Rac en arpentage
EJA.07

AEC en arpentage : reconnaissance des acquis et des compétences (RAC)

Démarche réservée aux détenteurs d'un DEP en arpentage

La Reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) tient compte de la formation que vous avez faites et de votre expérience de travail pour que vous obteniez rapidement l'AEC en Arpentage sans suivre tous les cours du programme.

La RAC permet aussi de développer de nouvelles expertises complémentaires pour vous permettre d’accéder à de nouveaux postes. À terme, la RAC fait en sorte que votre carrière progresse plus rapidement.

Pourquoi une AEC ?

Comparativement au DEP en arpentage, l’AEC va plus loin dans le côté légal et règlementaire, notamment au niveau de l’arpentage foncier. De plus, elle permet d’approfondir le volet informatique relié au métier en touchant aux bases de données et aux systèmes d’information géographique. Ainsi, en plus des compétences «terrains» acquises grâce au DEP, les techniciens en arpentage titulaire d’une AEC pourront effectuer une gestion informatique des données et sauront produire des documents à caractère foncier et légal.

L’obtention d’une AEC permettra d’accéder à des postes de techniciens dans certains organismes gouvernementaux, sociétés d’État ou toute autre entreprise exigeant une formation de niveau collégiale.

Description de l’AEC en Technologie de l’arpentage(EJA.07)

Cette formation sanctionnée par une attestation d’études collégiales vise à développer des compétences liées:

  • aux opérations de mesures de terrain à l’aide d’équipements technologiques de pointe;
  • à l’exécution des calculs nécessaires à la réalisation de travaux de levés et d’implantation de constructions;
  • au dessin des plans d’arpentage.

Le programme permet d’acquérir les connaissances et les habilités requises pour participer aux levés topométriques et à la délimitation foncière.

La RAC en arpentage, une démarche gagnante

Un partenariat entre le Collège Ahuntsic et la Ville de Montréal permet actuellement à une quinzaine d’employés de la division de géomatique de cheminer dans une démarche de RAC pour obtenir une AEC en Technologie de l’arpentage. Ces détenteurs d’un DEP en arpentage occupant un poste d’aide-technique pourront accéder à des postes de techniciens grâce à cette AEC, reconnue au même titre qu’un DEC en géomatique par l’employeur.

L’arpentage au Collège Ahuntsic

Le Collège Ahuntsic est le seul établissement de l’île de Montréal à offrir le DEC en géomatique et l’AEC en arpentage. Son équipe d’enseignants est composée d’ingénieurs, d’architectes, d’arpenteurs géomètres et de technologues qui gardent le contact avec le secteur privé en acceptant des mandats de formation en entreprise. Ils sont donc en mesure de comprendre votre réalité professionnelle et de faciliter ainsi votre démarche de RAC.

Ce qu'il faut savoir

ADMISSION

en continu

Horaire et durée

contactez-nous

Coûts

contactez-nous

Contact

Stéphanie Cantave
Conseillère pédagogique RAC
514 389-5921 poste 2131

logo-RACVous avez de l’expérience de travail mais pas de DEP en arpentage ? Contactez l’École des métiers du Sud-ouest pour obtenir un DEP en RAC.

