiques se rapportant aux examens électrophysiologiques cérébraux, aux examens vasculaires supra-aortiques et à la polysomnographie.
À la fin de ce cours de 3e session, l’étudiant sera à même d’analyser les états pathologiques, leurs manifestations cliniques et leurs effets sur les examens dans les domaines mentionnés ci-dessus.
Les objectifs intermédiaires de ce cours sont :
- de reconnaitre les systèmes anatomiques explorés;
- d'expliquer les phénomènes à l’origine des potentiels bioélectriques;
- d'associer les activités bioélectriques aux structures qui les génèrent;
- de relier ces activités aux processus physiologiques correspondants;
- d'analyser les facteurs physiologiques et pathologiques susceptibles de modifier l’aspect des signaux et le déroulement des examens.
Les principaux thèmes abordés dans ce cours sont : la notion de dipôle et les bases neurophysiologiques de l’électroencéphalogramme, l’anatomie cérébrale et vasculaire supra-aortique en lien avec les pathologies concernées et les effets de l’hyperventilation sur les signaux bioélectriques. Ce cours aborde aussi la terminologie et l’examen neurologiques, le sommeil
normal ainsi que les troubles du sommeil et de la veille. Les épilepsies, les accidents vasculaires cérébraux, les comas, les maladies infectieuses et/ou transmissibles, les encéphalopathies, les migraines, les tumeurs, les traumatismes crâniens et les syncopes sont étudiés selon les aspects suivants : les signes cliniques, l’étiologie, la physiopathologie, l’évolution et le traitement.

PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit les exposés, observe différentes situations cliniques à l’aide de vidéos, prend des notes et participe aux échanges et aux discussions.
Au laboratoire, l’étudiant repère les diverses structures à l’aide de schémas, de modèles anatomiques et de manuels de référence.
Comme travail personnel, l’étudiant se prépare aux diverses activités d’apprentissage par des lectures. Il résume et étudie la matière du cours et complète les exercices, les lectures et les travaux demandés.

130-113-AH Examens en EPM 1 3-4-2
PRÉALABLE ABSOLU : 130-111-AH
PRÉALABLES RELATIFS : 203-AEJ-05, 420-207-AH
COREQUIS : 130-114-AH, 130-115-AH

PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours, qui fait suite au cours « Préparation du patient aux examens », permet à l’étudiant de compléter sa formation de base en électrophysiologie cérébrale (EEG) et le prépare ainsi aux cours « Stages cliniques en EPM 1 et 2 ». Il permet également à l’étudiant de s’initier aux examens en polysomnographie (PSG).
À la fin de ce cours de 3e session, l’étudiant sera apte à réaliser, en contexte simulé, des examens complets en EEG et à expliquer les techniques d’enregistrement en polysomnographie diagnostique.
Les objectifs intermédiaires de ce cours sont :
- d'expliquer les principes d’enregistrement en EEG et en PSG;
- de préparer le matériel, les appareils et les lieux pour un enregistrement en PSG;
- de préparer le patient, d'exécuter de façon précise la pose des électrodes et des différents capteurs pour procéder à l’acquisition des données en PSG;
- d'effectuer les différentes étapes de la réalisation d’un examen en EEG et en PSG;
- de déterminer le choix des paramètres techniques en fonction du type de signal recueilli;
- de traiter les différents artéfacts rencontrés sur les tracés EEG et PSG;
- de développer les attitudes et les comportements professionnels attendus.
Les principaux thèmes abordés dans ce cours sont : les principes d’enregistrement; les paramètres techniques et leurs effets sur les différents signaux enregistrés; les étapes de déroulement des examens, dont l’histoire clinique; la préparation du patient (fixation des électrodes au collodion, électrodes spéciales et polygraphies); l’acquisition des données; les stimulations; la reconnaissance des activités en cours d’enregistrement; l’identification et le traitement des artéfacts; les notations techniques; la communication avec le patient ainsi que la qualité technique en EEG et en PSG diagnostique. Les étapes de déroulement des
différents examens en PSG diagnostique, les capteurs utilisés ainsi que l’appareillage seront également abordés.

PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit les exposés, observe les démonstrations, prend des notes, et participe aux échanges et aux discussions.
Au laboratoire, l’étudiant accueille et interagit avec les sujets volontaires en adoptant les attitudes et comportements appropriés. Il prépare le sujet volontaire et le matériel pour les examens en EEG et en PSG. Il réalise des examens complets en EEG et analyse les données obtenues.
Comme travail personnel, l’étudiant complète les lectures, exercices et travaux demandés. Il se prépare aux diverses évaluations en pratiquant les mesures du système 10-20, en révisant les enregistrements faits en laboratoire et en complétant l’analyse des tracés. Il revoit les notions vues dans les cours.

