Aller au contenu
AEC_inspection_TP
laboratoire-genie
EEC.1H

Inspection et contrôle en travaux publics

Déposez votre demande d'admission en ligne

Cette attestation d'études collégiales (AEC intensive) vise à former des personnes qui travailleront pour des entreprises du secteur des travaux publics qui requièrent du personnel devant posséder des connaissances et des compétences spécifiques, solides et variées dans le domaine de la surveillance et du contrôle. 


Ce programme est offert en présentiel. Nous suivons l’évolution des consignes ministérielles en lien avec la Covid-19 et nous nous ajusterons en fonction de celles-ci. Par conséquent, il est possible que le mode d’enseignement soit modifié si nécessaire en format hybride (cours en présentiel et à distance). Nous vous en informerons le cas échéant.


Le programme intensif Inspection et contrôle en travaux publics est une formation à temps plein et intensive qui se donne à un rythme moyen de 25 heures par semaine durant cinq mois. Il vous permettra d’acquérir les connaissances et les habiletés requises pour assumer, au sein d’une équipe ou de façon autonome, la surveillance de travaux publics de construction et le contrôle de la qualité des matériaux employés durant ces travaux.

Ce que m'offre cette formation au Collège Ahuntsic

  • Vous effectuez de nombreux travaux pratiques dans des locaux récemment rénovés et complètement rééquipés d’ordinateurs, de logiciels et d’appareils utilisés dans l’industrie.
  • Vous recevez une formation polyvalente, adaptée aux techniques nouvelles dans le domaine, fréquemment mis à jour.
  • Vous côtoyez une équipe d’enseignants composée d’ingénieurs civils, d’architectes, d’arpenteurs-géomètres et de technologues ayant une expérience pratique de l’industrie de la construction.
  • Vous êtes bien préparé au marché du travail car nos rapports constants avec l’industrie permettent d’offrir des cours mieux adaptés aux besoins des employeurs.

Formule pédagogique

  • Les cours se donnent le jour entre 8 h et 18 h.
  • Les cours sont offerts au rythme de 25 heures par semaine. À ces heures de classe supervisées par les enseignants, il faut prévoir environ 15 heures de travaux personnels.
  • Le programme est offert en petit groupe : l’encadrement offert par les enseignants est personnalisé et aide l’étudiant à progresser rapidement.

Objectifs

Au terme de votre formation, vous serez apte à:

  • réaliser la localisation in situ d’éléments de construction et d’implantation;
  • intervenir au regard de la santé et de la sécurité;
  • réaliser des analyses de matériaux de construction;
  • effectuer des analyses de sols;
  • surveiller la conformité et la qualité des travaux;
  • intervenir au niveau de la formulation et des méthodes de fabrication de matériaux de construction.

Ce qu'il faut savoir

Durée de l'activité

8 août au 20 décembre 2022

Admissions:

Places disponibles.

Nombre d'heures

465 heures

Nombre de mois

5 mois

Horaire

Jour, entre 8h et 18h.

Coûts

Ouverture de dossier: 30$. Droits d'inscription, droits pour services aux étudiants et autres droits afférents: 194$ session.