Grille de cours de l'AEC de référence présentée à titre indicatif

Code du cours Nom du cours
201-127-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Le cours Compléments de mathématiques vise à rendre l’étudiant apte à manipuler efficacement certains concepts mathématiques reliés à son orientation professionnelle. Tout en lui permettant de consolider et d’approfondir certaines connaissances acquises au secondaire, l’étudiant fait l’apprentissage d’autres notions nécessaires à sa formation en arpentage.
Les principaux sujets à l’étude sont la trigonométrie plane, la géométrie analytique et les vecteurs.
Au terme de ce cours, l’étudiant est en mesure de résoudre des problèmes de trigonométrie liés à l’arpentage (résolution de triangles engendrés par de petits territoires). De plus, il acquiert un bagage d’outils qu’il appliquera dans d’autres cours de sa formation spécifique.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant s’initie aux notions théoriques et à leurs applications. Il améliore ses méthodes de travail et son habileté à présenter, de façon rigoureuse, la solution d’un problème en effectuant, seul ou en équipe, des exercices et en travaillant à la résolution de problèmes sous la supervision de l’enseignant.
Entre les cours, l’étudiant améliore sa compréhension des notions vues en classe en relisant ses notes et en complétant les exercices. Il se prépare également pour le cours à venir en prenant connaissance des sujets à l’étude.
2-1-3
2 unités
230-100-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Au terme de ce cours, l’étudiant analyse la fonction de travail du technologue en géomatique afin de confirmer son choix de carrière.
Ce cours vise à familiariser l’étudiant avec des produits et les tâches inhérentes à la géomatique.
Durant ce cours, l’étudiant reconnaît les tâches et les activités propres à chacune des disciplines qui constituent le domaine. Il apprend entre autres à connaître les conditions d’exercices et les habiletés liées aux différentes fonctions de travail. De plus, il reconnaît les possibilités de pratique entrepreneuriale dans le secteur. Finalement, il peut décrire la démarche de la formation dans le programme d’étude et comprend le lien entre la formation dispensée et les attentes du milieu de travail.
Les principaux éléments de contenu de ce cours sont : les tâches et les opérations liées à chacune des disciplines de la géomatique telles que la topométrie?; la cartographie?; la photogrammétrie?; la télédétection?; le système de positionnement global (GPS)?; l’arpentage foncier?; les systèmes d’information géographique (SIG) et la gestion foncière.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant se familiarise avec les différentes disciplines de la fonction de travail en géomatique par des lectures de notes, des recherches et par des exposés présentés par l’enseignant.
En période de laboratoire, l’étudiant développe ses connaissances par des exercices et des travaux sur les différents aspects qui relèvent de la géomatique.
Comme travail personnel, l’étudiant étudie ses notes et termine ses travaux.
230-102-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours d’introduction à l’arpentage conventionnel présente les concepts de base nécessaires à la représentation de l’espace tout en permettant l’apprentissage de la manipulation des instruments d’arpentage.
Durant ce cours, l’étudiant apprend à lire et à rédiger des notes de levés d’arpentage afin de réaliser une mise en plan. Il acquiert les connaissances de base pour la manipulation des instruments d’arpentage dans le but d’effectuer des levés simples. Finalement, l’étudiant apprend à traiter ses observations, à calculer la position des points levés et à les mettre en plan s’il y a lieu.
Les principaux éléments de contenu de ce cours sont l’application du système de coordonnées cartésiennes dans un contexte d’arpentage ainsi que les règles et procédures pour la manipulation des instruments de mesures linéaires, angulaires et de nivellement.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit les exposés théoriques et démonstrations réalisés par l'enseignant, complète la documentation qui accompagne le cours et effectue les exercices proposés s’il y a lieu.
En laboratoire, l’étudiant apprend dans un premier temps à utiliser les instruments d’arpentage (niveau, mesureur de distances, théodolite). Dans un deuxième temps, l’étudiant réalise en équipe des levés altimétriques et planimétriques simples.
Finalement, l’étudiant procède au traitement de ses observations et, s’il y a lieu, réalise les documents graphiques correspondants.
Comme travail personnel, l’étudiant assimile les notions théoriques vues en classe, fait le lien entre chacune d’elles, complète les exercices et laboratoires et rédige ses rapports.
230-103-AH
Préalable relatif 230-102-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce deuxième cours d’arpentage porte initialement sur les levés altimétriques et topométriques conventionnels à l’aide de cheminements. Par la suite, ce cours aborde les concepts à la base du système de positionnement global (G.P.S.).

Durant ce cours, l’étudiant se familiarise avec différentes méthodes de levés altimétriques. L’étudiant apprend à structurer et réaliser des levés topométriques à l’aide d’un cheminement polygonal et effectue les calculs de base correspondants. Finalement, l’étudiant acquiert les connaissances de base pour l’utilisation d’un système G.P.S.