130-114-AH Protocoles techniques en EPM 2-1-1
PRÉALABLE ABSOLU : 130-111-AH
COREQUIS : 130-113-AH

PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours de 3e session fait suite aux cours « Préparation du patient aux examens ». Il a pour but de présenter les notions relatives aux divers protocoles techniques en électrophysiologie cérébrale et en polysomnographie (PSG).
À la fin de ce cours, l’étudiant sera en mesure de prévoir la technique à réaliser en fonction de la situation clinique ou du type d’examen demandé.
Les objectifs intermédiaires de ce cours sont :
- de définir les différents types de montage utilisés en EEG et en PSG;
- d'énumérer les éléments constituant chacun des protocoles;
- de spécifier les limites et contre-indications relatives aux examens effectués;
- de configurer les paramètres des appareils d’acquisition.
Les principaux thèmes abordés dans ce cours sont : les différents montages; les protocoles d’enregistrement spécifiques à l’âge du patient, au type d’examen demandé et au contexte d’enregistrement; les recommandations techniques propres à diverses situations cliniques; les limites et contre-indications relatives aux examens; le monitorage en EEG et les recommandations
techniques en PSG.

PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit les exposés, observe les démonstrations, prend des notes, participe aux échanges et discussions.
Au laboratoire, l’étudiant observe diverses démonstrations, crée les montages, les paramètres techniques, les modèles d’enregistrement et les détecteurs d’événements. Il participe aux ateliers de résolution de problèmes.
Comme travail personnel, l’étudiant complète les lectures, exercices et travaux demandés. Il se prépare aux diverses évaluations en pratiquant la configuration de l’appareil et en révisant les notions vues dans les cours.

130-115-AH Analyse des données en EPM 1 2-2-1
PRÉALABLE ABSOLU : 130-112-AH
PRÉALABLE RELATIF : 130-111-AH
COREQUIS : 130-102-AH , 130-113-AH

PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours de 3e session fait suite au cours « Analyse des données en EEG ». Il vise à rendre l’étudiant apte à analyser des tracés électroencéphalographiques anormaux chez l’adulte et l’enfant. Ce cours initie également l’étudiant à l’analyse des tracés en polysomnographie.
À la fin de ce cours, l’étudiant sera en mesure d’analyser des tracés EEG présentant des anomalies franches et d’effectuer le scorage des stades de sommeil en polysomnographie.
Les objectifs intermédiaires de ce cours sont :
- d'expliquer les termes techniques usuellement employés pour l’analyse des anomalies;
- de décrire les activités anormales qui caractérisent les dysfonctions lentes et l'épilepsie;
- d''établir un lien entre les anomalies des tracés et les divers processus pathologiques;
- de distinguer les activités électriques spéciales rencontrées dans certaines pathologies;
- de justifier les méthodes d’activation à utiliser en fonction du type de tracé rencontré;
- d'analyser les caractéristiques des anomalies et leurs distributions temporelle et spatiale;
- de synthétiser les données obtenues à partir des différentes dérivations et des montages;
- de rédiger des rapports techniques descriptifs;
- de s’approprier les règles de scorage des stades de sommeil.
Les principaux thèmes abordés dans ce cours sont : la terminologie spécifique aux dysfonctions lentes, à l’épilepsie et à la polysomnographie; les caractéristiques morphologiques et fréquentielles des activités anormales; la quantification des dysfonctions lentes et activités spéciales; les effets des stimulations sur les signaux cérébraux; les modifications de l’EEG en
fonction de l’état de conscience du patient et les processus pathologiques; les traumatismes crâniens; les accidents vasculaires cérébraux; les migraines; les tumeurs cérébrales; les infections du système nerveux central et encéphalopathies ainsi que leur réactivité aux diverses stimulations; et en polysomnographie, les caractéristiques des différents paramètres physiologiques enregistrés et les règles d’attribution des stades de sommeil selon les critères de « American Academy of sleep medecine » (AASM).

PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit les exposés, observe les démonstrations, prend des notes, participe aux échanges et discussions.
Au laboratoire, l’étudiant analyse différents tracés électroencéphalographiques anormaux chez l’adulte et l’enfant, produit des rapports descriptifs et synthétise les données à l’intérieur d’une conclusion. Il analyse également des tracés en polysomnographie.
Comme travail personnel, il effectue des lectures, résume et étudie la matière du cours. Il complète aussi des exercices de révision et les rapports de laboratoire.

Session 4

Code du cours Nom du cours Périodes / semaines
(C/L/T)
Tout développer / Tout réduire
601-AEB-AH Écriture et communication 2-2-2
PRÉALABLE ABSOLU : 601-101-MQ

PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours de la formation générale propre en français s'élabore en continuité avec les trois cours de français de la formation générale commune. Il est conçu de façon à s'ouvrir aux divers champs d'études des étudiants. Il s'inscrit également dans une perspective d'ouverture sur le monde et sur la diversité des cultures. Dans la logique du projet éducatif du Collège, il participe à la formation d'un citoyen responsable, dans une société en continuel devenir.
Le cours a pour objets d'étude privilégiés la théorie de la communication et des oeuvres appartenant aux littératures étrangères, c'est-à-dire à des corpus autres que français et québécois. Au moins trois oeuvres intégrales sont mises à l'étude.
Le cours amène l'étudiant à reconnaître le processus de la communication à l'oeuvre dans différents types de discours littéraires ou non littéraires, d'ordre culturel ou d'un autre ordre. À cet égard, le cours permet à l'étudiant de fréquenter des oeuvres issues des littératures étrangères. Les oeuvres et les thèmes traités sont choisis notamment en fonction des regroupements de programmes : ainsi, dans le regroupement A, l'accent est mis sur des textes et des oeuvres favorisant une réflexion sur le lien entre la littérature (et le discours en général) et la réalité; dans le regroupement B, sur des textes et des oeuvres favorisant une réflexion sur le lien entre la littérature (et le discours en général) et l'idéologie; dans le regroupement C, sur des textes et des oeuvres favorisant une réflexion sur le processus de création lui-même. Enfin, l'étudiant, placé dans des contextes d'interaction variés, est amené à produire différents types de discours organisés, écrits et oraux, du type informatif, incitatif ou expressif, élaborés à partir d'un plan - un enchaînement logique des idées en vue de la cohérence d'ensemble - et en fonction de la situation et de l'objectif de communication. Ces discours écrits et oraux permettront éventuellement à l'étudiant d'établir des liens entre le contenu littéraire du cours et son champ d'études.
Les principaux éléments de contenu du cours sont les suivants : théorie de la communication (composantes du schéma de la communication, définition des six fonctions du langage, classement des messages oraux et écrits, caractéristiques de la communication orale et de l'expression écrite, etc.); lecture et analyse d'oeuvres de la littérature étrangère (contexte
sociohistorique des oeuvres étudiées et contexte de communication, caractéristiques internes des oeuvres, procédés d'écriture, thèmes, etc.); production et présentation de discours écrits et oraux du type informatif, critique ou expressif (plan de rédaction, respect de la situation et de l'objectif de communication, choix judicieux des moyens d'expression, précision et richesse du vocabulaire, etc.).

PRINCIPALES ACTIVITÉS D'APPRENTISSAGE
En classe, l'étudiant suit la présentation de la matière par l'enseignant, note les éléments importants et participe aux échanges. Il est appelé, dans les travaux et les exercices faits seul ou en équipe, à développer sa capacité de produire différents types de discours écrits et oraux, ainsi qu'à utiliser des stratégies de révision et de correction.
Hors classe, l'étudiant étudie la matière vue, lit les oeuvres littéraires et les textes au programme et fait des travaux. Dans les travaux, l'étudiant porte une attention particulière à la qualité de l'expression.
109-103-MQ Activité physique et autonomie 1-1-1
PRÉALABLES ABSOLUS : 109-101-MQ, 109-102-MQ

PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce troisième cours termine la séquence des cours d’éducation physique.
Ce cours vise à amener l’étudiant à intégrer l’activité physique à son mode de vie et à faire de l’activité physique dans un contexte reflétant sa réalité sociale et environnementale, notamment par une meilleure connaissance des facteurs qui en facilitent la pratique. L’étudiant applique les acquis des deux premiers cours en faisant de l’activité physique dans une perspective de santé, d’une part, et en concevant, en exécutant et en évaluant un programme personnel d’activités physiques sous la supervision de son enseignant, d’autre part.
L’étudiant doit rechercher des solutions personnelles lui assurant un mieux-être durable et réaliser son programme à l’extérieur des heures de cours.
Le contenu spécifique des cours varie selon les activités physiques proposées chaque session. L’étudiant fait son choix de cours au moment de l’inscription. Un cahier présente alors le contenu des cours offerts.

PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
Durant les cours magistraux, l’étudiant suit les présentations des notions théoriques par l’enseignant sur les différentes notions théoriques, prend des notes, pose des questions, participe aux discussions et effectue les exercices qui lui sont proposés.
L’étudiant évalue d’abord ses possibilités et ses limites par rapport aux facteurs qui favorisent l’activité physique; ensuite, il établit ses priorités selon ses besoins, ses capacités, ses intérêts et ses facteurs de motivation. Enfin, il fixe les objectifs de son programme personnel en identifiant les critères de réussite et fait un choix judicieux des moyens lui permettant d’atteindre ses objectifs.
Tout au cours de la session, l’étudiant pratique une activité physique de son choix, en respectant ses capacités et les règles de sécurité. Il doit, de plus, démontrer qu’il respecte une démarche visant l’efficacité de sa pratique, c’est-à-dire qui conduit à des effets bénéfiques sur la condition physique et à la maîtrise d’habiletés motrices.
En tenant un journal de bord, l’étudiant fait un compte rendu hebdomadaire des activités de son programme personnel, évalue ses progrès, modifie ses objectifs si nécessaire ou en formule de nouveaux. À la fin du cours, l’étudiant fait un retour critique sur sa démarche, établit des liens significatifs entre les trois cours de la séquence et réfléchit à ses intentions de faire de l’activité physique régulièrement.
Hors classe, l’étudiant réalise les activités de son programme personnel en composant avec les contraintes qui sont associées à sa vie d’étudiant.

604-BBB-AH Anglais ensemble 2 famille B 2-1-3
Un test de classification détermine quel niveau l'étudiant sera appelé à suivre.

