Le projet Ido Ahuntsic : une expérience concrète du domaine des objets connectés!

Voiture projet Ido internet des objets
Le 19 février 2020 par: Direction des communications

Au cours de leur 6e session, les étudiants du programme Technologie de l’électronique, profil Télécommunications, assemblent et programment un véhicule connecté à Internet. Une immersion très appréciée dans un domaine qui connaît une croissance fulgurante.

 

 

En 2016, Jacques Taillefer, enseignant en Technologie du génie électrique, a l’idée de mettre sur pied un projet multidisciplinaire, mariant électronique et informatique, pour le cours Projet en télécommunication, porteur de l’épreuve de synthèse du programme (ÉSP).  Trois ans plus tard, en janvier 2019, une première cohorte de cinq étudiants plonge dans l’univers de l’Internet des objets et entreprend ce projet de 75 heures.

cinq étudiants internet des objets Ido

Le groupe d'étudiants de la première cohorte du projet IdO. De gauche à droite: Gabriel Marineau-Lavoie, Abdelhadi Khatouri, Dany Karl Neptune, David St-Vincent et James-David Laflippe.

La mission des étudiants est d’assembler et programmer un petit véhicule qui doit pouvoir être contrôlé à distance par le biais d’une plateforme web.  La petite voiture est également munie d'une caméra vidéo, qui capte et transmet des images en direct, d’un microphone et d’un haut-parleur. La personne qui contrôle le véhicule peut donc interagir à distance avec les personnes présentes.

Les étudiants assemblent les véhicules pendant les deux premiers cours. Pas moins de 25 composantes sont requises dont un microcontrôleur Arduino Uno, un nano-ordinateur Raspberry Pi, des moteurs et des contrôleurs. Le reste de la session est consacré à programmer les composantes des véhicules, à installer les logiciels et à ajouter des modifications personnelles à chaque équipe. Les étudiants se familiarisent avec Linux, JavaScript, les réseaux locaux (LAN) et étendus (WAN). Le projet leur permet de faire le pont entre le volet matériel (hardware) et logiciel (software).

« Cette passerelle qu’on a créée entre la voiture et Internet, cet apprentissage, ça nous ouvre énormément de portes », confirme David St-Vincent. « Le projet est vraiment intéressant. »

Pour Abdelhadi Khatouri, c’est le travail d’équipe qui lui a apporté le plus : « Nous avions chacun une voiture à programmer, mais nous nous sommes tous entraidés. Quand l’un de nous rencontrait un problème ou se décourageait, les autres prenaient le relais. »

Le projet Ido Ahuntsic a le vent dans les voiles. Dix étudiants de 6e session ont entrepris l’assemblage et la programmation de six véhicules à la session d’hiver 2020. Leurs véhicules seront prêts le 7 mai !


Qu’est-ce que l’Internet des objets

Il s’agit de l’interconnexion entre l’Internet, les objets et les humains. Les objets connectés à Internet collectent, traitent et transmettent des données. Leur usage se répand très rapidement et on les retrouve dans plusieurs sphères de nos vies :  par exemple en santé (montre ou bracelet qui collectent et analysent des données biométriques accessibles par Internet) ou en domotique (chauffage, éclairage et caméra de sécurité qui s’adaptent selon la météo, l’heure et le moment de l’année ou surveille votre maison à distance par le biais d'une application cellulaire). On estime que d’ici 2025, il y aura plus de 75 milliards d’objets connectés avec des besoins en main d’œuvre en pleine croissance!