Les principaux éléments de contenu de ce cours sont les méthodes de levés, la prise de notes et les calculs spécifiques à différentes méthodes de nivellement et de levés topométriques.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit les exposés théoriques et démonstrations réalisés par l'enseignant, complète la documentation qui accompagne le cours et effectue les exercices proposés s’il y a lieu.

En laboratoire, l’étudiant réalise en équipe des levés altimétriques et planimétriques simples tout en améliorant sa dextérité dans la manipulation des instruments d’arpentage conventionnels (niveau, mesureur de distances, théodolite). Il apprend à utiliser des récepteurs G.P.S. L’étudiant procède au traitement de ses observations et, s’il y a lieu, réalise les documents graphiques correspondants.

Comme travail personnel, l’étudiant assimile les notions théoriques vues en classe, fait le lien entre chacune d’elles, complète les exercices et laboratoires et rédige ses rapports.
2-2-2
2,00 unités
420-118-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours introduit l’étudiant aux logiciels et à la gestion d’un poste de travail informatique, tout en lui donnant des connaissances dans le domaine des chiffriers et des bases de données.
Ce cours permet à l’étudiant de développer sa dextérité au niveau de l’usage des ordinateurs. L’étudiant y acquiert une méthode de solution applicable à divers problèmes techniques, ce qui lui permet de développer sa capacité d’analyse et de synthèse.
Les principaux thèmes abordés dans ce cours sont : les matériels permettant l’archivage des données incluant les graveurs de cédéroms; les périphériques; l’installation de logiciel; l’échange de fichiers entre logiciels; un logiciel de gestion de système permettant l’usage de répertoires et fichiers ainsi que l’usage des fonctions et commandes principales; les transferts de fichiers entre divers logiciels; un logiciel de chiffrier électronique permettant les calculs simples et les graphiques; un logiciel de base de données comprenant la création de bases de données simples, la recherche d’information et la représentation des données sous forme de rapports.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En théorie, l’étudiant acquiert les notions en écoutant les exposés magistraux, en notant les éléments importants et en interagissant de façon constructive avec l’enseignant et les autres étudiants.
Au laboratoire, l’étudiant utilise seul à son poste un ordinateur lui permettant de produire divers rapports et fichiers à l’aide des logiciels présentés. Il calcule des formules simples, compose des graphiques, définit et utilise des bases de données, installe un logiciel, transfère des fichiers entre logiciels, trouve ses erreurs.
Comme travail personnel, l’étudiant lit des textes, étudie et résume la matière vue en classe, effectue des recherches, prépare des rapports techniques, complète ses laboratoires.
230-108-AH
PRÉALABLE RELATIF : 230-146-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce premier cours de calcul de données topométriques décrit l'ensemble du processus de traitement des données d'arpentage.
À partir de notes-terrain, l'étudiant calcule de façon détaillée la fermeture de polygones, en réalise le balancement et en détermine la position dans le système de coordonnées géodésiques. Il calcule la position des points de levé et détermine la solution de ses interrogations (dimensions, directions, marges, superficie, volume).
Les principaux éléments de contenu de ce cours sont : les mesures au terrain; les calculs topométriques de polygones et de levés; l'analyse et les calculs complémentaires pour déterminer les éléments d'information recherchés.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l'étudiant prend note des explications fournies lors des exposés concernant le calcul mathématique détaillé propre à la topométrie et participe à la solution d'exercices proposés, s'il y a lieu.
En laboratoire, l'étudiant procède en équipe à l'établissement de polygones et effectue des mesures de levés simples. Par la suite, seul ou en équipe de deux (2), il compile dans un rapport les calculs requis, détermine les éléments complémentaires et en fait la mise en plan, s'il y a lieu.
