142.H0
Technologie de radiodiagnostic

Grille de coursTechnologie de radiodiagnostic

Session 1
Code du cours Nom du cours Périodes/semaines (C/L/T)
601-101-MQ 2-2-3
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce premier cours de la formation générale commune en français est consacré à l’étude d’œuvres marquantes de la littérature française de la période du Moyen Âge jusqu'au siècle des Lumières et à l'analyse d'œuvres issues de deux époques et de deux genres littéraires. Au moins deux œuvres intégrales sont mises à l’étude ainsi que, le cas échéant, des extraits réunis dans une anthologie.
Le cours permet à l’étudiant d’aborder des œuvres poétiques, dramatiques et narratives, de les situer dans leur contexte sociohistorique et culturel et d’y repérer les principales manifestations thématiques et stylistiques. De plus, le cours amène progressivement l’étudiant à maîtriser les outils et méthodes d’analyse lui permettant de rédiger une analyse littéraire (ou un commentaire composé ou une explication de texte) conçue comme un texte organisé d’au moins 700 mots.
Les principaux éléments de contenu du cours sont les suivants : contexte des œuvres étudiées, définition des principaux genres littéraires étudiés; notions d'analyse littéraire : composition ou structure de l'œuvre, thèmes, procédés d'écriture (lexique et figures de style), notions de versification, schéma dramatique; méthodologie de l’analyse littéraire : plan de rédaction en trois parties (introduction, développement et conclusion), pertinence des idées et des exemples choisis, structure du paragraphe, enchaînement logique des idées assurant la cohérence du texte, précision du vocabulaire.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit les exposés magistraux de l'enseignant, note les éléments importants et participe aux échanges. Dans les travaux et exercices faits seul ou en équipe, il fait l’apprentissage des outils d’analyse littéraire, il s’approprie une démarche méthodologique rigoureuse et il utilise des stratégies de révision et de correction de son texte.
Hors classe, l’étudiant étudie la matière vue, lit les œuvres littéraires et les documents théoriques au programme et fait des travaux. Dans les travaux, l’étudiant porte une attention particulière à la qualité de l’expression.
340-101-MQ 3-1-3
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce premier cours de philosophie veut habiliter l'étudiant à produire une argumentation rationnelle sur une question philosophique.
L’étudiant apprend à distinguer la philosophie du mythe, de la religion et de la science. Il prend connaissance du contexte où la philosophie a fait son apparition en Occident et s’approprie en partie l’héritage de la philosophie antique par la fréquentation de certains de ses auteurs les plus marquants.
Prenant ainsi connaissance de la façon dont les philosophes traitent de diverses questions, l’étudiant saisit l’actualité et la pertinence du questionnement philosophique au regard d’enjeux contemporains, en se livrant lui-même à cet exercice. Ce faisant, il apprend à formuler clairement des problèmes philosophiques et des thèses, à énoncer des arguments, des objections et des réfutations, afin d’évaluer ses raisonnements et ceux d’autrui.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit des exposés magistraux le plus souvent interactifs, prend en note les points essentiels, participe aux échanges et fait, seul ou en équipe, des exercices de réflexion et d’analyse afin d’assimiler la matière et d’acquérir les habiletés requises pour l'atteinte des compétences visées.
De façon générale, les périodes de laboratoire servent à la pratique de l’argumentation sous différentes formes : rédactions, exposés, discussions ou débats.
Hors classe, l’étudiant fait des lectures de textes philosophiques, réalise divers exercices d’analyse, se prépare aux examens et, le cas échéant, aux débats et discussions.
Au terme du cours, il rédige un texte argumentatif d’au moins 700 mots dans lequel il formule une thèse et des arguments, en référence à un ou des problèmes étudiés. À cette occasion, il s’assure du respect des règles de l’argumentation rationnelle au moyen d’une révision rigoureuse.
109-101-MQ 1-1-1
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce premier cours d’éducation physique amène l’étudiant à analyser ses habitudes de vie, à apprécier son état de santé et à réaliser le rôle de l’activité physique et de saines habitudes de vie dans le maintien d’une bonne santé.
L’étudiant est amené à faire une réflexion personnelle où le jeu, le sport et l’activité physique en général sont appréhendés d’un point de vue critique, au regard de sa vie de jeune adulte.
L’étudiant doit expérimenter une ou quelques activités physiques et les mettre en relation avec ses capacités, ses besoins, sa motivation, ses habitudes de vie et les connaissances en matière de prévention, de manière à faire un choix pertinent et justifié d’activités physiques.
Cette pratique lui permet de consolider ses acquis théoriques, en lui donnant le goût d’aller plus loin dans l’exploration de ses capacités.
Le contenu spécifique des cours varie selon les activités physiques proposées chaque session. L’étudiant fait son choix de cours au moment de l’inscription. Un cahier présente alors le contenu des cours offerts.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
Lors de la partie théorique, l’étudiant suit les présentations des différentes notions théoriques faites par l’enseignant, prend des notes, pose des questions, participe aux discussions et effectue les exercices qui lui sont proposés : travaux en atelier, recherches personnelles, mises en situation, résolutions de problèmes, etc. De plus, l’étudiant fait les différents tests, prend les mesures pertinentes et en interprète les résultats.
Tout au cours de la session, l’étudiant pratique une activité physique de son choix selon une approche favorisant la santé, c’est-à-dire en respectant ses capacités et les règles de sécurité.
Hors classe, l’étudiant fait les lectures obligatoires et complète les exercices suggérés. En fin de session, à la suite de l’évaluation personnelle de ses besoins, de ses capacités et de ses facteurs de motivation, l’étudiant justifie son choix de deux activités physiques favorisant sa santé.
COM-011 Cours complémentaire 1 2-1-3
101-121-AH 2-2-2
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce premier cours de biologie permet à l’étudiant d’acquérir les connaissances biologiques nécessaires à la poursuite des cours du programme de technologie de radiodiagnostic. Au terme de ce cours, l’étudiant est en mesure de décrire l’anatomie et la physiologie normales des systèmes osseux et musculaire (membres et thorax), cardiovasculaire, lymphatique et respiratoire en situation d’homéostasie.
Pour ce faire, l’étudiant utilise correctement la terminologie anatomique pour représenter le corps humain dans l’espace (position anatomique, coupes et vues) et repère précisément les structures anatomiques selon la topographie (cavités, régions). Il décrit la relation entre cellule, tissu et organe. Il définit l’homéostasie et explique ses mécanismes de régulation. Il décrit précisément l’anatomie des membres et du thorax en lien avec les examens de radiodiagnostic. Enfin, il décrit sommairement les fonctions des différents systèmes du corps humain avant d’approfondir l’anatomie et la physiologie des systèmes osseux, musculaire, cardiovasculaire, lymphatique et respiratoire.
Les principaux éléments de contenu de ce cours sont : terminologie anatomique (plans, coupes, régions, cavités); présentation des systèmes anatomiques (localisation, structure et fonctions); organisation du vivant (cellule, tissu, organe); définition de l’homéostasie et des éléments des mécanismes de régulation; anatomie et physiologie des systèmes osseux, musculaire, cardiovasculaire, lymphatique et respiratoire.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant participe activement aux différentes activités pédagogiques. Par exemple, il prend des notes et pose des questions lors d’exposés théoriques et il effectue individuellement ou en collaboration les exercices proposés.
Lors des laboratoires, l’étudiant complète son apprentissage à l’aide de modèles anatomiques, de schémas anatomiques ou de logiciels permettant la visualisation en 2D ou 3D de l’anatomie.
Quant au travail personnel, l’étudiant révise et étudie ses notes de cours. Il fait les lectures recommandées, visionne les vidéos suggérées et effectue les exercices formatifs proposés par l’enseignant.
142-227-AH 2-1-1
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Au terme de ce cours, l’étudiant est en mesure d’analyser la profession au regard des données récentes, de l’organisation du réseau de la santé et des services sociaux, des lois, des règlements et des normes de pratique en vigueur ainsi que des attitudes professionnelles recherchées.
Pour ce faire, l’étudiant met en relation les tâches, les opérations et les attitudes professionnelles liées à la profession. Il distingue les éléments pertinents à considérer lors de la rédaction de certains documents professionnels. Il reconnaît l’organisation générale du réseau de santé et le contexte d’exercice de la profession. Il explique les exigences législatives des principales sources de droit fédéral et provincial qui régissent la profession des technologues en radiodiagnostic. Il se situe au regard des habiletés et des attitudes professionnelles nécessaires à la formation. Finalement, il apprécie l’adéquation entre sa future profession, le programme d’études et son projet de vie professionnelle.
Les principaux éléments de contenu de ce cours sont : tâches du technologue et contexte de réalisation; organisation du réseau de santé et des différents milieux de travail; organismes liés à la profession; cadre législatif et réglementaire en lien avec l’exercice de la profession; niveaux d’exercice et perspectives d’emploi; habiletés et attitudes recherchées; programme d’études et conditions d’accès à la profession.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant assiste à des exposés et participe activement à des discussions, des échanges et des activités de groupe. Il exécute des travaux individuels ou en équipe.