Contact

Formation.continue@collegeahuntsic.qc.ca
514-389-5921 poste 2222

Code du cours Nom du cours
221-700-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
À la fin de ce cours, l’étudiante ou l’étudiant sera en mesure d’effectuer des analyses de matériaux granulaires, dans la limite de compétences des technologues.
Ce cours lui permet d’acquérir les notions de base des matériaux granulaires et de leur contrôle de qualité. À la suite de ce cours, l’étudiante ou l’étudiant comprend les paramètres qualitatifs importants de ce matériau de génie civil et l‘influence de ceux-ci sur son comportement et ses performances. Les notions vues dans ce cours seront ultérieurement appliquées pour le contrôle de qualité et la formulation des enrobés bitumineux et des bétons.
Pour ce faire, l’étudiante ou l’étudiant prépare et effectue l’analyse qualitative des granulats en appliquant les méthodes normalisées d’échantillonnage et d’essai. Il évalue l’influence de la granulométrie sur le comportement d’un matériau granulaire dans un ouvrage de génie civil. Il emploie les méthodes normalisées d’échantillonnage et d’essai pour le contrôle de qualité des matériaux granulaires. Il produit un rapport d’analyse.
Les principaux éléments de contenu de ce cours sont : la nomenclature et la classification; les propriétés et caractéristiques; l’échantillonnage; les relations volumétriques; les sources de granulats; la granulométrie et son influence sur les propriétés des granulats (perméabilité, porosité, gélivité, capillarité, compactibilité); la production de granulats; les mélanges de granulats; les normes et les principales procédures d’essais.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiante ou l’étudiant suit attentivement les exposés théoriques et les présentations réalisées par l’enseignante ou l’enseignant, complète et personnalise les notes de cours et participe activement en posant des questions et en effectuant des exercices.
En laboratoire, l’étudiante ou l’étudiant effectue de façon appropriée plusieurs essais de contrôle sur les matériaux granulaires en appliquant judicieusement les techniques de préparation des échantillons appropriées et les procédures normalisées d’essai. Il prend des notes claires et traite les données. Plusieurs activités réalisées en laboratoire s’effectuent en équipes.
Comme travail personnel, l’étudiante ou l'étudiant se prépare aux diverses activités d'apprentissage par des lectures, des exercices et la consultation des normes et méthodes d’essais. Il porte également un jugement sur la cohérence des résultats d’essai. Il fait une interprétation juste des résultats, classifie les matériaux analysés suivant leur performance et rédige des rapports d’analyse sur les matériaux évalués.
221-701-AH
COREQUIS : 221-700-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
À la fin de ce cours, l’étudiante ou l’étudiant est en mesure d’intervenir au niveau de la formulation et de la mise en œuvre des bétons grâce, entre autres, à la réalisation d’analyses qualitatives de ceux-ci, dans la limite de compétences des technologues.
Ce cours lui permet d’acquérir les notions de base sur les bétons, de l'étape du choix des matières premières jusqu'à la mise en œuvre. Il lui permet également de connaître les paramètres qualitatifs importants de ce matériau de génie civil et leur influence sur son comportement et ses performances. L'étudiant ou l’étudiante y applique les notions vues dans le cours de matériaux granulaires.
Pour ce faire, l’étudiante ou l’étudiant effectue la recherche et l’analyse de l’information sur des méthodes de fabrication du matériau. Il effectue la formulation de divers bétons en fonction de la demande de fabrication et des informations fournies par rapport aux besoins. Il prépare et fabrique le mélange. L’étudiante ou l’étudiant effectue l’analyse qualitative en appliquant les méthodes normalisées d’échantillonnage et d’essai pour le contrôle sur le chantier et en laboratoire des bétons plastiques et durcis. Il traite les données, détermine l’acceptabilité des matériaux selon les normes en vigueur et produit un rapport d’analyse. Il analyse des demandes de fabrication de béton, adapte la formulation du mélange en fonction des demandes présentées. L’étudiante ou l’étudiant apprend à intervenir au regard de la mise en œuvre du matériau et propose des solutions appropriées face à des problématiques de mise en œuvre au chantier.
Les principaux thèmes abordés sont : les notions de base et la nomenclature; les propriétés fondamentales des bétons à l’état plastique et durci; les types de ciment et leur composition; les granulats pour béton; les adjuvants pour béton et les ajouts cimentaires; la formulation des bétons en fonction des normes et des caractéristiques recherchées; le malaxage en usine et le transport des bétons; la mise en œuvre des bétons; les contraintes spécifiques du bétonnage par temps froid ou chaud; les bétons spéciaux et de haute performance; les techniques pour l’évaluation in situ de la qualité du béton durci; les défauts des bétons, leurs causes et leur traitement.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiante ou l’étudiant suit attentivement les exposés théoriques et les présentations réalisées par l’enseignant ou l’enseignante, complète et personnalise les notes de cours et participe activement en posant des questions et en effectuant des exercices.
En laboratoire, l’étudiante ou l’étudiant produit des mélanges de béton et réalise de façon correcte les essais de contrôle sur les bétons en appliquant judicieusement les techniques de malaxage et de préparation des échantillons et les procédures normalisées d’essai. Il prend des notes claires, traite les données et effectue les calculs appropriés. Plusieurs activités réalisées en laboratoire s’effectuent en équipes.