Quant au travail personnel, l'étudiant assimile les notions théoriques, fait le lien entre chacune d'elles et complète la présentation de ses travaux de laboratoire.
230-111-AH
PRÉALABLES RELATIFS : 230-108-AH et 242-117-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours est la suite des cours de Levés topométriques 1 et 2 en ce qui concerne les levés de terrain et du cours de Calculs topométriques pour le traitement des données. Il constitue par ailleurs une initiation aux techniques d’implantation au terrain qui seront approfondies dans divers cours de la voie de sortie Géodésie.
Le cours permet à l’étudiant de développer son efficacité à réaliser des levés de terrain en utilisant un carnet de notes électronique et d’effectuer des implantations simples à l’aide d’une station totale. Les calculs associés à ces opérations sont effectués à l’aide de logiciels spécialisés.
Les principaux éléments de contenus de ce cours sont répartis en deux sections. La section consacrée aux logiciels de calcul des données d’arpentage permet d’étudier la structuration de la base de données, le traitement des levés de terrain, la création d’entités géométriques (points, lignes, polygones), la définition des attributs, l’extraction d’informations à partir de la base de données et la mise en plan d’un projet. La deuxième section, consacrée à la station totale, aborde l’utilisation du carnet de notes électronique, les modes de codification des données et les fonctions de calcul intégrées.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
L’étudiant prend note des explications fournies lors des exposés. Il explore les possibilités des équipements et des logiciels qui lui sont présentés et il participe activement aux divers exercices qui lui sont soumis.
Au cours des travaux de laboratoire au terrain, réalisés en équipe, l’étudiant effectue des levés en utilisant la codification propre aux différents logiciels abordés pendant le cours et il participe à une implantation simple en exploitant les fonctions intégrées de la station totale. En salle informatique, il utilise un logiciel de calcul, il effectue, seul ou en équipe, le traitement des données d’un levé, il calcule des coordonnées pour fins d’implantation au terrain et il produit des plans à différentes échelles.
Les périodes hors classe sont consacrées à réviser la matière, à terminer le travail entrepris en laboratoire et à développer sa maîtrise des différents équipements et logiciels.
230-115-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce premier cours d’arpentage foncier aborde les principes, les lois et les règlements relatifs au morcellement du territoire en général et à l’exercice du droit de propriété en particulier.
Durant ce cours, l’étudiant identifie les intervenants dans le morcellement et la gestion du territoire, acquiert les connaissances juridiques propres au morcellement foncier et au droit de propriété, et il applique ces connaissances aux travaux usuels d’arpentage foncier.
Les principaux éléments de contenu de ce cours sont l’identifi cation et le découpage des divisions administratives du territoire québécois, le morcellement foncier et la délimitation foncière, la publicité des droits immobiliers, le rôle de l’arpenteur-géomètre et le contenu des actes qu’il rédige.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit les exposés théoriques, complète la documentation qui accompagne le cours et participe à la solution de cas concrets.
Au laboratoire, seul ou en équipe, l’étudiant réalise une à une les étapes de réalisation des travaux usuels d’arpentage foncier (recherches au bureau de la publicité des droits, mesures au terrain, calculs et analyse, production de rapports et de plans) en tenant compte des lois et des règlements relatifs au droit foncier.
Comme travail personnel, l’étudiant assimile les notions théoriques vues en classe, fait le lien entre chacune d’elles, effectue des lectures s’il y a lieu, complète les laboratoires et rédige ses rapports.
3-2-3
2,66 unités
242-117-AH
PRÉALABLE RELATIF : 420-118-AH
COREQUIS : 230-111-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours de dessin de première session permet à l’étudiant de s’initier à l’emploi d’un logiciel de dessin assisté par ordinateur (DAO) pour réaliser la confection graphique de ses documents.