Lors des ateliers, l’étudiant se rend en milieu clinique afin de comprendre l’environnement de travail du technologue. L’étudiant peut assister à une ou plusieurs rencontres informatives en lien avec sa future profession. Il réalise des exercices et porte un regard critique sur ses habiletés en lien avec les exigences de la pratique de la profession.
Quant au travail personnel, l’étudiant révise ses notes personnelles et consulte les documents de références en lien avec les sujets à l’étude.
142-228-AH 2-3-2
COREQUIS : 142-227-AH, 203-123-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Au terme de ce cours, l’étudiant est en mesure de produire des images à l’aide d’appareils de radiographie en considérant les différents paramètres, accessoires et facteurs géométriques qui affectent la qualité de l’image.
Pour ce faire, l’étudiant choisit les paramètres techniques et utilise le système de post-traitement de l’image afin d’assurer l’optimisation de la qualité des images. Il analyse la qualité des images produites en établissant des liens selon des critères spécifiques et les accessoires utilisés. Il met en relation l’anatomie et sa transposition en image radiologique. Finalement, l’étudiant applique une méthode de travail appropriée au contexte en reconnaissant ses effets sur la qualité des images.
Les principaux éléments de contenu de ce cours sont : qualité radiographique, notamment densité optique, contraste et détail; paramètres techniques; facteurs géométriques; accessoires; systèmes d’acquisition et de post-traitement de l’image.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant assiste à des exposés, participe à des discussions et des échanges. Par des activités variées, l’étudiant acquiert les principes de base concernant la production des images et développe sa capacité d’analyse des facteurs ainsi que des paramètres qui affectent la qualité des images radiographiques.
Lors des laboratoires, l’étudiant utilise des appareils de radiographie pour réaliser des images en développant une méthode de travail appropriée au contexte. Il utilise des consoles informatiques pour effectuer le post-traitement et l’analyse des images radiologiques produites avec différentes combinaisons de paramètres techniques.
Quant au travail personnel, l’étudiant se prépare aux cours en lisant les documents de référence, en révisant ses notes personnelles et en complétant les activités proposées en laboratoire et en théorie. Il s’assure de développer une méthode de travail adéquate en investissant du temps de pratique individuel dans les salles de laboratoire.
142-229-AH 2-1-2
COREQUIS : 142-227-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Au terme de ce cours, l’étudiant est en mesure de prévenir les atteintes à la santé, à l’hygiène, à la salubrité et à l’environnement lors de situations comportant des risques pour le personnel médical, les patients et le public en général.
Pour ce faire, l’étudiant reconnaît d’abord les risques et les dangers liés à la pratique professionnelle. Il interprète la réglementation relative à la santé, à la sécurité, à l’hygiène et la salubrité et à l’environnement. Il manipule adéquatement le matériel, les médicaments et les déchets biomédicaux en appliquant les mesures de prévention et de contrôle de la contagion et de la contamination. Il utilise des méthodes ergonomiques de travail limitant les risques de blessures et d’accidents. Finalement, il applique les protocoles appropriés en situation d’urgence.
Les principaux éléments de contenu de ce cours sont : lois, règlements, normes de pratiques et risques reliés à la santé et la sécurité; procédures établies en milieu clinique en lien avec la réglementation; droits et obligations des employeurs et des employés; processus infectieux et risques de contamination; mesures de prévention telles que principes d’asepsie, lavage des mains, entretien du matériel; principes d’ergonomie, d’aménagement de l’environnement et de déplacements sécuritaires des patients; manipulation et vérification des produits de contraste et des médicaments; mesures de sécurité liées aux produits dangereux et aux déchets biomédicaux; plan d’urgence et d’évacuation.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant assiste à des exposés, participe à des discussions et des échanges. Par des activités variées, il intègre les notions concernant la santé et la sécurité qui sont liées à la pratique professionnelle.
Lors des laboratoires, l’étudiant répond à des mises en situation. À l’aide de différents moyens mécaniques, il pratique rigoureusement le déplacement sécuritaire du patient. Il évalue sa propre posture de travail dans différentes situations. Il vérifie et manipule le matériel d’urgence, les produits de contraste et les médicaments. Il élimine de façon sécuritaire les déchets biomédicaux.
Quant au travail personnel, l’étudiant se prépare aux cours en consultant les documents de référence, en révisant ses notes personnelles et en complétant les activités proposées en laboratoire et en théorie.
203-123-AH 2-2-2
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Au terme de ce cours, l’étudiant est en mesure de distinguer les ondes mécaniques (ultrasons) et électromagnétiques (rayons X et radiofréquences) et d’expliquer les modes de production des rayonnements électromagnétiques exploités par les appareils de radiographie (rayons X) et d’imagerie par résonance magnétique (radiofréquences). Il est également en mesure de décrire les interactions entre les ondes et la matière ou les tissus biologiques menant au processus d’absorption. L’étudiant établit des liens entre ces interactions et l’acquisition d’images radiographiques.
Situé en début de formation, ce cours favorise l’acquisition de notions d’électricité et magnétisme, de physique atomique et de sciences des radiations en lien avec l’imagerie radiologique ainsi que l’imagerie par résonance magnétique et prépare l’étudiant aux notions abordées dans les cours portant sur l’appareillage, le contrôle de qualité et la protection en radiodiagnostic.
Pour ce faire, l’étudiant décrit la nature des rayons X et établit des liens entre les caractéristiques du circuit d’alimentation du tube à rayons X (tension, courant) et les caractéristiques du faisceau de rayons X produit par le tube qui permet l’acquisition des images radiographiques. Puis, il caractérise les processus d’absorption des rayons X avec les tissus biologiques. Aussi, il reconnaît le fonctionnement des diverses composantes d’un appareil d’imagerie par résonance magnétique et décrit le phénomène de résonance magnétique nucléaire.
Les principaux éléments de contenus de ce cours sont : notions de base en électricité et magnétisme; composantes d’un tube rayons X; circuit d’alimentation du tube rayons X; atome; rayonnement caractéristique; rayonnement de freinage; effet photoélectrique; effet Compton; l’atténuation (rayons X et ultrasons); résonance magnétique nucléaire.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, les notions théoriques sont présentées en utilisant des approches pédagogiques adaptées aux diverses situations d’apprentissage : exposés, démonstration, exemples et période d’exercices dirigés.
Lors des laboratoires, l’étudiant approfondit sa compréhension de la matière grâce aux diverses expériences dont il réalise le montage, prend les mesures et analyse les données. Des logiciels de simulation et de traitement de données sont utilisés chaque fois que cela est pertinent.
Quant au travail personnel, il consiste à lire la documentation et les exemples, vérifier l'atteinte des objectifs de connaissance et de compréhension, résoudre les exercices proposés et rédiger les comptes rendus de laboratoire.
Session 2
Code du cours Nom du cours Périodes/semaines (C/L/T)
601-102-MQ 3-1-3
PRÉALABLE ABSOLU : 601-101-MQ
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce deuxième cours de la formation générale commune en français est consacré à l’étude des représentations du monde contenues dans des œuvres marquantes de la littérature française des XIXe et XXe siècles. Au moins trois œuvres intégrales sont mises à l’étude ainsi que, le cas échéant, des extraits réunis dans une anthologie. Les textes étudiés sont issus d’au moins trois périodes ou courants littéraires. Une œuvre supplémentaire pourrait appartenir au corpus de la littérature francophone (en excluant toutefois la littérature québécoise).
Le cours permet à l’étudiant d’étudier des œuvres poétiques, dramatiques et narratives, en les situant dans leur contexte sociohistorique et culturel, et en les expliquant en fonction des représentations du monde qui y sont proposées. En même temps, le cours amène l’étudiant à consolider sa maîtrise des outils d’analyse et d’interprétation de l’œuvre littéraire, ce qui lui permettra de rédiger une dissertation explicative conçue comme un texte organisé d’au moins 800 mots.
Les principaux éléments de contenu du cours sont les suivants : contexte des œuvres étudiées, rapport entre le réel, le langage et l’imaginaire; notions d’analyse littéraire : composition ou structure de l'œuvre, thèmes, procédés d'écriture (lexique et figures de style), notions de la théorie du récit; méthodologie de la dissertation explicative : plan de rédaction en trois parties (introduction, développement et conclusion), pertinence des idées et des exemples choisis, structure du paragraphe, enchaînement logique des idées assurant la cohérence du texte, précision du vocabulaire.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit les exposés magistraux de l'enseignant, note les éléments importants et participe aux échanges. Il est appelé, dans des travaux et des exercices faits seul ou en équipe, à développer sa capacité d’analyser et d’interpréter des œuvres littéraires, ainsi qu'à utiliser des stratégies de révision et de correction.
Hors classe, l’étudiant étudie la matière vue, lit les œuvres littéraires et les documents théoriques au programme et fait des travaux.
Dans les travaux, l’étudiant porte une attention particulière aux exigences méthodologiques propres à la dissertation de même qu’à la qualité de la langue.
340-102-MQ 3-0-3
PRÉALABLE ABSOLU : 340-101-MQ
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours veut habiliter l’étudiant à comprendre, situer et comparer diverses conceptions de l’être humain, surtout modernes et contemporaines, de manière à ce qu’il développe une position critique à leur égard. L’étudiant investit dans sa réflexion sur l'humain les capacités à argumenter qu'il a acquises dans le cours « Philosophie et rationalité ».