Comme travail personnel, l'étudiante ou l’étudiant se prépare aux diverses activités d'apprentissage par des lectures, des exercices et la consultation des normes et méthodes d’essais. Il effectue la formulation théorique de divers mélanges de béton pour des besoins et exigences spécifiques. Il porte un jugement sur la cohérence et la conformité des résultats d’essai et rédige des rapports d’analyse sur les matériaux évalués, après avoir effectué les calculs appropriés. Il adapte la formulation des mélanges et classifie les matériaux analysés suivant leur performance et les utilisations permises suivant les normes applicables.
221-702-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
À la fin de ce cours, l’étudiante ou l’étudiant est en mesure d’effectuer des analyses qualitatives de minéraux et de roches, dans la limite de compétences des technologues.
Ce cours lui permet d’acquérir les notions de base sur la géologie québécoise, les caractéristiques de base des roches et minéraux les plus courants ainsi que la formation des matériaux de l’écorce terrestre qui sont employés dans divers projets de génie civil tels que barrages, routes, fondations, ponts et infrastructures.
Pour ce faire, l’étudiante ou l’étudiant évalue les principales caractéristiques des roches et minéraux usuels. Il prépare et effectue les tests de base pour l’identification des roches et minéraux. L’étudiante ou l’étudiant effectue une analyse juste des résultats pour identifier plus spécifiquement la nature des échantillons et produit une fiche d’analyse. Il est apte à décrire les principales formations géologiques du Québec et les grands phénomènes qui modifient la surface du territoire.
Les principaux thèmes abordés sont : la nomenclature des composants de l’écorce terrestre, les grandes étapes de formation géologique au Québec; la classification des roches; les propriétés physiques et mécaniques et les caractéristiques générales permettant l’identification des minéraux et des roches; les phénomènes d’érosion, de rupture de pente et de mouvements sismiques; le cycle de l’eau.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiante ou l’étudiant suit attentivement les exposés théoriques et les présentations réalisées par l’enseignant ou l’enseignante, complète et personnalise les notes de cours et participe activement en posant des questions et en effectuant des exercices.
En laboratoire, l’étudiante ou l’étudiant participe activement à des démonstrations effectuées par l’enseignant ou l’enseignante et le technicien ou la technicienne en travaux pratiques. Il applique de façon appropriée des techniques simples visant à l’identification de roches et de minéraux courants en appliquant judicieusement les procédures et directives appropriées. L’étudiante ou l’étudiant prend des notes claires, remplit des fiches d’identification et analyse les résultats. Plusieurs activités réalisées en laboratoire s’effectuent en équipes.
Comme travail personnel, l'étudiante ou l’étudiant se prépare aux diverses activités d'apprentissage par des lectures, des exercices et la consultation des collections de minéraux et de roches. Il doit également juger de la cohérence de ses évaluations en analysant des fiches d’identification sur les matériaux évalués. L’étudiante ou l’étudiant fait une interprétation juste des résultats. Il classifie les matériaux analysés suivant des caractéristiques fondamentales.
221-703-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
À la fin de ce cours, l’étudiante ou l’étudiant est en mesure d’utiliser des plans et devis de construction en travaux publics, notamment pour effectuer la surveillance des travaux, dans la limite de compétences des technologues.
Ce cours lui permet d’acquérir les notions de base sur les plans, devis et croquis de projets de construction et de réhabilitation de génie civil.
Pour ce faire, l’étudiante ou l’étudiant interprète les plans et devis de manière à obtenir des informations techniques. Il utilise le langage graphique normalisé et les conventions usuelles des dessins de construction afin de réaliser des croquis simples, des croquis d’éléments de constructions existantes et d’effectuer des localisations in situ. Il est en mesure de transformer les dimensions sur plan et sur le terrain. À partir des informations recueillies sur les plans et relevées sur le chantier, l’étudiante ou l’étudiant effectue les calculs appropriés.
Les principaux thèmes abordés sont : la présentation des notions de plans de construction; le langage graphique normalisé; les échelles normalisées de dessin (métriques, impériales); la lecture des plans de construction; les devis du projet de construction, la production de croquis simples suivant les conventions usuelles; la localisation in situ à partir de plans, le relevé des quantités réalisées au chantier.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiante ou l’étudiant suit attentivement les exposés théoriques et les présentations réalisées par l’enseignant ou l’enseignante, complète et personnalise les notes de cours et participe activement en posant des questions. Il effectue la lecture de plans et devis et réalise des exercices proposés par l’enseignante ou l’enseignant.
En laboratoire, l’étudiante ou l’étudiant effectue des exercices de lecture de plans et devis, réalise des croquis et effectue par simulation la localisation d’éléments simples et le relevé des quantités à partir de plans pour intégrer et appliquer les notions préalablement exposées par l’enseignant ou l’enseignante. Il évalue, à partir d’études de cas et de mises en situation, quelles sont les clauses des devis administratif, technique et descriptif qui s’appliquent. Il prend des notes claires et valide les données. Plusieurs activités réalisées en laboratoire s’effectuent en équipes.
Comme travail personnel, l'étudiante ou l’étudiant se prépare aux diverses activités d'apprentissage par des lectures, des exercices et la consultation de plans et devis de projets de construction. Il doit également réaliser des croquis et localiser des éléments simples à partir de plans dont il fait une interprétation juste.