COM-012 Cours complémentaire 2 2-1-3
130-103-AH Physiopathologie en électrophysiologie médicale 2 3-1-3
PRÉALABLE RELATIF : 130-102-AH
COREQUIS : 130-117-AH

PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Le cours « Physiopathologie en EPM 2 » présente les notions physiopathologiques se rapportant aux examens neuromusculaires et cardiovasculaires, aux potentiels évoqués et au système respiratoire en lien avec le sommeil.
À la fin de ce cours de 4e session, l’étudiant sera à même d’analyser les états pathologiques, leurs manifestations cliniques et leurs effets sur les examens dans les domaines mentionnés ci-dessus.
Les objectifs intermédiaires de ce cours sont :
- de reconnaitre les systèmes anatomiques explorés;
- d'expliquer les phénomènes à l’origine des potentiels bioélectriques;
- d'associer les activités bioélectriques aux structures qui les génèrent;
- de relier ces activités aux processus physiologiques correspondants;
- d'analyser les facteurs physiologiques et pathologiques susceptibles de modifier l’aspect des signaux et le déroulement des examens.
Les principaux thèmes abordés dans ce cours sont : la physiopathologie du système respiratoire et les échanges gazeux durant le sommeil; la sclérose en plaques en lien avec les potentiels évoqués; l’aspect des signaux en EMG et la physiopathologie sousjacente; l’innervation des muscles en lien avec les vitesses de conduction et l’EMG, ainsi que les principales atteintes neuromusculaires (troubles de la jonction neuromusculaire, neuropathies, myopathies). Ce cours aborde aussi l’électrophysiologie du coeur, la genèse des arythmies, les principales atteintes cardiovasculaires (troubles du rythme et de la conduction, pathologie coronaire, insuffisance cardiaque, valvulopathies), les principaux facteurs de risque (diabète, hypertension artérielle, hyperlipidémie) et les différents plans de coupes échographiques, en corrélation avec les structures anatomiques du coeur.

PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit les exposés, observe différentes situations cliniques à l’aide de vidéos, prend des notes et participe aux échanges et aux discussions.
Au laboratoire, l’étudiant repère les diverses structures à l’aide de schémas, de modèles anatomiques, de coupes échographiques cardiaques et de manuels de référence.
Comme travail personnel, l’étudiant se prépare aux diverses activités d’apprentissage par des lectures. Il résume et étudie la matière du cours et complète les exercices, les lectures et les travaux demandés.

130-116-AH Analyse des données en EPM 2 2-4-3
PRÉALABLE RELATIF : 130-115-AH
COREQUIS : 130-103-AH, 130-117-AH

PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours, qui fait suite au cours « Analyse des données en EPM 1 », permet à l’étudiant de compléter ses apprentissages de l’analyse des données en polysomnographie. Il permet également à l’étudiant de développer ses compétences pour l’analyse des tracés en électrophysiologie cardiaque, neuromusculaire et en potentiels évoqués.
À la fin de ce cours de 4e session, l’étudiant sera en mesure d’analyser des données anormales en électrophysiologie cardiaque, neuromusculaire, en potentiels évoqués et en polysomnographie.
Les objectifs intermédiaires dans ce cours sont :
- de connaitre les critères d’analyse des activités rencontrées dans les domaines mentionnés ci-dessus;
- de décrire les activités anormales dans chacun des domaines mentionnés ci-dessus;
- d'établir des liens entre les anomalies présentes sur les tracés et les processus pathologiques correspondants;
- de s’approprier les règles de scorage pour les événements respiratoires et les mouvements de jambes en polysomnographie;
- de rédiger des rapports techniques descriptifs dans les domaines neuromusculaire et cardiaque.
Les principaux thèmes abordés dans ce cours sont :
En électrophysiologie neuromusculaire : les résultats obtenus à l'électromyographie et aux vitesses de conductions nerveuses en fonction des types d’atteintes (les neuropathies, les myopathies et les troubles de la jonction neuromusculaire).
En potentiels évoqués (auditifs, visuels et somesthésiques) : les activités rencontrées selon la localisation des lésions.
En polysomnographie : les critères d’analyse des variables respiratoires (apnées, hypopnées, obstructives, centrales, mixtes, hautes résistances des voies aériennes supérieures et hypoventilation) et de mouvements (mouvements périodiques des jambes); les modifications des tracés en fonction des troubles respiratoires et moteurs liés au sommeil (mouvements des
jambes et bruxisme), insomnies, parasomnies (somnambulisme, terreurs nocturnes et troubles comportementaux en sommeil paradoxal) et hypersomnie (narcolepsie).
En électrophysiologie cardiaque : les critères de reconnaissance des activités liées aux troubles du rythme et de la conduction (auriculaires, jonctionnels et ventriculaires, les blocs de conduction); les troubles coronariens (ischémies, lésions, infarctus) et les valvulopathies (dilatations, hypertrophies) ainsi que les critères d’analyse des tracés de l’ECG à l’effort.

PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit les exposés, observe les démonstrations, prend des notes, participe aux échanges et discussions.
Au laboratoire, l’étudiant analyse différents tracés dans les domaines neuromusculaire, cardiaque, en potentiels évoqués et en polysomnographie. Il synthétise les données et produit des rapports descriptifs.
Comme travail personnel, il effectue des lectures, résume et étudie la matière du cours. Il complète aussi les exercices et les rapports de laboratoire.