Le cours explore la question de l'être humain sous l'angle de problèmes actuels et de thèmes universels dont voici quelques exemples : sens et non-sens de l'existence; nature et culture; corps, désirs, pulsions et raison; raison et folie, liberté et déterminisme; individu et société. L'étudiant dégage des conceptions étudiées les conséquences pour la pensée et l'action.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit des exposés magistraux le plus souvent interactifs, prend en note les points importants, participe aux discussions et exécute, seul ou en équipe, divers exercices de réflexion et d’analyse pouvant mener à des exposés.
Hors classe, l’étudiant fait des lectures de textes philosophiques, se prépare aux examens et, le cas échéant, aux exposés. Il effectue également des travaux d’analyse, de synthèse et de critique.
Au terme du cours, l’étudiant rédige une dissertation d’un minimum de 800 mots dans laquelle il élabore une position critique et argumentée à l'égard d'au moins une conception étudiée. À cette occasion, il s’assure du respect des règles de l’argumentation rationnelle au moyen d’une révision rigoureuse.
109-102-MQ 0-2-1
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce deuxième cours d’éducation physique permet à l’étudiant de s’engager dans une démarche personnelle qui lui donne le goût et le plaisir de l’activité physique et qui sollicite son sens des responsabilités et sa capacité de se prendre en main.
L’étudiant doit se fixer des objectifs d’apprentissage moteurs et affectifs accessibles, lui permettant d’atteindre un certain niveau de réussite. L’efficacité intègre donc les notions de succès, de respect des capacités de chacun et de régularité dans la pratique de l’activité physique. Ce cours permet à l’étudiant d’expérimenter systématiquement une démarche par objectifs, avec obligation de résultats, axée sur l’amélioration de ses habiletés et de ses attitudes.
Le contenu spécifique des cours varie selon les activités physiques proposées chaque session. L’étudiant fait son choix de cours au moment de l’inscription. Un cahier présente alors le contenu des cours offerts.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
L’étudiant évalue d’abord ses forces et ses faiblesses en regard des habiletés et des attitudes exigées par l’activité physique qu’il a choisie. Ensuite, il formule ses objectifs personnels par rapport à ces habiletés et à ces attitudes et identifie les critères de réussite. Enfin, l’étudiant fait un choix judicieux des moyens qui lui permettront d’atteindre ses objectifs. En tenant un journal de bord, il évalue ses progrès, modifie ses objectifs si nécessaire ou en formule de nouveaux. À la fin du cours, l’étudiant fait un retour critique sur sa démarche.
Tout au cours de la session, l’étudiant pratique une activité physique de son choix en recherchant l’efficacité selon une approche favorisant la santé, c’est-à-dire en respectant ses capacités et les règles de sécurité.
Comme travail personnel, l’étudiant complète les apprentissages réalisés en classe dans le but d’améliorer son efficacité et d’atteindre les objectifs qu’il s’est fixés en début de session.
101-122-AH 2-2-2
PRÉALABLE RELATIF : 101-121-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce deuxième cours de biologie permet à l’étudiant de continuer l’acquisition des connaissances biologiques nécessaires à la poursuite des cours du programme de technologie de radiodiagnostic. Au terme de ce cours, l’étudiant est en mesure de décrire l’anatomie et la physiologie normales des systèmes osseux et musculaire (tête, cou, région abdomino-pelvienne), nerveux, endocrinien, digestif, urinaire et génital en situation d’homéostasie.
Pour ce faire, l’étudiant utilise correctement la terminologie anatomique pour représenter le corps humain dans l’espace (position anatomique, coupes et vues) et repère précisément les structures anatomiques selon la topographie (cavités, régions). Il décrit précisément l’anatomie de la région de la tête, du cou et abdominopelvienne en lien avec les examens de radiodiagnostic. Enfin, il approfondit l’anatomie et la physiologie des systèmes nerveux, endocrinien, digestif, urinaire et génital.
Les principaux éléments de contenu de ce cours sont : anatomie des systèmes osseux et musculaire; anatomie et physiologie des systèmes nerveux, endocrinien, digestif, urinaire et génital.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant participe activement aux différentes activités pédagogiques. Par exemple, il prend des notes et pose des questions lors d’exposés théoriques et il effectue individuellement ou en collaboration les exercices proposés.
Lors des laboratoires, l’étudiant complète son apprentissage à l’aide de modèles anatomiques, de schémas anatomiques ou de logiciels permettant la visualisation en 2D ou 3D de l’anatomie.
Quant au travail personnel, l’étudiant révise et étudie ses notes de cours. Il fait les lectures recommandées, visionne les vidéos suggérées et effectue les exercices formatifs proposés par l’enseignant.
142-231-AH 2-2-2
PRÉALABLE RELATIF : 142-228-AH
COREQUIS : 101-122-AH, 142-232-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Au terme de ce cours, l’étudiant sera en mesure d’effectuer les tâches requises pour des examens au niveau des membres inférieurs à l’aide d’un appareil de radiographie en adaptant le déroulement de l'examen visant la démonstration de(s) signe(s) pathologique(s) possible(s).
Pour ce faire, l’étudiant analyse les informations au regard de l’examen demandé, dont les signes pathologiques, planifie le travail et l’examen à effectuer. Il simule la prise en charge complète d’un patient en adoptant une communication professionnelle appropriée à la situation. Il utilise les appareils de radiographie pour réaliser ou simuler des examens radiographiques des membres inférieurs. Il adopte une méthode de travail efficace applicable aux différents examens. Finalement, il parachève l’examen.
Les principaux éléments de contenu de ce cours sont : ordonnance médicale et dossier patient; préparation de la salle d’examen et du matériel nécessaire; mesures d’hygiène; approche-patient; paramètres techniques; positionnement du patient et de la région d’intérêt; incidences radiographiques; structures anatomiques et pathologies les plus courantes; critique de la qualité des images radiographiques; erreurs de projection; traitement et archivage des images.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant assiste à des exposés, il participe à des discussions, des échanges et des activités de groupe. Il développe son esprit d’analyse et son sens critique par des mises en situation qui le préparent à répondre aux besoins du milieu professionnel.
Lors des laboratoires, l’étudiant utilise des appareils de radiographie pour réaliser et simuler des images radiographiques du membre inférieur en appliquant une méthode de travail appropriée. Il utilise des consoles informatiques pour effectuer le post-traitement et l’analyse des images radiologiques en se basant sur des critères d’évaluation pertinents. Il critique la qualité et la projection d’images radiographiques réalisées en milieu réel et observe les signes pathologiques les plus courants selon les régions.
Quant au travail personnel, l’étudiant se prépare aux cours en lisant les documents de référence, en révisant ses notes personnelles et en complétant les activités proposées en laboratoire et en théorie. Il s’assure de développer une méthode de travail adéquate en investissant du temps de pratique individuelle dans les salles de laboratoire.
142-232-AH 2-2-2
PRÉALABLE RELATIF : 203-123-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Au terme de ce cours, l’étudiant est en mesure d’exploiter des appareils qui utilisent la radiation ionisante et les ultrasons. De plus, il effectue des activités de contrôle de qualité.
Pour ce faire, l’étudiant établit des liens entre les différentes formes d’énergie et l'acquisition des images et étudie la structure générale et le mode de fonctionnement des divers appareils d’imagerie médicale. Il produit des images à l’aide d’appareils utilisant le rayonnement ionisant et explique les paramètres d’acquisition qui influencent la qualité de l’image radiologique. Il réalise des images à l’aide d’appareils d’ultrasonographie en sélectionnant des paramètres techniques appropriés. De plus, il est en mesure d’effectuer l’entretien général et l'évaluation de la performance des appareils et des accessoires en consignant les résultats des tests de contrôle de qualité dans les registres. Il procède à l’analyse des rejets d’images et en détermine les causes. Finalement, il vérifie la conformité des produits désinfectants, du matériel médical et des informations consignées à cet effet dans les divers documents.
Les principaux éléments de contenu de ce cours sont : composantes des appareils et des accessoires; paramètres d’acquisition; indicateurs de qualité; outils de mesure; tests de contrôle de qualité; critique des images radiologiques; causes de rejet; recommandations des fabricants.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, à l’aide de documents, d’exercices appliqués et d’images, l’étudiant fait des liens entre les caractéristiques de l’appareil et la production de l’image. L’étudiant participe activement à des discussions, des échanges et à des activités variées.
Lors des laboratoires, l’étudiant utilise les appareils de radiographie, d’ultrasonographie ainsi que les accessoires afférents afin de produire des images de bonne qualité. Il réalise des activités de contrôle de qualité pour différents appareils d’imagerie médicale. Ces activités sont exécutées en tenant compte de la radioprotection et des principes de la santé et sécurité au travail.
Quant au travail personnel, l’étudiant se prépare au cours en consultant les documents de référence, en révisant ses notes personnelles et en complétant les activités proposées en théorie et en laboratoire. Il s’assure de faire des liens avec les apprentissages réalisés dans d’autres cours.