221-704-AH
PRÉALABLE RELATIF : 221-700-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
À la fin de ce cours, l’étudiante ou l’étudiant est en mesure d’effectuer des analyses de sols dans le domaine des travaux publics, dans la limite de compétences des technologues.
Ce cours lui permet d’acquérir les notions de base sur les sols et sur l’évaluation de leurs propriétés en fonction de leur composition en vue de leur utilisation pour divers projets tels barrages, routes et fondations de bâtiments et ponts.
Pour ce faire, l’étudiante ou l’étudiant cerne les besoins, prépare et effectue l’analyse qualitative des sols en appliquant les méthodes normalisées d’échantillonnage et d’essai. Il traite les données et analyse l’influence de la classification du sol, donc de ses paramètres qualitatifs importants, sur son comportement mécanique, physique et hydraulique dans un ouvrage de génie civil. Il emploie les méthodes normalisées d’échantillonnage et d’essai pour l’évaluation des sols. Il produit un rapport d’analyse.
Les principaux thèmes abordés sont : les définitions et les principales méthodes de classification; les propriétés physiques et mécaniques et les caractéristiques générales; l’échantillonnage; les relations volumétriques; la consistance et la plasticité; le tamisage et la sédimentation; la perméabilité et la capillarité; les effets du gel; la consolidation; la capacité portante; les méthodes de reconnaissance.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l'étudiante ou l’étudiant suit attentivement les exposés théoriques et les présentations effectués par l’enseignant ou l’enseignante. L'étudiante ou l’étudiant participe activement en prenant des notes, en posant des questions et en effectuant des exercices.
En laboratoire, l’étudiante ou l’étudiant effectue de façon appropriée les essais de contrôle sur les sols en appliquant judicieusement les techniques de préparation des échantillons et les procédures normalisées d’essai. Il prend des notes claires, traite et effectue l’analyse des données. Plusieurs activités réalisées en laboratoire s’effectuent en équipes.
Comme travail personnel, l'étudiante ou l’étudiant se prépare aux diverses activités d'apprentissage par des lectures, des exercices et la consultation des normes et des méthodes d’essais. Il effectue des calculs, juge la cohérence des résultats d’essai et rédige des rapports d’analyse sur les matériaux évalués. L’étudiante ou l’étudiant détermine la cohérence des résultats et en fait une interprétation juste. Il classifie les matériaux analysés suivant leur performance et il déduit leur comportement éventuel dans des ouvrages de génie civil.
221-705-AH
PRÉALABLE RELATIF : 221-700-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
À la fin de ce cours, l’étudiante ou l’étudiant est en mesure d’intervenir au niveau de la formulation et de la mise en œuvre d’enrobés bitumineux grâce, entre autres, à la réalisation d’analyses qualitatives de ceux-ci, dans la limite de compétences des technologues.
Ce cours lui permet d’acquérir les notions de base des enrobés bitumineux et des liants hydrocarbonés. L'étudiante ou l’étudiant applique les notions vues dans le cours de matériaux granulaires, tant au niveau qualitatif que quantitatif. À la suite de ce cours, il connaît les paramètres qualitatifs importants de ces matériaux de génie civil et l’influence de ces paramètres sur le comportement et les performances de ceux-ci.
Pour ce faire, l’étudiante ou l’étudiant vérifie si un granulat est conforme ou recommandable pour une utilisation dans les enrobés. Il effectue la formulation de différents enrobés, en fonction des normes applicables et des exigences formulées. Il prépare et effectue l’analyse qualitative des enrobés en appliquant les méthodes normalisées d’échantillonnage et d’essai pour le contrôle qualitatif au laboratoire. Il analyse des demandes de fabrication d’enrobés bitumineux, fabrique le mélange et adapte la formulation du mélange en fonction de la performance observée. Il traite les données, détermine l’acceptabilité des matériaux selon les normes en vigueur et produit un rapport d’analyse. L’étudiante ou l’étudiant apprend à intervenir au regard de la mise en œuvre du matériau et propose des solutions appropriées face à des problématiques de mise en œuvre au chantier.
Les principaux thèmes abordés sont : les notions de base et la nomenclature; les types de bitume, leur classification et les essais; les exigences concernant les granulats et leur influence sur le comportement des enrobés; les caractéristiques volumétriques; la formulation (méthodes Marshall et du Laboratoire des Chaussées); la production et la mise en œuvre des enrobés; les enrobés spéciaux; le recyclage des enrobés et l’utilisation de matériaux recyclés dans les enrobés; les défauts des enrobés et leur traitement.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l'étudiante ou l’étudiant suit attentivement les exposés théoriques et les présentations faites par l’enseignant ou l’enseignante. L'étudiante ou l’étudiant prend des notes claires et participe activement en posant des questions et en effectuant des exercices.
En laboratoire, l’étudiante ou l’étudiant formule des enrobés bitumineux en fonction des exigences présentées et des normes applicables. Il produit des enrobés et réalise de façon correcte les essais de contrôle sur les enrobés bitumineux en appliquant judicieusement les techniques de préparation des échantillons et les procédures normalisées d’essai. Il prend des notes claires et traite les données. L’étudiante ou l’étudiant corrige la formulation de base pour l’optimiser ou améliorer sa conformité. Il procède à une recherche bibliographique dans le but de présenter en équipe sur un sujet approprié. Plusieurs activités réalisées en laboratoire s’effectuent en équipes.
