Emanuelle Dufour publie C’est le Québec qui est né dans mon pays : Carnet de rencontres, d’Ani Kuni à Kiuna

Emanuelle dufour
Le 14 avril 2021 par: Direction des communications

Emanuelle Dufour, conseillère pédagogique en équité, diversité et inclusion (EDI) au Collège Ahuntsic, publie la bande dessinée C’est le Québec qui est né dans mon pays, chez les Éditions Écosociété.

En ouverture de récit, on s’intéresse au malaise associé à la méconnaissance de notre histoire coloniale, illustré par l’expérience de l’autrice qui, au début de la vingtaine, avait parcouru le monde, mais ne connaissait pratiquement rien des réalités des Premiers Peuples de son territoire.

« La démarche que j’ai empruntée pour réaliser la BD ressemble beaucoup à l’approche que nous avons développée au Service EDI et qui s’articule autour de l’écoute, de la réflexion et du dialogue. Une démarche introspective qui nous amène à nous questionner et à se responsabiliser sur les plans individuel, collectif et systémique », compare Emanuelle.

C’est le Québec qui est né dans mon pays est en fait le projet de doctorat recherche-création en Éducation par les arts que l’autrice vient tout juste de terminer et qui représente le résultat de ses recherches sur la sécurisation culturelle autochtone. Véritable femme orchestre, c’est elle qui a dessiné et écrit la bande dessinée, en plus de tout le travail de recherche et les entrevues qu’elle a menées pendant les cinq années qu’auront pris ce projet, qui se penche entre autres sur les questions des pensionnats autochtones, du massacre des chiens de traîneaux et de la crise d’Oka.

Emanuelle Dufour rappelle souvent que son travail est le fruit de collaborations. D’ailleurs, au récit de sa propre expérience viennent se greffer celles de plus d’une cinquantaine de personnes allochtones et d’autochtones, dont des collègues du Collège, notamment Julie Gauthier, enseignante en anthropologie, conseillère pédagogique EDI et responsable de la démarche d’autochtonisation, Jean-Yves Sylvestre, technicien en travail social, conseiller à la vie étudiante, Martin Strauss, directeur adjoint aux affaires étudiantes et Myriam Thirnish, qui transmet l’innu aimun (la langue innue).

« Au cours du Rassemblement pédagogique de l’Espace d’autochtonisation du Collège, qui se tiendra les 18 et 19 mai prochain (en virtuel), nous amorcerons en atelier d’ouverture, la cocréation d’un guide pédagogique avec la préfacière et directrice de l’Institution Kiuna, Prudence Hannis, plusieurs contributeurs et contributrices autochtones de la bande dessinée et des enseignant.e.s issu.e.s de différentes disciplines, afin de faciliter l’utilisation de la BD comme outil pédagogique dans les salles de classe », explique la conseillère pédagogique.

C’est le Québec qui est né dans mon pays est disponible à la Coop du Collège et dans plusieurs libraires du Québec.