142-233-AH 2-2-2
PRÉALABLE RELATIF : 142-229-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Au terme de ce cours, l’étudiant sera en mesure de prodiguer des soins à des patients sous sa responsabilité dans le cadre d’examens et d’interventions médicales liés à la pratique du radiodiagnostic.
Pour ce faire, l’étudiant interprète rigoureusement les données relatives à l’examen ou l’intervention en consultant le dossier patient. Conformément aux réglementations et aux protocoles, il dispense les soins appropriés selon la situation qui se présente à lui, tout en manifestant les attitudes professionnelles adaptées à la situation. Il prépare et administre des médicaments ou d'autres substances de façon sécuritaire. Il intervient en situation d’urgence et oriente, au besoin, le patient vers d’autres ressources. Enfin, il consigne les données dans le dossier du patient et dans les registres pertinents en utilisant une terminologie médicale juste et appropriée.
Les principaux éléments de contenu de ce cours sont : interprétation des documents médicaux tels que ordonnance médicale et dossier patient; évaluation de l’état du patient; manipulation des appareils tels que bonbonne d’oxygène, pompe à perfusion volumétrique et injecteur automatique; monitorage des signes vitaux; application des principes d’hygiène et d’asepsie notamment lors de l’habillement stérile et de la préparation de plateaux stériles; caractérisation et administration de médicaments et d’autres substances; installation et retrait du matériel permettant l’administration de médicaments ou d’autres substances; premiers soins; équipement et matériel d’urgence; consignation des données dans les registres; rédaction de documents; terminologie médicale.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant assiste à des exposés et participe à des activités. Il est appelé à prendre des notes et à participer à des discussions ainsi qu’à des échanges. Par les activités variées, il intègre les notions en lien avec l’application des soins et des mesures d’urgence dans son milieu de travail.
Lors des laboratoires, l’étudiant réalise différentes techniques de soin à partir de mises en situation reliées à des examens ou des procédures d’interventions médicales. Il utilise le matériel et les équipements nécessaires à l’administration des médicaments et d’autres substances ainsi qu’à l’application des premiers soins. Il applique les principes d’intervention lors de simulations de situations d’urgence.
Quant au travail personnel, l’étudiant se prépare aux cours en révisant ses notes personnelles et en consultant la documentation pertinente reliée à la matière. Il complète les activités proposées en laboratoire et en théorie.
142-236-AH 3-1-2
COREQUIS : 142-232-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Au terme de ce cours, l’étudiant sera en mesure d’assurer la protection des personnes lors d’examens nécessitant l’utilisation de la radiation ionisante, d’un champ magnétique et des ondes de radiofréquence.
Pour ce faire, l’étudiant analyse les effets et les risques de l’interaction de la radiation, des ondes de radiofréquence et du champ magnétique avec la matière vivante. Il explique la relation entre les paramètres d’acquisition d’images, la dosimétrie et le taux d’absorption spécifique en tenant compte de la réglementation et des normes de protection en vigueur. Il détermine les paramètres, contre-indications et moyens utiles afin de prévenir les risques associés à l’exposition aux radiations ionisantes, au champ magnétique et aux ondes de radiofréquence.
Les principaux éléments de contenu de ce cours sont : risques et effets biologiques associés à une exposition à la radiation, aux ondes de radiofréquence et au champ magnétique; principes et normes de protection; dosimétrie; facteurs qui influencent la dose et le taux d’absorption spécifique.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant assiste à des exposés. Par des exercices et des discussions, il analyse l’interaction entre la radiation et la matière en évaluant les risques reliés aux irradiations, aux ondes de radiofréquence et au champ magnétique. Il évalue les doses de radiation ionisante ou non ionisante en fonction des effets possibles. L’étudiant analyse des résultats de tests en lien avec l’optimisation de la protection des personnes.
Lors des laboratoires, l’étudiant vérifie l’effet de chacun des paramètres d’acquisition sur la dose de radiation délivrée au patient à l’aide de matériel et des appareils mis à sa disposition. L’étudiant travaille aussi à partir de mises en situation afin de consolider ses apprentissages; il s’assure que la quantité de radiation utilisée soit la plus basse possible sans compromettre le diagnostic.
Quant au travail personnel, l’étudiant se prépare aux activités en consultant les documents de référence et ses notes personnelles. Il effectue des lectures et réalise des exercices reliés au contenu du cours.
Session 3
Code du cours Nom du cours Périodes/semaines (C/L/T)
601-103-MQ 3-1-4
PRÉALABLES ABSOLUS : 601-101-MQ, 601-102-MQ
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce troisième cours de la formation générale commune en français est consacré à l’étude de la littérature québécoise, surtout celle du XXe siècle, et fait ressortir les liens entre la littérature et la société. Au moins trois œuvres intégrales marquantes sont mises à l’étude ainsi que, le cas échéant, des extraits réunis dans une anthologie. Le cours aborde, comme les deux précédents, les genres du récit, du théâtre et de la poésie et accorde une attention spéciale à l’essai sous forme d’extrait(s) ou d’œuvres complètes.
Le cours permet à l’étudiant de situer des œuvres de la littérature québécoise dans leur contexte sociohistorique et culturel, de les confronter au discours idéologique de leur temps et de les interpréter en fonction des représentations du monde qui y sont proposées. L’étudiant peut ainsi comparer des œuvres et y relever des ressemblances et des différences significatives. En même temps, le cours amène l’étudiant à approfondir ses connaissances littéraires, à développer son regard critique et à mieux maîtriser la démarche d’analyse et d’interprétation de l’œuvre littéraire, ce qui lui permettra de rédiger une dissertation critique conçue comme un texte organisé d’au moins 900 mots.
Les principaux éléments de contenu du cours sont les suivants : tendances de la littérature québécoise; contexte des œuvres étudiées; notions d’analyse littéraire : composition ou structure de l'œuvre, thèmes, procédés d'écriture, notions spécifiques aux genres étudiés; méthodologie de la dissertation critique : plan de rédaction en trois parties (introduction, développement et conclusion), justification du point de vue critique, choix pertinent des critères de comparaison, des arguments et des exemples, structure du paragraphe, enchaînement logique des idées assurant la cohérence du texte, utilisation du vocabulaire propre à l’étude littéraire.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit l’exposé magistral de l'enseignant, note les éléments importants et participe aux discussions. Il est appelé, dans des travaux et exercices faits seul ou en équipe, à s’approprier une démarche critique rigoureuse témoignant de sa capacité d’analyser et d’interpréter des œuvres littéraires, ainsi qu'à utiliser des stratégies de révision et de correction.
Hors classe, l’étudiant étudie la matière vue, lit les œuvres littéraires et les documents au programme et fait des travaux. Dans les travaux, l’étudiant porte une attention particulière aux exigences propres à la dissertation critique de même qu’à la qualité de l’expression.
340-AEB-AH 3-0-3
PRÉALABLE ABSOLU: 340-101-MQ
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours veut habiliter l’étudiant à discerner les dimensions éthique et politique des problèmes de la vie contemporaine et à porter à leur égard un jugement critique autonome. Dans ce cours, l’étudiant se familiarise avec les notions de base de la philosophie morale ainsi qu’avec certaines théories et thèmes de la philosophie politique dont voici quelques exemples : pouvoir, justice, libéralisme, relativisme, utilitarisme, universalisme, rationalisme et humanisme.
Prenant ainsi connaissance de la pertinence du questionnement philosophique sur l’action individuelle et collective, l’étudiant s’exerce à formuler des questions éthiques et politiques relatives à des enjeux et à des débats actuels - en lien, par exemple, avec l’environnement, le multiculturalisme, la laïcité, les droits de l’homme ou le progrès technologique - et à défendre une position éclairée et argumentée à propos des problèmes qu’ils soulèvent. Il applique à des situations choisies, notamment dans son champ d’études, les notions et les théories appropriées.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit des exposés magistraux le plus souvent interactifs, prend en note les points importants, participe aux discussions et exécute, seul ou en équipe, divers exercices de réflexion et d’analyse pouvant mener à des exposés ou à des débats.
Hors classe, l’étudiant fait des lectures de textes philosophiques, se prépare aux examens et, le cas échéant, aux exposés. Il effectue également des travaux d’analyse, de synthèse ou de critique.
Au terme du cours, il rédige une dissertation d’un minimum de 900 mots, dans laquelle il justifie une position critique à propos d’une situation problématique, en appréciant divers choix d’actions possibles, à la lumière des théories philosophiques étudiées. À cette occasion, il s’assure du respect des règles de l’argumentation rationnelle au moyen d’une révision rigoureuse.
604-EN1-MQ 2-1-3
Un test de classification détermine quel niveau l'étudiant sera appelé à suivre.
142-230-AH 2-2-3
PRÉALABLE RELATIF : 142-228-AH, 101-122-AH, 142-232-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Au terme de ce cours, l’étudiant est en mesure d’effectuer les tâches requises pour des examens de la région thoracique (tissus osseux, pulmonaires et mammaires) et abdominale à l’aide d’un appareil de radiographie en adaptant les paramètres techniques et le protocole d’examen visant la démonstration du/des signe(s) pathologique(s) possible(s).