Dans ce cours l’étudiant apprend à reconnaître et à utiliser les différents outils du logiciel applicables à la solution graphique des divers problèmes proposés.
Les principaux éléments de contenu de ce cours sont : l'emploi des projections orthogonales pour la visualisation d'objets et l'emploi du dessin assisté par ordinateur pour la représentation graphique. La maîtrise du logiciel de DAO se réalisera à travers les étapes d’identification des composantes de l’écran, de l’emploi des différentes interfaces (clavier, menus, souris), de l’emploi des différents outils de traçage, de l’affichage de dessin, de modification et de manipulation d’entités, de l’utilisation de différents styles et modes de positionnement des écritures, de la définition des propriétés pour les éléments et les calques, de l’emploi des blocs, de la mise à l’échelle du document et de l’impression.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant prend note des explications fournies lors des exposés théoriques et des démonstrations réalisées à l’aide du logiciel et il interagit de façon constructive avec l’enseignant et les autres étudiants.
En laboratoire, l’étudiant réalise, à l’aide du logiciel les exercices proposés mettant en application la manipulation des outils de dessin.
Quant au travail personnel, l’étudiant assimile les notions théoriques, fait le lien entre chacune de ces notions et complète la présentation de ses travaux de laboratoire.
311-100-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Au terme de ce cours, l’étudiant applique les règles de santé et de sécurité sur les chantiers de construction afin de conserver son intégrité physique et celle d’autrui et pour favoriser un milieu de travail sain.
Dans ce cours tous les aspects touchant la santé sécurité en milieu de travail sont abordés afin que l’étudiant soit en mesure de prévenir les accidents du travail et les maladies professionnelles, de reconnaître les situations dangereuses, d’en évaluer les conséquences et d’agir convenablement à l’occasion d’un accident. Le cours invite à réfléchir et à adopter une attitude propre à favoriser sa sécurité et celle d’autrui. L'étudiant reconnaît les responsabilités des intervenants d'un milieu de travail, il manipule et interprète les différentes sources d'informations ainsi que les lois, les règlements et les normes en matière de santé et sécurité au travail. La majeure partie du cours porte sur les modules proposés par l'Association Paritaire pour la Santé et Sécurité du travail pour le secteur de la construction. De plus, de manière à préparer l’étudiant à assumer des fonctions en lien avec l’organisation de travaux de chantiers, ces notions de base sont enrichies à l’aide de cas pratiques et de contenus appliqués au futur milieu de travail.
Les principaux éléments de contenu de ce cours sont : l’intervention lors d'un accident de travail; l’analyse d’accident; la rédaction d’un rapport d'accident; l’élaboration d’un programme de prévention; l’analyse les conditions d'un milieu de travail; l’identification des sources potentielles de danger; l’évaluation de la gravité des conséquences possibles; les statistiques et les coûts relatifs aux accidents de travail; le stress; l'ergonomie; le système d'information sur les matières dangereuses utilisées au travail; la prévention en matière de sécurité incendie, la gestion des matières dangereuses et le contrôle des contaminants pour prévenir les maladies professionnelles.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l'étudiant complète les informations reçues par la prise de notes lors des exposés ou des projections de films. Des cas réels d’accidents survenus sur des chantiers sont présentés.
En période de laboratoire, l’étudiant répond à des questionnaires, participe aux discussions, étudie des rapports d’accidents réels ainsi que les mesures de prévention.
Comme travail personnel, l'étudiant répond à des questions suite au visionnement de films, synthétise les informations provenant des présentations et de textes, apprend le vocabulaire adéquat et identifie les situations dangereuses.
230-123-AH
Préalable relatif 230-108-AH
Préalable relatif 230-111-AH
Préalable relatif 230-115-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Le but de ce cours est de compléter la formation professionnelle de l'étudiant par la résolution de cas concrets d'arpentage foncier.