Comme travail personnel, l'étudiante ou l’étudiant se prépare aux diverses activités d'apprentissage par des lectures, des exercices et la consultation des normes et méthodes d’essais. Il juge la cohérence des résultats d’essai et rédige des rapports d’analyse sur les matériaux évalués. Il fait une interprétation juste des données et des résultats et classifie les matériaux analysés suivant leur performance.
311-100-AH
PRÉALABLE RELATIF :
TECHNOLOGIE DU GÉNIE CIVIL (221.B0) : 221-191-AH
TECHNOLOGIE DE LA GÉOMATIQUE (230.A0) : 230-100-AH
DESSIN SPÉCIALISÉ EN GÉNIE CIVIL (EEC.2L) : 221-212-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Au terme de ce cours, l’étudiant applique les règles de santé et de sécurité sur les chantiers de construction afin de conserver son intégrité physique et celle d’autrui et pour favoriser un milieu de travail sain.
Dans ce cours tous les aspects touchant la santé sécurité en milieu de travail sont abordés afin que l’étudiant soit en mesure de prévenir les accidents du travail et les maladies professionnelles, de reconnaître les situations dangereuses, d’en évaluer les conséquences et d’agir convenablement à l’occasion d’un accident. Le cours invite à réfléchir et à adopter une attitude propre à favoriser sa sécurité et celle d’autrui. L'étudiant reconnaît les responsabilités des intervenants d'un milieu de travail, il manipule et interprète les différentes sources d'informations ainsi que les lois, les règlements et les normes en matière de santé et sécurité au travail. La majeure partie du cours porte sur les modules proposés par l'Association Paritaire pour la Santé et Sécurité du travail pour le secteur de la construction. De plus, de manière à préparer l’étudiant à assumer des fonctions en lien avec l’organisation de travaux de chantiers, ces notions de base sont enrichies à l’aide de cas pratiques et de contenus appliqués au futur milieu de travail.
Les principaux éléments de contenu de ce cours sont : l’intervention lors d'un accident de travail; l’analyse d’accident; la rédaction d’un rapport d'accident; l’élaboration d’un programme de prévention; l’analyse des conditions d'un milieu de travail; l’identification des sources potentielles de danger; l’évaluation de la gravité des conséquences possibles; les statistiques et les coûts relatifs aux accidents de travail; le stress; l'ergonomie; le système d'information sur les matières dangereuses utilisées au travail; la prévention en matière de sécurité incendie, la gestion des matières dangereuses et le contrôle des contaminants pour prévenir les maladies professionnelles.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l'étudiant complète les informations reçues par la prise de notes lors des exposés ou des projections de films. Des cas réels d’accidents survenus sur des chantiers sont présentés.
En période de laboratoire, l’étudiant répond à des questionnaires, participe aux discussions, étudie des rapports d’accidents réels ainsi que les mesures de prévention.
Comme travail personnel, l'étudiant répond à des questions à la suite du visionnement de films, synthétise les informations provenant des présentations et de textes, apprend le vocabulaire adéquat et identifie les situations dangereuses.
221-706-AH
COREQUIS : 221-701-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
À la fin de ce cours, l’étudiante ou l’étudiant est en mesure d’effectuer des analyses de matériaux de construction obtenus in situ par des techniques de forage et de sondage, dans la limite de compétences des technologues.
Ce cours lui permet d’acquérir les notions de base sur les techniques employées pour le prélèvement et l’échantillonnage in situ de sols, de bétons et d’enrobés bitumineux, ainsi que les principales techniques de sondage visant à évaluer in situ l’état d’ouvrages de génie civil tels que viaduc et chaussée, le tout à des fins de construction ou réhabilitation de divers projets tels que barrages, routes, bâtiments, ponts et infrastructures de génie civil.
Pour ce faire, l’étudiante ou l’étudiant détermine les besoins, prépare et participe aux laboratoires de sondages et forages en appliquant les méthodes normalisées de prélèvement et d’essai. Il prend des notes sur l’emplacement choisi, le déroulement des opérations, l’identification et la conservation des spécimens et les mesures qualitatives et quantitatives effectuées. Il traite les données et détermine l’acceptabilité ou l’état de dégradation des matériaux. Il réalise un croquis permettant de situer avec précision le lieu des forages et des sondages. L’étudiante ou l’étudiant produit un rapport d’analyse.
Les principaux thèmes abordés sont : les principaux équipements et techniques de forage et de prélèvement; les principaux équipements et techniques de sondage; les avantages, inconvénients, précautions et limitations des différentes techniques.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l'étudiante ou l’étudiant suit attentivement les exposés théoriques et les présentations faites par l’enseignant ou l’enseignante. Il participe activement en prenant des notes claires, en posant des questions et en effectuant des études de cas.
En laboratoire, l’étudiante ou l’étudiant assiste à des présentations et démonstrations des techniques et équipements. Il manipule plusieurs équipements de forage et de sondage et participe activement aux activités d’évaluation et de relevés effectués in situ. Il participe activement en posant des questions et en prenant des notes claires. L’étudiante ou l’étudiant réalise des croquis permettant de situer les lieux de sondage, de forage ou de prélèvement. Plusieurs activités réalisées en laboratoire s’effectuent en équipes.
Comme travail personnel, l'étudiante ou l’étudiant se prépare aux diverses activités d'apprentissage par des lectures, des exercices et la consultation des normes et des procédures d’essais. Il juge la cohérence et la pertinence des forages et sondages réalisés lors des séances de laboratoire. Il rédige des rapports sur les forages et sondages effectués.

