Pipelines, pouvoir et démocratie d’Olivier D. Asselin

Projection suivie d’une discussion avec son réalisateur

Jeudi 24 mars: 8 h 30

Où est aujourd’hui le pouvoir dans nos démocraties ? Documentant la lutte contre les projets d’expansion de l’industrie polluante des sables bitumineux, notamment à travers le mouvement d’opposition à la construction des oléoducs au Québec, le film sollicite notre conscience citoyenne à l’heure des grands enjeux planétaires.

Assistant pendant plusieurs années du regretté documentariste Magnus Isacsson, Olivier D. Asselin est diplômé de l’INIS en réalisation. Après des études en scénarisation et une maîtrise en communication à l’UQAM, il a réalisé et produit une trentaine de courts et moyens métrages documentaires, expérimentaux et de fiction, qui témoignent d’une nette volonté d’engagement social. Pipelines, pouvoir et démocratie est son premier long-métrage.

Cécile Van de Velde

Colères. Ce que la jeunesse nous dit de ce monde

Jeudi 24 mars: 11 h

Indignés, Printemps, Occupy… De quoi ces « colères » sont-elles le nom ? Notre décennie est marquée par de nombreux mouvements sociaux portés par les jeunes générations, et en particulier les étudiants et les diplômés. En tant que sociologue de la jeunesse, j’ai observé directement quatre de ces contestations : le « Printemps Érable » à Montréal, le mouvement des « Indignés » à Madrid, le mouvement étudiant de Santiago du Chili, et le « mouvement des parapluies » à Hong-Kong. J’ai recueilli de nombreuses traces écrites et visuelles, dont plus de 1000 slogans et pancartes, pour mieux comprendre les revendications exprimées, à la fois dans ce qui les rassemble et ce qui les distingue. Cette conférence reviendra sur les résultats de cette enquête, avec pour question de fond : au-delà de chacun de ces mouvements, assiste-t-on désormais à l’émergence d’une génération « globale » ?


Cécile Van de Velde est professeure de sociologie à l’Université de Montréal et titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les inégalités sociales et les parcours de vie. Ses recherches portent sur la jeunesse, les âges de la vie et les liens entre générations, dans une perspective comparative. Elle est notamment l’auteure de « Devenir adulte. Sociologie comparée de la jeunesse en Europe » (Presses Universitaires de France, 2008), et de « Sociologie des âges de la vie » (Armand Colin, 2015).