Ce cours permet à l'étudiant d'intégrer les connaissances théoriques acquises dans les cours précédents et de les appliquer à la réalisation de projets. Il effectue toutes les opérations nécessaires pour solutionner les cas présentés et produire les documents requis.

Les principaux éléments de contenu de ce cours sont : la planification du travail à réaliser; la recherche des informations pertinentes au projet; le levé des marques d'occupation au terrain; l'analyse; le calcul; l'élaboration de la solution retenue; la confection de plans et de rapports d'expertise.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l'étudiant approfondit l'étude des lois et normes québécoises régissant la pratique professionnelle en participant, notamment, à la résolution de cas concrets présentés par l'enseignant.

En laboratoire, seul ou en équipe, l'étudiant identifie un premier projet et en fait la réalisation pour chacune des activités demandées (collecte de données, levé terrain, calculs, analyse, rapport, implantation). L’étudiant participe par la suite à une discussion commune faisant la synthèse des principaux problèmes rencontrés lors de l'exécution de l'activité et ajuste ses méthodes de travail pour la réalisation des projets suivants.

Quant au travail personnel, l'étudiant assimile les notions théoriques, fait le lien entre chacune d'elles et complète la présentation de ses travaux de laboratoire.
1-3-2
2,00 unités
230-135-AH
Préalable relatif 230-108-AH
Préalable relatif 230-111-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours constitue le dernier cours de topométrie du programme. Il permet à l’étudiant d’appliquer à la réalisation de travaux routiers les notions et les techniques abordées dans les cours précédents.
Au terme de ce cours, l’étudiant sera en mesure de seconder efficacement l’ingénieur ou l’arpenteur-géomètre dans la planification, la réalisation et la supervision de travaux de construction routière.
Les principaux thèmes abordés dans ce cours sont : la modélisation numérique de terrain et ses applications (représentation graphique du relief, calcul de volumes, tracé de profils), les caractéristiques géométriques d’un tracé routier (polygone de base, raccordements horizontaux, profil en long et sections transversales), l’établissement d’un plan profil et l’implantation d’un projet au terrain.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant prend en note les explications fournies par l’enseignant et il participe aux échanges.
Au cours des périodes de laboratoire, à l’aide de logiciels spécialisés, l’étudiant établit un modèle de terrain à partir duquel il calcule des volumes et génère des profils. Il calcule les caractéristiques géométriques d’un tracé et il génère un plan profil. Durant les travaux au terrain, l’étudiant participe à l’implantation de courbes circulaires et de spirales, et établit les cotes de niveau associées au projet.
Les heures de travail personnel sont consacrées à réviser la matière, à compléter le travail entrepris en laboratoire et à rédiger les différents rapports exigés par l’enseignant.
1-2-2
1,66 unités
230-136-AH
Préalable relatif 420-118-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours d’introduction aux systèmes d’information géographique (SIG) permet à l’étudiant de s’initier aux bases de données à référence spatiale et aux systèmes d’information géographique.
Durant ce cours, l’étudiant étudie les types de données composant l’information à référence spatiale. Il apprend à représenter les données selon une symbologie choisie et par des étiquettes. Il interroge la base de données à référence spatiale. Il reconnaît les types de données géométriques et leur géoréférence.
Les principaux éléments de contenu de ce cours sont les données à référence spatiale, les systèmes d’information géographique, les formes de représentation des données à référence spatiale et la symbologie, l’étiquetage des textes, les interrogations interactives, par attributs et par entités, les données géométriques et la géoréférence.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit les exposés théoriques et identifie les éléments importants. Il observe les démonstrations exécutées sur les logiciels appropriés. Il effectue les exercices proposés s’il y a lieu.
Au laboratoire, l’étudiant représente les données par une symbologie et des étiquettes appropriées, il interroge la base de données à référence spatiale à l’aide d’un logiciel de type SIG.
Comme travail personnel, l’étudiant révise la matière vue en classe, complète ses travaux de laboratoire et rédige les rapports.
1-2-2
1,66 unités
230-137-AH
Préalable relatif 230-123-AH
Préalable relatif 230-135-AH
Préalable relatif 311-100-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce stage d’immersion en milieu de travail permet aux futurs diplômés de vivre une expérience pratique dans un bureau d’arpenteurs-géomètres, un bureau d’ingénieurs-conseils ou une entreprise en construction et d’établir un premier contact avec les entreprises.
Le travail permet à l’étudiant de mettre à profi t, dans le contexte du milieu de travail, l’ensemble des connaissances, habiletés et attitudes acquises au cours du programme de formation.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
Dans un premier temps, l’étudiant doit choisir un lieu de stage et négocier avec un superviseur les tâches qu’il aura à effectuer, de même que les règles de conduite à suivre.
Tout au long du stage, en plus de réaliser l’ensemble des tâches relatives au technicien
en arpentage, l’étudiant réalise un journal de bord dans lequel il note ses impressions, le déroulement des activités et toute autre information permettant de rendre compte de son expérience et de l’évaluer.
Enfin, l’étudiant devra produire un rapport oral et un rapport écrit, de manière à partager son expérience.
1-3-2
2,00 unités