Pour ce faire, l’étudiant analyse les informations au regard de l’examen demandé, dont les signes pathologiques, planifie le travail et l’examen à effectuer. Il simule la prise en charge complète d’un patient en adoptant une communication professionnelle appropriée à la situation. Il utilise divers appareils pour réaliser ou simuler des examens radiographiques des régions thoracique, abdominale et mammaire. Il adopte une méthode de travail efficace applicable aux différents examens et caractérise les étapes liées à une procédure d’intervention médicale en mammographie. Finalement, il parachève l’examen.
Les principaux éléments de contenu de ce cours sont : ordonnance médicale et dossier patient; préparation de la salle d’examen et du matériel nécessaire; mesures d’hygiène; approche-patient; paramètres techniques; positionnement du patient et de la région d’intérêt; incidences radiographiques; structures anatomiques et pathologies les plus courantes; critique de la qualité des images radiographiques; contrôle de qualité en mammographie; erreurs de projection; traitement et archivage des images.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant assiste à des exposés, il participe à des discussions, des échanges et des activités de groupe. Il développe son esprit d’analyse et son sens critique par des mises en situation qui le préparent à répondre aux besoins du milieu professionnel.
Lors des laboratoires, l’étudiant utilise des appareils de radiographie pour réaliser et simuler des images radiographiques de la région thoracique et abdominale en appliquant une méthode de travail appropriée. Il manipule l’appareil de mammographie afin de simuler ou de réaliser des images de la glande mammaire à partir de modèles anatomiques. Il utilise des consoles informatiques pour effectuer le post-traitement et l’analyse des images radiologiques en se basant sur des critères d’évaluation pertinents. Il critique la qualité et la projection d’images radiographiques réalisées en milieu réel et observe les signes pathologiques les plus courants selon les régions.
Quant au travail personnel, l’étudiant se prépare aux cours en lisant les documents de référence, en révisant ses notes personnelles et en complétant les activités proposées en laboratoire et en classe. Il s’assure de développer une méthode de travail efficace en investissant du temps de pratique individuelle dans les salles de laboratoire.
142-234-AH 2-2-2
PRÉALABLE RELATIF : 142-231-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Au terme de ce cours, l’étudiant sera en mesure d’effectuer les tâches requises pour des examens au niveau des membres supérieurs à l’aide d’un appareil de radiographie, en adaptant les paramètres techniques et le protocole d’examen visant la démonstration de(s) signe(s) pathologique(s) possible(s).
Pour ce faire, l’étudiant analyse les informations au regard de l’examen demandé, dont les signes pathologiques, planifie le travail et l’examen à effectuer. Il simule la prise en charge complète d’un patient en adoptant une communication professionnelle appropriée à la situation. Il utilise les appareils de radiographie pour réaliser ou simuler des examens radiographiques des membres supérieurs. Il adopte une méthode de travail efficace applicable aux différents examens. Finalement, il parachève l’examen.
Les principaux éléments de contenu de ce cours sont : ordonnance médicale et dossier patient; préparation de la salle d’examen et du matériel nécessaire; mesures d’hygiène; approche-patient; paramètres techniques; positionnement du patient et de la région d’intérêt; incidences radiographiques; structures anatomiques et pathologies les plus courantes; critique de la qualité des images radiographiques; erreurs de projection; traitement et archivage des images.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant assiste à des exposés, il participe à des discussions, des échanges et des activités de groupe. Il développe son esprit d’analyse et son sens critique par des mises en situation qui le préparent à répondre aux besoins du milieu professionnel.
Lors des laboratoires, l’étudiant utilise des appareils de radiographie pour réaliser et simuler des images radiographiques du membre supérieur en appliquant une méthode de travail appropriée. Il utilise des consoles informatiques pour effectuer le post-traitement et l’analyse des images radiologiques en se basant sur des critères d’évaluation pertinents. Il critique la qualité et la projection d’images radiographiques réalisées en milieu réel et observe les signes pathologiques les plus courants selon les régions.
Quant au travail personnel, l’étudiant se prépare aux cours en lisant les documents de référence, en révisant ses notes personnelles et en complétant les activités proposées en laboratoire et en théorie. Il s’assure de développer une méthode de travail adéquate en investissant du temps de pratique individuelle dans les salles de laboratoire.
142-235-AH 2-1-2
PRÉALABLE RELATIF : 101-122-AH, 203-123-AH, 142-233-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Au terme de ce premier cours d’imagerie par résonance magnétique (IRM), l’étudiant est en mesure d’effectuer des examens de la tête et de la colonne vertébrale à l’aide de simulateurs d’appareils qui utilisent un champ magnétique et des radiofréquences. Il est aussi en mesure d’analyser l’information obtenue quant à l’anatomie et les signes pathologiques de la région à l’étude.
Pour ce faire, l’étudiant explique le fonctionnement des différentes composantes de l’appareil d’IRM et des accessoires ainsi que les actions à prendre en cas d’urgence. Il applique rigoureusement les mesures de sécurité appropriées en tenant compte des contre-indications relatives et/ou absolues du patient. Il simule la production d’images à l’aide d’un simulateur d’IRM. De plus, il est en mesure d’effectuer l’entretien général et l'évaluation de la performance des appareils et des accessoires. Il planifie le travail et les examens d’IRM de la tête et de la colonne vertébrale en considérant l’anatomie, la pathologie recherchée et les protocoles d’examens préétablis. Il simule les examens et une partie des tâches liées à des interventions médicales en IRM, dont la prise en charge du patient. Il reconnaît le contraste tissulaire selon le type de séquence de pulsation utilisé. Il anticipe les effets des changements de paramètres sur la qualité de l’image obtenue puis il parachève l’examen.
Les principaux éléments de contenu de ce cours sont : appareillage et contrôle de qualité en IRM; questionnaire anamnèse et du dossier patient; contre-indications relatives et absolues; agents de rehaussement; principes physiques de base de l’IRM; principales séquences d’imagerie et protocoles d’examens; paramètres d’imagerie; artéfacts en IRM; anatomie et pathologies de la tête et de la colonne; interventions et formulaires médicaux.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant assiste à des exposés et participe à des discussions, des échanges et des activités de groupe. Il consulte des documents de référence. Il exécute des travaux individuels ou en équipe.
Lors des laboratoires, l’étudiant réalise des examens d’IRM à l’aide d’un simulateur. Il effectue des réflexions guidées par l’enseignant ainsi que des exercices portant sur les responsabilités et tâches du technologue en IRM. Il fait l’analyse d’images en IRM de la tête et de la colonne vertébrale et applique les stratégies nécessaires à l’optimisation de l’image.
Quant au travail personnel, l’étudiant révise ses notes de cours et personnelles et exécute des travaux. Il fait la lecture de la documentation en lien avec les sujets à l’étude.
142-237-AH 2-2-2
PRÉALABLE RELATIF : 101-122-AH, 203-123-AH et 142-233-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Au terme de ce premier cours de tomodensitométrie (TDM), l’étudiant est en mesure d’effectuer des examens tomodensitométriques du thorax, de l’abdomen et du pelvis et de simuler des examens d’intervention s’y rattachant. Il est en mesure d’analyser les informations obtenues quant à l’anatomie et les signes pathologiques de la région à l’étude.
Pour ce faire, l’étudiant étudie d’abord la structure générale et le mode de fonctionnement de l’appareil de TDM. Ensuite, il analyse les informations au regard de l’examen demandé, dont les signes pathologiques, planifie le travail et l’examen ou la procédure d’intervention à effectuer selon les protocoles préétablis. Il simule la prise en charge complète d’un patient en adoptant une communication professionnelle appropriée à la situation. Il procède à l’acquisition de coupes tomodensitométriques sur des mannequins et anticipe les effets des changements de paramètres sur la qualité de l’image obtenue. Il adopte une méthode de travail efficace applicable aux différents examens et interventions puis il parachève l’examen.
Les principaux éléments de contenu de cours sont : appareillage et contrôle de qualité en TDM; questionnaire anamnèse; dossier patient; contre-indications; artéfacts; optimisation des protocoles techniques des examens; anatomie en coupes et pathologies courantes; critique de la qualité des images; reconstruction d’images et archivage des données.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant assiste à des exposés et participe à des discussions, des échanges et des activités de groupe. Il consulte des documents de référence. Il exécute des travaux supervisés en classe de façon individuelle ou en équipe.
Lors des laboratoires, en équipe, l’étudiant utilise un appareil de tomodensitométrie pour réaliser des images en coupes sur un mannequin. Il fait l’analyse d’images dans le but de commenter ou de modifier les paramètres techniques nécessaires à l’optimisation de l’image. Il utilise du matériel pour simuler des procédures d’intervention. Il participe à des échanges et réflexions lors de ces travaux d’équipe.
Quant au travail personnel, il révise ses notes personnelles et exécute des travaux afin de consolider la matière. Il se prépare aux diverses activités d’apprentissage par des lectures et par l’étude d’images tomodensitométriques.
350-133-AH 2-3-2
PRÉALABLE RELATIF : 142-227-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Situé en troisième session du programme, ce cours vise à outiller l’étudiant afin de faciliter sa communication et son adaptation tant en stage qu’en milieu de travail en radiodiagnostic.