130-117-AH Examens en EPM 2 4-4-3
PRÉALABLES RELATIFS : 130-113-AH, 130-114-AH
COREQUIS : 130-103-AH, 130-116-AH

PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours, qui fait suite au cours « Examens en EPM 1 », permet à l’étudiant de compléter sa formation de base en polysomnographie diagnostique (PSG), en électrophysiologie cardiaque (ECG) et neuromusculaire (EMG), le préparant ainsi aux cours « Stages cliniques en EPM 1 et 2 ». Il permet également à l’étudiant de développer ses compétences dans le domaine des potentiels évoqués (PE). L’étudiant s’initie également à la vérification des cardiostimulateurs ainsi qu’à la polysomnographie thérapeutique.
À la fin de ce cours de 4e session, l’étudiant sera apte à réaliser, en contexte simulé, des examens complets en polysomnographie, en vitesses de conduction nerveuse ainsi qu’en potentiels évoqués. Il aura acquis les connaissances nécessaires au bon déroulement d’un ECG à l’effort et à la vérification d’un cardiostimulateur.
Les objectifs intermédiaires de ce cours sont :
Électrophysiologie neuromusculaire et potentiels évoqués :
- d'expliquer les principes d’enregistrement;
- de préparer le matériel, les appareils, les lieux et le patient pour un enregistrement;
- d'effectuer les différentes étapes d’un examen;
- de vérifier l’efficacité des stimulations;
- de déterminer les paramètres techniques en fonction du type de signal recueilli;
- de traiter les différents artéfacts rencontrés sur les tracés;
- de développer les attitudes et comportements professionnels attendus.
Polysomnographie :
- de décrire les différents types de masques et leurs méthodes d’ajustement;
- d'expliquer le principe, les indications et les limites des appareils à pression positive continue et à ventilation non invasive au regard des différents types de troubles respiratoires;
- d'appliquer les protocoles pour l’ajustement des appareils, selon les paramètres respiratoires et les échanges gazeux observés chez le patient;
- de reconnaitre les effets indésirables reliés à l’utilisation des différents appareils thérapeutiques;
- de développer une approche-patient favorisant l’acceptation de la thérapie.
Électrophysiologie cardiaque :
- d'expliquer les techniques d’enregistrement de l’ECG à l’effort et de monitorage ambulatoire;
- d'analyser le fonctionnement des cardiostimulateurs simple chambre;
- d'expliquer le fonctionnement des cardiostimulateurs double chambre.
Les principaux thèmes abordés dans ce cours sont : les principes d’enregistrement; les différents sites d’enregistrement et de stimulation; les divers protocoles selon le type d’examen et le contexte d’enregistrement, dont les potentiels; les recommandations techniques particulières à certaines cliniques; les limites et contre-indications relatives aux examens. Ce cours aborde aussi
l’utilisation des appareils et des accessoires, les paramètres techniques et leurs effets sur les différents signaux enregistrés, les étapes de déroulement des examens notamment l’histoire clinique, la préparation du patient, l’acquisition des données et la reconnaissance des activités en cours d’enregistrement; l’identification et le traitement des artéfacts, les notations techniques, la
communication avec le patient ainsi que les techniques de résolution de problème et la qualité technique, et le rôle du technologue dans l’enregistrement des PE en salle d’opération.
De plus, en polysomnographie, les différents modes thérapeutiques utilisés, le choix et l’ajustement des masques et des pressions (PPC et VNI), ainsi que l’entretien et l’utilisation sécuritaire du matériel seront étudiés.
En électrophysiologie cardiaque : l’ECG à l’effort avec ou sans substance radioactive, les enregistrements ambulatoires (cardiomémo, MAPA, Holter, enregistreur en boucle), les cardiostimulateurs : indications, principes et composantes du système, technologie des sondes, code NBG, appareils simples et doubles chambres (minutage, seuils, périodes aveugles, périodes
réfractaires, hystérèse, stimulation, détection), interprétation des diagnostics, implantation, interférences, enseignement au patient et suivis, effets des médicaments, reconnaissance des dysfonctions de l’appareil et indicateurs de fin de vie.

PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit les exposés, observe les démonstrations, prend des notes, participe aux échanges et discussions.
Au laboratoire, l’étudiant accueille et interagit avec les sujets volontaires en adoptant les attitudes et comportements appropriés. Il prépare le sujet volontaire et le matériel. Il réalise des examens complets en potentiels évoqués, en électrophysiologie neuromusculaire et en polysomnographie, et il analyse les données obtenues.
Comme travail personnel, l’étudiant complète les lectures, exercices et travaux demandés. Il se prépare aux diverses évaluations en révisant les enregistrements faits en laboratoire et en complétant l’analyse des tracés. Il revoit les notions vues dans les cours.
130-118-AH Soins en EPM 2-1-2
PRÉALABLE RELATIF : 130-102-AH
COREQUIS : 130-103-AH

PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours vise à rendre l’étudiant apte à prodiguer des soins de base en électrophysiologie médicale et à intervenir adéquatement en situation d’urgence. Il lui permet également de se familiariser avec les médicaments employés en EPM et avec leurs modes d’administration.
À la fin de ce cours de 4e session, l’étudiant sera en mesure d’intervenir efficacement en fonction du contexte clinique, de l’état du patient ou d’une ordonnance médicale.
Les objectifs intermédiaires de ce cours sont :
- de distinguer certaines catégories de médicaments retrouvés en EPM;
- d'associer les médicaments à leurs effets sur les signaux bioélectriques;
- d'administrer, en milieu simulé, des médicaments ou d'autres substances selon l’ordonnance médicale;
- de mélanger des substances en vue de compléter la préparation d’un médicament, selon une ordonnance médicale;
- d'établir des liens entre les examens électrophysiologiques et les états psychiatriques;
- de surveiller les appareils et les dispositifs reliés aux patients;
- d'appliquer des méthodes d’intervention adaptées à diverses situations cliniques.
Les principaux thèmes abordés dans ce cours sont : les médicaments (catégories, effets, indications et contre-indications, réactions allergiques, calculs de dose et influences sur les tracés électrophysiologiques); les voies et les techniques d’administration; les signes vitaux; la désobstruction; la réanimation cardiorespiratoire; les interventions selon l’état du patient et en situation d’urgence; la surveillance des appareils et des dispositifs reliés aux patients (oxygénation, pompe à médicament, soluté, défibrillation); les maladies psychiatriques et l'électroconvulsivothérapie.

PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit les exposés, observe les démonstrations, prend des notes et participe aux échanges et discussions.
Au laboratoire, l’étudiant observe diverses démonstrations sur les techniques de soin et les applique en milieu simulé.
Comme travail personnel, l’étudiant complète les lectures, exercices et travaux demandés et se prépare aux évaluations, en pratiquant les diverses techniques et en révisant les notions vues dans les cours.

Session 5

Code du cours Nom du cours Périodes / semaines
(C/L/T)
Tout développer / Tout réduire
130-124-AH Applications cliniques en EPM 1 1-2-2
PRÉALABLES ABSOLUS : Tous les cours de formation spécifique de la 2e année
COREQUIS : 130-120-AH

PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours permet à l’étudiant de poursuivre les apprentissages dans le domaine de la cardiologie. Il finalisera la formation théorique en lien avec la vérification et la programmation des cardiostimulateurs et cardiostimulateurs-défibrillateurs et commencera la formation sur l’échographie cardiaque.
À la fin de ce cours de 5e session, l’étudiant sera en mesure :
- de prévoir la technique à réaliser en fonction des résultats obtenus à l’examen clinique du patient;
- de vérifier, en contexte simulé, un cardiostimulateur ou un cardiostimulateur-défibrillateur;
- de simuler la programmation d’un cardiostimulateur ou d’un cardiostimulateur-défibrillateur;
- d'expliquer les différents éléments à considérer pour produire des images de qualité en échographie cardiaque.
Les objectifs intermédiaires de ce cours sont :
- d'analyser les signes cliniques et physiques du patient en cardiologie;
- de discriminer les caractéristiques propres aux différents examens complémentaires en cardiologie;
- d'analyser le fonctionnement du cardiostimulateur double chambre et du cardiostimulateur-défibrillateur;
- de connaitre le fonctionnement des détecteurs et discriminateurs d’évènements;
- d'expliquer les différentes fonctions des programmateurs;
- de justifier les différents modes de traitement du cardiostimulateur-défibrillateur;
- d'analyser des tracés de cardiostimulateurs double chambre et de cardiostimulateurs-défibrillateurs;
- de connaitre le fonctionnement de la resynchronisation cardiaque;
- de distinguer les composantes de l’appareil d’ultrasonographie médicale;
- de décrire les aspects techniques de l’échographie cardiaque;
- d'expliquer les méthodes d’optimisation des signaux en ultrasonographie;
- de décrire la position de la sonde et du patient pour chacun des plans de coupes échographiques.
Les principaux thèmes abordés dans ce cours sont : l’examen clinique et physique en cardiologie; les examens complémentaires; les pathologies cardiaques en lien avec les différents examens (insuffisance cardiaque, ischémie, infarctus, endocardite, péricardite); les cardiostimulateurs double chambre (les règles de synchronisation et leurs fonctions spécifiques); la vérification des cardiostimulateurs-défibrillateurs (indications, principes et composantes du système, technologie des sondes, détections, compteur d’évènements); la classification des arythmies; les thérapies; la lecture des diagnostics; l’implantation; les interférences;l’enseignement au patient et les suivis; les effets des médicaments; la reconnaissance des dysfonctions de l’appareil et des indicateurs de fin de vie); la programmation des cardiostimulateurs et cardiostimulateurs-défibrillateurs (fonctions d’un programmateur, asservissement de fréquences et de capteurs, commutation de mode et autres fonctions, télécardiologie, analyse de tracés, ajustement des thérapies); la thérapie de resynchronisation; l’échographie cardiaque (composantes de l’appareil, optimisation du principe physique du doppler et des ultrasons, position de la sonde et du patient, mesures bidimensionnelles, mode M, doppler spectral pulsé et continu, doppler couleur, doppler tissulaire); l’échographie de stress.

PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit les exposés, observe les démonstrations, prend des notes, participe aux échanges et discussions.
Au laboratoire, l’étudiant analyse et discute de cas cliniques, analyse des tracés et images, vérifie des cardiostimulateurs et se familiarise avec certains programmateurs. Il participe aux ateliers de résolutions de problèmes et mises en situation.
Comme travail personnel, l’étudiant complète les exercices et travaux demandés. Il se prépare aux diverses activités d’apprentissage par des lectures et des recherches. Il revoit les notions vues dans les cours et les cas cliniques.