Perspective d'emploi

Les diplômés en Inspection et contrôle en travaux publics pourront travailler autant chez les fournisseurs de matériaux, dans les entreprises chargées de la réalisation des travaux comme tels, que pour le client et propriétaire des ouvrages (ou encore chez l’entreprise chargée par celui-ci de s’assurer de la réalisation correcte des travaux).

Au terme de leur formation, les finissants pourront occuper des fonctions de :

  • surveillants de chantiers;
  • inspecteurs municipal ou d’organismes réglementaires divers;
  • inspecteurs en contrôle de qualité pour un laboratoire spécialisé ou encore pour un producteur de matériaux granulaires, de bétons ou d’enrobés bitumineux;
  • inspecteurs des travaux de fondations, stabilisation des sols, bétonnage ou asphaltage;
  • responsables de la formulation chez un producteur de bétons ou d’enrobés bitumineux;
  • responsables du forage, des sondages et de l’échantillonnage pour le prélèvement de sols, matériau granulaires, matériaux recyclés, bétons et enrobés bitumineux;
  • techniciens en contrôle des matériaux;
  • représentants technico-commercial pour les entreprises manufacturières ou de distribution de matériaux.

Le secteur du génie civil offre de très bonnes perspectives d’emploi. Plusieurs facteurs contribuent à maintenir une forte demande en main-d’oeuvre:

  • la détérioration du réseau public de routes, d’aqueducs, de ponts, etc.;
  • la croissance des chantiers de construction majeurs;
  • la mise aux normes des constructions par rapport à l’environnement, les études d’impacts, etc.;
  • le rajeunissement et le changement de fonction d’immeubles existants ;
  • l’importance croissante accordée à la planification et au contrôle dans les activités de construction.

Comme détenteur d’une AEC en Inspection et contrôle en travaux publics, vous aurez d’excellentes perspectives d’emploi dans les années à venir.