Au terme de ce cours, l’étudiant est en mesure de présenter des attitudes et des comportements lui permettant d’établir des relations interpersonnelles de qualité et de gérer des situations difficiles afin de s’adapter aux exigences du contexte professionnel en radiodiagnostic.
Pour ce faire, l’étudiant est appelé à observer et à ajuster les aspects inhérents aux dimensions personnelles liées à son adaptation professionnelle, développer des moyens lui permettant de remédier à des situations difficiles dans le cadre de sa pratique professionnelle, appliquer les habiletés de communication nécessaires au contact avec les patients de même qu’avec les collègues et les accompagnateurs, puis démontrer des comportements adaptés dans ses diverses interactions professionnelles.
Les principaux éléments de contenu de ce cours sont : dimensions cognitives; affectives et comportementales ainsi que besoins de l’individu; gestion du stress; formation d’impression; communication verbale; communication non verbale; écoute; communication adaptée aux spécificités ou limitations des patients et accompagnateurs; fonctionnement d’une équipe de travail; comportements de collaboration; résolution de situations problématiques ou conflictuelles.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, durant les exposés théoriques, l’étudiant prend des notes, pose des questions et participe aux échanges.
Lors des laboratoires, l’étudiant effectue, seul ou en équipe, des exercices pratiques pouvant être présentés sous forme d'autoévaluations, d’observations, de mises en situation, de conférences, d’études de cas et de simulations de situations de travail. Ces simulations peuvent être filmées et analysées.
Quant au travail personnel, l’étudiant revoit ses notes de cours, fait des lectures, porte un regard critique sur ses comportements et des réalités spécifiques au contact des patients, complète des exercices effectués pendant le cours, analyse des mises en situation de travail et se prépare aux examens, tant pratiques que théoriques.
Session 4
Code du cours Nom du cours Périodes/semaines (C/L/T)
601-AEB-AH 2-2-2
PRÉALABLE ABSOLU : 601-101-MQ
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours de la formation générale propre en français s'élabore en continuité avec les trois cours de français de la formation générale commune. Il est conçu de façon à s'ouvrir aux divers champs d'études des étudiants. Il s'inscrit également dans une perspective d'ouverture sur le monde et sur la diversité des cultures. Dans la logique du projet éducatif du Collège, il participe à la formation d'un citoyen responsable, dans une société en continuel devenir.
Le cours a pour objets d'étude privilégiés la théorie de la communication et des oeuvres appartenant aux littératures étrangères, c'est-à-dire à des corpus autres que français et québécois. Au moins trois oeuvres intégrales sont mises à l'étude.
Le cours amène l'étudiant à reconnaître le processus de la communication à l'oeuvre dans différents types de discours littéraires ou non littéraires, d'ordre culturel ou d'un autre ordre. À cet égard, le cours permet à l'étudiant de fréquenter des oeuvres issues des littératures étrangères. Les oeuvres et les thèmes traités sont choisis notamment en fonction des regroupements de programmes: ainsi, dans le regroupement A, l'accent est mis sur des textes et des oeuvres favorisant une réflexion sur le lien entre la littérature (et le discours en général) et la réalité; dans le regroupement B, sur des textes et des oeuvres favorisant une réflexion sur le lien entre la littérature (et le discours en général) et l'idéologie; dans le regroupement C, sur des textes et des oeuvres favorisant une réflexion sur le processus de création lui-même. Enfin, l'étudiant, placé dans des contextes d'interaction variés, est amené à produire différents types de discours organisés, écrits et oraux, du type informatif, incitatif ou expressif, élaborés à partir d'un plan - un enchaînement logique des idées en vue de la cohérence d'ensemble - et en fonction de la situation et de l'objectif de communication. Ces discours écrits et oraux permettront éventuellement à l'étudiant d'établir des liens entre le contenu littéraire du cours et son champ d'études.
Les principaux éléments de contenu du cours sont les suivants : théorie de la communication (composantes du schéma de la communication, définition des six fonctions du langage, classement des messages oraux et écrits, caractéristiques de la communication orale et de l'expression écrite, etc.); lecture et analyse d'oeuvres de la littérature étrangère (contexte
sociohistorique des oeuvres étudiées et contexte de communication, caractéristiques internes des oeuvres, procédés d'écriture, thèmes, etc.); production et présentation de discours écrits et oraux du type informatif, critique ou expressif (plan de rédaction, respect de la situation et de l'objectif de communication, choix judicieux des moyens d'expression, précision et richesse du vocabulaire, etc.).
PRINCIPALES ACTIVITÉS D'APPRENTISSAGE
En classe, l'étudiant suit la présentation de la matière par l'enseignant, note les éléments importants et participe aux échanges. Il est appelé, dans les travaux et les exercices faits seul ou en équipe, à développer sa capacité de produire différents types de discours écrits et oraux, ainsi qu'à utiliser des stratégies de révision et de correction.
Hors classe, l'étudiant étudie la matière vue, lit les oeuvres littéraires et les textes au programme et fait des travaux. Dans les travaux, l'étudiant porte une attention particulière à la qualité de l'expression.
109-103-MQ 1-1-1
PRÉALABLES ABSOLUS : 109-101-MQ, 109-102-MQ
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce troisième cours termine la séquence des cours d’éducation physique.
Ce cours vise à amener l’étudiant à intégrer l’activité physique à son mode de vie et à faire de l’activité physique dans un contexte reflétant sa réalité sociale et environnementale, notamment par une meilleure connaissance des facteurs qui en facilitent la pratique. L’étudiant applique les acquis des deux premiers cours en faisant de l’activité physique dans une perspective de santé, d’une part, et en concevant, en exécutant et en évaluant un programme personnel d’activités physiques sous la supervision de son enseignant, d’autre part.
L’étudiant doit rechercher des solutions personnelles lui assurant un mieux-être durable et réaliser son programme à l’extérieur des heures de cours.
Le contenu spécifique des cours varie selon les activités physiques proposées chaque session. L’étudiant fait son choix de cours au moment de l’inscription. Un cahier présente alors le contenu des cours offerts.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
Durant les cours magistraux, l’étudiant suit les présentations des notions théoriques par l’enseignant sur les différentes notions théoriques, prend des notes, pose des questions, participe aux discussions et effectue les exercices qui lui sont proposés.
L’étudiant évalue d’abord ses possibilités et ses limites par rapport aux facteurs qui favorisent l’activité physique; ensuite, il établit ses priorités selon ses besoins, ses capacités, ses intérêts et ses facteurs de motivation. Enfin, il fixe les objectifs de son programme personnel en identifiant les critères de réussite et fait un choix judicieux des moyens lui permettant d’atteindre ses objectifs.
Tout au cours de la session, l’étudiant pratique une activité physique de son choix, en respectant ses capacités et les règles de sécurité. Il doit, de plus, démontrer qu’il respecte une démarche visant l’efficacité de sa pratique, c’est-à-dire qui conduit à des effets bénéfiques sur la condition physique et à la maîtrise d’habiletés motrices.
En tenant un journal de bord, l’étudiant fait un compte rendu hebdomadaire des activités de son programme personnel, évalue ses progrès, modifie ses objectifs si nécessaire ou en formule de nouveaux. À la fin du cours, l’étudiant fait un retour critique sur sa démarche, établit des liens significatifs entre les trois cours de la séquence et réfléchit à ses intentions de faire de l’activité physique régulièrement.
Hors classe, l’étudiant réalise les activités de son programme personnel en composant avec les contraintes qui sont associées à sa vie d’étudiant.
COM-012 Cours complémentaire 2 2-1-3
604-BBB-AH 2-1-3
Un test de classification détermine quel niveau l'étudiant sera appelé à suivre.
142-238-AH 2-2-2
PRÉALABLE RELATIF : 142-234-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Au terme de ce cours, l’étudiant sera en mesure d’effectuer les tâches requises pour des examens au niveau du tronc et du crâne à l’aide d’un appareil de radiographie, en adaptant les paramètres techniques et le protocole d’examen visant la démonstration de(s) signe(s) pathologique(s) possible(s). Il sera aussi en mesure d’exploiter l’appareil d’ostéodensitométrie pour réaliser ou simuler les examens de la colonne, de la hanche et du poignet.
Pour ce faire, l’étudiant analyse les informations au regard de l’examen demandé, dont les signes pathologiques, planifie le travail et l’examen à effectuer. Il simule la prise en charge complète d’un patient en adoptant une communication professionnelle appropriée à la situation. Il utilise les appareils de radiographie pour réaliser ou simuler des examens radiographiques du tronc et du crâne. Il réalise ou simule les examens ostéodensitométriques de la colonne, de la hanche et du poignet sur des pièces anatomiques. Il adopte une méthode de travail efficace applicable aux différents examens. Finalement, il parachève l’examen.