130-120-AH Stage clinique en EPM 1 0-30-2
PRÉALABLES ABSOLUS: Tous les cours de formation spécifique de la 2e année
COREQUIS : 130-124-AH
Cours porteur de l’épreuve synthèse

PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Le but de ce cours de 5e session, qui fait suite aux deux premières années de formation, est de permettre à l’étudiant d’effectuer, en milieu hospitalier, des stages pratiques dans les différents domaines de l’électrophysiologie médicale.
À la fin des cours « Stage clinique en EPM 1 et 2 », l’étudiant sera en mesure d’effectuer des examens de routine en électrophysiologie cardiaque et neuromusculaire, en polysomnographie ainsi qu’en électrophysiologie cérébrale chez l’adulte et chez l’enfant. Il sera également en mesure d’analyser les données électrophysiologiques dans ces mêmes domaines.
Les objectifs intermédiaires de ce cours sont :
- d'analyser les renseignements cliniques relatifs à l’examen demandé;
- de préparer le matériel, les lieux et le patient en fonction du type d’examen et de la situation clinique;
- de réaliser des examens complets sous la supervision directe ou indirecte d’un superviseur de stage;
- d'orienter le déroulement de l’examen selon les déterminants pathopharmacologiques et les manifestations électriques rencontrées;
- de contrôler la qualité technique des enregistrements électrophysiologiques;
- de décrire les éléments significatifs retrouvés sur les tracés électrophysiologiques;
- de synthétiser, de façon cohérente, les données obtenues sur les différents enregistrements;
- de présenter des éléments informatifs, critiques et pertinents à l’équipe multidisciplinaire en fonction de la situation clinique;
- de démontrer les attitudes professionnelles nécessaires au technologue en électrophysiologie médicale.
Les principaux thèmes abordés sont : les différents stages permettant la synthèse et l’approfondissement des apprentissages théoriques et pratiques, en lien avec l’approche patient; l’autonomie, l’initiative, la communication écrite et orale ainsi que l’éthique professionnelle, les déterminants pathologiques et pharmacologiques; les examens (étapes, protocoles et adaptation des processus, analyse des données et présentation des résultats); la résolution de problèmes techniques et relationnels; les mesures de santé et de sécurité ainsi que l’analyse des données dans les différents domaines de l’EPM.

PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
Pour chacun des examens, le stagiaire effectue, par étape, chacune des activités suivantes : il analyse les renseignements cliniques relatifs à l’examen; il prépare le matériel, les appareils et les lieux; il crée un climat de confiance auprès du patient; il prépare le patient et assure sa sécurité physique et électrique; il effectue l’examen électrophysiologique; il adapte sa conduite et le déroulement de l’examen selon l’état du patient ou les résultats obtenus; il analyse les données électrophysiologiques et porte un jugement critique sur la qualité de l’examen; il nettoie le patient et range l’aire de travail; il fait la synthèse et consigne les données par écrit dans un français adéquat; il participe à des ateliers d’analyse de tracés.
Comme travail personnel, avant d'entreprendre un stage dans un domaine donné, l’étudiant se prépare en révisant ses notions acquises par la relecture et la synthèse de ses notes de cours. Tout au long de ses stages, l’étudiant tient un journal de bord lui permettant de faire une autoévaluation et un suivi de ses apprentissages et il fait des lectures ou des recherches pour approfondir différents éléments ou pathologies rencontrés. De plus, il se prépare aux évaluations cliniques en tenant compte des rétroactions obtenues.

N.B. : Étant tributaire des places offertes par nos sites partenaires, les cours 130-120-AH et 130-122-AH, bien que distincts, sont considérés comme un seul cours pour la réalisation des apprentissages cliniques liée aux différents domaines d’EPM.

Session 6

Code du cours Nom du cours Périodes / semaines
(C/L/T)
Tout développer / Tout réduire
130-125-AH Applications cliniques en EPM 2 2-1-2
PRÉALABLES ABSOLUS : Tous les cours de la formation spécifique de la 2e année
COREQUIS : 130-122-AH

PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours permet à l’étudiant de compléter ses apprentissages théoriques dans le domaine de la cardiologie, de la neurologie et de la polysomnographie.
À la fin de ce cours de 6e session, l’étudiant sera apte à :
- analyser l’influence des déterminants pathologiques et pharmacologiques sur les examens électrophysiologiques, à partir d’une situation clinique rencontrée dans un des domaines de l’électrophysiologie médicale;
- établir le lien entre certaines pathologies cardiaques et les images obtenues en échographie cardiaque;
- décrire l’ajustement des appareils à pression positive continue (PPC) et de ventilation non invasive (VNI), en fonction des différents troubles respiratoires rencontrés.
Les objectifs intermédiaires de ce cours sont :
- de relier les états pathologiques aux manifestations cliniques et aux modifications des signaux électrophysiologiques;
- de décrire l’évolution de l’électroencéphalogramme (EEG) en fonction de l’âge gestationnel;
- de différencier les variantes bénignes de l’EEG des activités anormales;
- de connaître les protocoles de base en échographie cardiaque;
- de reconnaître les caractéristiques des pathologies sur des schémas ou des plans de coupe échographiques;
- d'expliquer l’influence de certaines pathologies sur l’hémodynamique cardiaque;
- de connaitre le type de traitement à privilégier en fonction de l’origine des troubles respiratoires;
- de simuler l’ajustement des appareils PPC et VNI.
Les principaux thèmes abordés dans ce cours sont : l'électroencéphalographie (évolution chez le prématuré, variantes bénignes chez le jeune et l’adulte); l’électromyographie (atteintes neuromusculaires); les maladies dégénératives (Alzheimer, démences); les maladies vestibulaires (syndromes vestibulaires périphériques et centraux); l’échographie cardiaque (protocoles de base, hémodynamique cardiaque, images échographiques en fonction de différentes pathologies cardiaques); la polysomnographie (appareil à pression positive continue et de ventilation non invasive, apnées complexes et autres troubles).

PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit les exposés, observe les démonstrations, prend des notes, et participe aux échanges et discussions. Il présente son analyse de cas clinique au groupe.
Au laboratoire, l’étudiant analyse et discute de cas cliniques. Il analyse des tracés et images, participe aux ateliers de résolutions de problèmes et aux mises en situation.
Comme travail personnel, l’étudiant complète les exercices et les travaux demandés. Il se prépare aux diverses activités d’apprentissage par des lectures et des recherches. Il revoit les notions vues dans les cours et les cas cliniques. Il complète une analyse de cas clinique survenudans son milieu de stage.

130-122-AH Stage clinique en EPM 2 0-30-2
PRÉALABLES ABSOLUS: Tous les cours de formation spécifique de la 2e année
COREQUIS : 130-125-AH
Cours porteur de l’épreuve synthèse

PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Le but de ce cours de 6e session, qui fait suite aux deux premières années de formation, est de permettre à l’étudiant d’effectuer, en milieu hospitalier, des stages pratiques dans les différents domaines de l’électrophysiologie médicale.
À la fin des cours « Stage clinique en EPM 2 », l’étudiant sera en mesure d’effectuer des examens de routine en électrophysiologie cardiaque et neuromusculaire, en polysomnographie ainsi qu’en électrophysiologie cérébrale chez l’adulte et chez l’enfant. Il sera également en mesure d’analyse les données électrophysiologiques dans ces mêmes domaines.
Les objectifs intermédiaires de ce cours sont :
- d'analyser les renseignements cliniques relatifs à l’examen demandé;
- de préparer le matériel, les lieux et le patient en fonction du type d’examen et de la situation clinique;
- de réaliser des examens complets sous la supervision directe ou indirecte d’un superviseur de stage;
- d'orienter le déroulement de l’examen selon les déterminants pathopharmacologiques et les manifestations électriques rencontrées;
- de contrôler la qualité technique des enregistrements électrophysiologiques;
- de décrire les éléments significatifs retrouvés sur les tracés électrophysiologiques;
- de synthétiser, de façon cohérente, les données obtenues sur les différents enregistrements;
- de présenter des éléments informatifs, critiques et pertinents à l’équipe multidisciplinaire, en fonction de la situation clinique;
- de démontrer les attitudes professionnelles nécessaires au technologue en électrophysiologie médicale.
Les principaux thèmes abordés sont : les différents stages permettant la synthèse et l’approfondissement des apprentissages théoriques et pratiques en lien avec l’approche patient; l’autonomie; l’initiative; la communication écrite et orale, et l’éthique professionnelle; les déterminants pathologiques et pharmacologiques; les examens (étapes, protocoles et adaptation des processus, analyse des données et présentation des résultats); la résolution de problèmes techniques et relationnels; les mesures de santé et de sécurité ainsi que l’analyse des données dans les différents domaines de l’EPM.

PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
Pour chacun des examens, le stagiaire effectue, par étape, chacune des activités suivantes : il analyse les renseignements cliniques relatifs à l’examen; il prépare le matériel, les appareils et les lieux; il établit un lien de confiance avec le patient; prépare le patient et assure sa sécurité physique et électrique; il effectue l’examen électrophysiologique; il adapte sa conduite et le déroulement de l’examen selon l’état du patient ou les résultats obtenus; il analyse les données électrophysiologiques et porte un jugement critique sur la qualité de l’examen; il nettoie le patient et range l’aire de travail; il fait la synthèse et consigne les données par écrit dans un français adéquat; il participe à des ateliers d’analyse de tracés.
Comme travail personnel, avant d'entreprendre un stage dans un domaine donné, l’étudiant se prépare en révisant ses notions acquises par la relecture et la synthèse de ses notes de cours. Tout au long de ses stages, l’étudiant tient un journal de bord lui permettant de faire une autoévaluation et un suivi de ses apprentissages, et il fait des lectures ou des recherches pour
approfondir différents éléments ou pathologies observés. De plus, il se prépare aux évaluations cliniques en tenant compte des rétroactions obtenues.

N.B. : Étant tributaire des places offertes par nos sites partenaires, les cours 130-120-AH et 130-122-AH, bien que distincts, sont considérés comme un seul cours pour la réalisation des apprentissages cliniques liée aux différents domaines d’EPM.