Les principaux éléments de contenu de ce cours sont : ordonnance médicale et dossier patient; préparation de la salle d’examen et du matériel nécessaire; appareil et accessoires d’ostéodensitométrie; mesures d’hygiène; approche-patient; paramètres techniques; positionnement du patient et de la région d’intérêt; incidences radiographiques; structures anatomiques et pathologies les plus courantes; critique de la qualité des images radiologiques; erreurs de projection; traitement et archivage des images.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant assiste à des exposés, il participe à des discussions, des échanges et des activités de groupe. Il développe son esprit d’analyse et son sens critique par des mises en situation qui le préparent à répondre aux besoins du milieu professionnel.
Lors des laboratoires, l’étudiant utilise des appareils radiographiques pour réaliser et simuler des images radiographiques du tronc et du crâne en appliquant une méthode de travail appropriée. Il utilise des consoles informatiques pour effectuer le post-traitement et l’analyse des images radiologiques en se basant sur des critères d’évaluation pertinents. Il réalise les examens ostéodensitométriques et s’assure de la précision du résultat permettant le rapport des mesures. Il critique la qualité et la projection d’images radiographiques réalisées en milieu réel et observe les signes pathologiques les plus courants selon les régions.
Quant au travail personnel, l’étudiant se prépare aux cours en lisant les documents de référence, en révisant ses notes personnelles et en complétant les activités proposées en laboratoire et en théorie. Il s’assure de développer une méthode de travail efficace en investissant du temps de pratique individuelle dans les salles de laboratoire.
142-239-AH 2-2-2
PRÉALABLE RELATIF : 142-230-AH, 142-233-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Au terme de ce cours, l’étudiant simule une variété d’examens de radioscopie et d’angiographie tout en étant en mesure de participer à des procédures d’intervention.
Pour ce faire, l’étudiant analyse les informations au regard de l’examen ou de l’intervention demandés. Il planifie le travail et l’examen à effectuer. Il simule la prise en charge complète d’un patient en adoptant une communication professionnelle appropriée à la situation. Il utilise les appareils de radioscopie pour simuler diverses procédures d’examens, telle l’angiographie. Il adopte une méthode de travail efficace et est en mesure de parachever les examens. De plus, il analyse des images en établissant des liens entre l’anatomie, les signes cliniques et les pathologies prévalentes. Finalement, il utilise les appareils d’ultrasonographie à des fins de localisation lors de certaines interventions.
Les principaux éléments de contenu de ce cours sont : examens sous radioscopie; procédures d’intervention médicale dont mise en place d’un cathéter vasculaire central; ultrasons; examens au bloc opératoire; matériel d’intervention; post traitement des images; anatomie et pathologies liées aux examens et interventions; techniques d’hygiène et d’asepsie en lien avec les examens et les interventions; administration de médicaments et d’autres substances; soins post-intervention; matériel d’urgence.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant assiste à des exposés, il participe à des discussions, des échanges et des activités de groupes. Il développe son esprit d’analyse et son sens critique par des mises en situation qui le préparent à répondre aux besoins du milieu professionnel.
Lors des laboratoires, l’étudiant utilise des appareils de radioscopie et du matériel pour simuler des examens et des procédures d’intervention à partir de mises en situation. Il applique rigoureusement les principes d’asepsie lors des simulations. Il analyse et critique des images réalisées en milieu réel et observe les signes radiologiques des pathologies les plus courantes.
Quant au travail personnel, l’étudiant se prépare aux cours en révisant ses notes personnelles, en lisant les documents de référence et en complétant les activités proposées en laboratoire et en théorie.
142-240-AH 2-2-2
PRÉALABLE ABSOLU : 142-237-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Au terme de ce deuxième cours, l’étudiant est en mesure d’effectuer des examens de tomodensitométrie (TDM) de la tête, de la colonne vertébrale et des membres. De plus, il simule ou réalise des examens de diverses régions avec administration de produits de contraste intraveineux. Il est en mesure d’analyser les informations obtenues quant à l’anatomie et les signes pathologiques de la région à l’étude. Ce cours permet à l’étudiant de réinvestir et de compléter les apprentissages acquis dans le premier cours de tomodensitométrie.
Pour ce faire, l’étudiant planifie le travail et réalise des examens, avec ou sans contraste intraveineux, des régions de la tête, de la colonne vertébrale et des membres sur des mannequins en prenant en considération l’état et les besoins du patient, la pathologie recherchée et les protocoles d’examens préétablis. Il sélectionne les protocoles et paramètres techniques appropriés. Il simule la prise en charge complète d’un patient en adoptant une communication professionnelle appropriée à la situation. Il exploite, au besoin, l’injecteur automatique en programmant adéquatement les protocoles d’injections et participe à des simulations de procédure d’intervention puis il parachève l’examen. Finalement, il approfondit les notions acquises dans le cours d’imagerie par tomodensitométrie par l’ajout de l’étude des examens du thorax, de l’abdomen et du pelvis avec administration intraveineuse de produit de contraste.
Les principaux éléments de contenu de cours sont : questionnaire anamnèse et dossier patient; contre-indications; artéfacts; application et optimisation des protocoles techniques des examens; protocoles d’injection; produits de contraste; anatomie en coupes selon la région étudiée et des pathologies les plus courantes; critique de la qualité des images; reconstruction et archivage des données.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant assiste à des exposés et participe à des discussions, des échanges et des activités de groupe. Il consulte des documents de référence. Il exécute des travaux individuels ou en équipe.
Lors des laboratoires, l’étudiant utilise un appareil de tomodensitométrie pour réaliser des images en coupes sur un mannequin. Il manipule l’injecteur automatique en programmant les protocoles appropriés aux examens. Il fait l’analyse d’images dans le but de commenter ou modifier les paramètres techniques nécessaires à l’optimisation de l’image. Il consolide ses apprentissages acquis au cours tomodensitométrie I à travers des mises en situation qui le préparent au milieu professionnel. Il participe à des échanges et des réflexions lors de ces travaux d’équipe.
Quant au travail personnel, il révise ses notes personnelles et exécute des travaux. Il se prépare aux diverses activités d’apprentissage par des lectures et par l’étude d’images tomodensitométriques.
142-241-AH 2-2-2
PRÉALABLE ABSOLU : 142-235-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Au terme de ce deuxième cours d’imagerie par résonance magnétique (IRM), l’étudiant est en mesure d’effectuer des examens musculosquelettiques et abdomino-pelviens à l’aide de simulateurs d’appareils qui utilisent un champ magnétique et des radiofréquences. Il est également en mesure d’analyser les signes pathologiques de la région à l’étude. Ce cours permet de réinvestir et de compléter les apprentissages réalisés dans le premier cours d’imagerie par résonance magnétique.
Pour ce faire, il applique rigoureusement les mesures de sécurité appropriées en tenant compte des contre-indications relatives et/ou absolues du patient. Il applique les mesures d’urgence appropriées si la situation le requiert. Il planifie le travail et les examens d’IRM des membres et de la région abdomino-pelvienne en considérant la pathologie recherchée et les protocoles d’examens préétablis. Il réinvestit et approfondit les notions en lien avec les examens de la tête et de la colonne vertébrale. Il simule la réalisation d’examens diagnostiques, la prise en charge du patient et le parachèvement d’examens. Il peut, au besoin, faire l’ajout d’une ou de plusieurs séquences en corrélation avec l’historique médical, les signes cliniques ou à la demande du médecin spécialiste. Il simule une partie des tâches liées à des interventions médicales en IRM. Il reconnaît le contraste tissulaire selon le type de séquence de pulsation utilisé. Il anticipe les effets des changements de paramètres sur la qualité de l’image obtenue. Aussi, il est en mesure de simuler les contrôles de qualité et d’apporter les correctifs, si nécessaire.
Les principaux éléments de contenu de ce cours sont : appareillage et contrôle de qualité en IRM; contre-indications relatives et absolues; questionnaire anamnèse; dossier patient; agents de rehaussement intraveineux et intra-articulaires; séquences d’imagerie; paramètres d’imagerie; artéfacts en IRM; pathologies des membres et de la région abdomino-pelvienne; interventions et formulaires médicaux.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant assiste à des exposés et participe à des discussions, des échanges et des activités de groupe. Il consulte des documents de référence. Il exécute des travaux individuels ou en équipe.
Lors des laboratoires, l’étudiant réalise des examens d’IRM à l’aide d’un simulateur. Il applique les mesures de sécurité en lien avec l’accueil et l’installation du patient. Il fait des études de cas, ainsi que des exercices portant sur les responsabilités et tâches du technologue en IRM. Il fait l’analyse d’images en IRM des membres et de la région abdomino-pelvienne et applique les stratégies nécessaires à l’optimisation de l’image.
Quant au travail personnel, l’étudiant révise ses notes de cours et personnelles et exécute des travaux. Il fait la lecture de la documentation en lien avec les sujets à l’étude.
142-242-AH 1-3-1
PRÉALABLE RELATIF : 142-236-AH, 350-133-AH
COREQUIS: 142-238-AH, 142-240-AH, 142-241-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Au terme de ce cours, l’étudiant démontre sa capacité de résolution de problèmes au regard de diverses situations complexes, représentatives du milieu réel, et ce, pour différentes modalités (graphie, tomodensitométrie et imagerie par résonance magnétique). L'étudiant mobilise simultanément les compétences, les connaissances, les attitudes professionnelles et les habiletés qu’il a développées dans chacun des cours portant sur les différentes modalités et régions anatomiques en radiodiagnostic.
Pour ce faire, il établit des liens entre les principes de santé et sécurité au travail, de soins, de pharmacologie, d'appareillage, de contrôle de qualité et de communication professionnelle selon la situation clinique, ce qui lui permet de se préparer à effectuer les tâches du technologue en radiodiagnostic en milieu réel. Il réalise des examens sur des modèles anatomiques radiologiques, juge la qualité de ses réalisations, critique les images effectuées afin de recommander des mesures correctives appropriées. Il effectue également l’archivage des données d’imagerie diagnostique. Enfin, il consolide ses compétences et améliore son jugement clinique.
Les principaux éléments contenus de ce cours sont : soins et pharmacologie; modalités variées; santé et sécurité au travail; appareillage; contrôle de qualité; radioprotection; cadre éthique et réglementaire; notions portant sur les attitudes professionnelles faisant partie du cursus.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant intègre et consolide ses apprentissages antérieurs à l’aide de diverses approches.
Lors des ateliers, l'étudiant analyse des examens complets, travaille en équipe et discute de situations cliniques. Il s'autoévalue et donne des rétroactions à ses pairs dans l’action. Les différentes activités permettent d'améliorer sa méthode de travail et sa capacité à prendre des décisions cliniques éclairées. De plus, il effectue un plan de travail en vue d’examens en imagerie médicale et au besoin il réalise ou simule des examens.
Quant au travail personnel, l’étudiant se prépare aux activités en consultant l’ensemble de ses notes personnelles et des documents de références utilisés dans les cours précédents ou concomitants. De plus, il peut investir du temps pour l'exploitation plus en profondeur des différents appareillages disponibles dans les salles de laboratoire.
Session 5
Code du cours Nom du cours Périodes/semaines (C/L/T)
142-243-AH 0-35-4
PRÉALABLE ABSOLU : Tous les cours de la formation spécifique des sessions 1 à 4
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Au terme de ce premier cours de stage, l’étudiant est en mesure de réaliser en milieu réel des examens d’imagerie médicale de plusieurs systèmes anatomiques à l’aide de différentes modalités et à l’aide de documents professionnels et de logiciels selon le contexte de réalisation. Il est en mesure d’interagir avec les patients, les accompagnateurs ainsi qu’au sein d’une équipe de travail tout en respectant les lois, les règlements et les codes en vigueur.
Pour ce faire, l’étudiant réalise des examens radiologiques des systèmes anatomiques à l’aide de plusieurs modalités sur une clientèle adulte et pédiatrique, tout en adaptant le déroulement de l'examen selon l'environnement de travail et le contexte. Il accomplit des examens en graphie des différentes régions anatomiques. Il exécute des examens de la tête, de la colonne vertébrale et des membres en tomodensitométrie. L’étudiant effectue des examens d’intervention et de radioscopie en collaboration avec le radiologue, le médecin spécialiste ou autres professionnels. De plus, il réalise des examens de la tête et de la colonne en résonnance magnétique. Finalement, il participe à des examens d’ostéodensitométrie, de mammographie et en salle d’opération.
Les principaux éléments de contenu de ce cours sont : manifestation des compétences développées dans le programme; initiation à la prise de décision en milieu réel; attitudes et comportements professionnels facilitant le travail avec les collègues et la communication avec les patients; optimisation de la qualité des images et de la dose au patient; prise en charge globale du patient; développement d’une pratique efficace; respect des directives et des règlements en vigueur.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En milieu clinique, l’étudiant réalise des examens radiologiques, sous la supervision d’un technologue. Il effectue le travail de technologue en radiodiagnostic dans des situations cliniques variées à l’aide de différentes modalités d’examens. Il joue un rôle actif au sein d’une équipe multidisciplinaire.
Quant au travail personnel, l’étudiant révise les notions reliées aux examens de graphie, de scopie, de tomodensitométrie, d’IRM. Il consulte les cahiers techniques et s’adapte aux protocoles et équipements utilisés dans le milieu clinique. Il effectue des lectures afin d’approfondir ses connaissances et ses compétences dans le but de s’adapter plus facilement aux nouvelles situations cliniques rencontrées.
Session 6
Code du cours Nom du cours Périodes/semaines (C/L/T)
142-244-AH 0-30-4
PRÉALABLE ABSOLU : Tous les cours de formation spécifique des sessions 1 à 5
Cours porteur de l’épreuve synthèse de programme
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Les cours Stage 2 (142-244-AH) et Amélioration continue de la pratique en radiodiagnostic (142-245-AH) sont porteurs de l’épreuve synthèse du programme. Cette épreuve synthèse sera représentative d’une situation authentique en milieu de travail.
Au terme de ce deuxième cours de stage, l’étudiant est en mesure de réaliser en milieu réel des examens d’imagerie médicale des systèmes anatomiques à l’aide de différentes modalités, de logiciels et de documents professionnels dans divers contextes de réalisation. Il est en mesure d’interagir avec les patients, les accompagnateurs ainsi qu’au sein d’une équipe de travail tout en respectant les lois, les règlements et les codes en vigueur. Il permet à l’étudiant de réinvestir et d’approfondir l’ensemble des habiletés acquises dans le premier cours de stage. À la fin de ce cours et de la réussite de l’épreuve synthèse, l’étudiant se situe au niveau du seuil d’entrée à la profession.
Pour ce faire, l’étudiant réalise des examens radiologiques des systèmes anatomiques à l’aide de plusieurs modalités sur une clientèle adulte et pédiatrique, tout en adaptant le déroulement des examens selon le contexte et l’environnement de travail. Il accomplit des séries d’examens en graphie et en radioscopie de différentes régions anatomiques. De plus, il réalise des examens plus complexes des régions du thorax, de l’abdomen et du pelvis en tomodensitométrie. Des examens des membres, de l’abdomen et du pelvis sont aussi réalisés en résonance magnétique. Finalement, il collabore avec le radiologue ou le médecin spécialiste lors des interventions reliées principalement au système vasculaire.
Les principaux éléments de contenu de ce cours sont : manifestation des compétences développées dans le programme; consolidation de la prise de décision en milieu réel; attitudes et comportements professionnels facilitant le travail avec les collègues et la communication avec les patients; optimisation de la qualité des images et de la dose au patient; prise en charge globale du patient; développement d’une pratique efficace; respect des directives et des règlements en vigueur; notions portant sur les attitudes professionnelles faisant partie du cursus.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En milieu clinique, l’étudiant réalise des examens radiologiques, sous la supervision d’un technologue. Il effectue le travail de technologue en radiodiagnostic dans des situations cliniques variées à l’aide de différentes modalités d’examens afin d’atteindre le seuil d’entrée à la profession. Il joue un rôle actif au sein d’une équipe multidisciplinaire.
Quant au travail personnel, l’étudiant révise les notions reliées aux examens de graphie, de scopie, de tomodensitométrie, d’IRM. Il consulte les cahiers techniques et s’adapte aux protocoles et équipements utilisés dans le milieu clinique. Il effectue des lectures afin d’approfondir ses connaissances et ses compétences dans le but de s’adapter plus facilement aux nouvelles situations cliniques rencontrées.
142-245-AH 1-2-1
PRÉALABLE ABSOLU : Tous les cours de formation spécifique des sessions 1 à 5
COREQUIS : 142-244-AH
Cours porteur de l’épreuve synthèse de programme
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Les cours Stage 2 (142-244-AH) et Amélioration continue de la pratique en radiodiagnostic (142-245-AH) sont porteurs de l’épreuve synthèse du programme. Cette épreuve synthèse sera représentative d’une situation authentique en milieu de travail.
Au terme de ce cours, l’étudiant est en mesure de contribuer à l’amélioration continue de la pratique en radiodiagnostic.
Pour ce faire, l’étudiant propose des améliorations aux documents de travail existants. Il organise des activités de formation et participe à des activités de sensibilisation visant divers publics cibles. De plus, il amorce sa démarche de développement professionnel en examinant des activités et des moyens de formation continue. Il reconnaît les caractéristiques d’un protocole de recherche en radiodiagnostic.
Les principaux éléments de contenu de ce cours sont : outils pour améliorer les documents de travail tels que cahier technique et cahier de protocoles; activités de formation ou de sensibilisation pertinentes; techniques de communication; moyens de développement professionnel; paramètres de protocole de recherche (méthodologie, éthique, diffusion).
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe ou en atelier, l’étudiant propose des moyens d’améliorer des documents de travail en consultant des ressources pertinentes. Il élabore des activités de sensibilisation auprès de publics cibles. Il analyse les paramètres d’un protocole de recherche en radiodiagnostic. Il peut être appelé à participer à des colloques, séminaires ou des formations en milieu de travail.
Quant au travail personnel, l’étudiant consulte diverses sources de références, notamment le site de l’Ordre professionnel, afin de prendre connaissance des activités de formation ou des évènements qui sont en lien avec l’amélioration continue de la pratique professionnelle des technologues en imagerie médicale. Il réfléchit sur la démarche qu’il compte entreprendre en vue de favoriser son propre développement professionnel à titre de technologue en imagerie médicale.