142.F0
Technologie de médecine nucléaire

Grille de coursTechnologie de médecine nucléaire

Session 1
Code du cours Nom du cours Périodes/semaines (C/L/T)
601-101-MQ 2-2-3
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce premier cours de la formation générale commune en français est consacré à l’étude d’œuvres marquantes de la littérature française de la période du Moyen Âge jusqu'au siècle des Lumières et à l'analyse d'œuvres issues de deux époques et de deux genres littéraires. Au moins deux œuvres intégrales sont mises à l’étude ainsi que, le cas échéant, des extraits réunis dans une anthologie.
Le cours permet à l’étudiant d’aborder des œuvres poétiques, dramatiques et narratives, de les situer dans leur contexte sociohistorique et culturel et d’y repérer les principales manifestations thématiques et stylistiques. De plus, le cours amène progressivement l’étudiant à maîtriser les outils et méthodes d’analyse lui permettant de rédiger une analyse littéraire (ou un commentaire composé ou une explication de texte) conçue comme un texte organisé d’au moins 700 mots.
Les principaux éléments de contenu du cours sont les suivants : contexte des œuvres étudiées, définition des principaux genres littéraires étudiés; notions d'analyse littéraire : composition ou structure de l'œuvre, thèmes, procédés d'écriture (lexique et figures de style), notions de versification, schéma dramatique; méthodologie de l’analyse littéraire : plan de rédaction en trois parties (introduction, développement et conclusion), pertinence des idées et des exemples choisis, structure du paragraphe, enchaînement logique des idées assurant la cohérence du texte, précision du vocabulaire.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit les exposés magistraux de l'enseignant, note les éléments importants et participe aux échanges. Dans les travaux et exercices faits seul ou en équipe, il fait l’apprentissage des outils d’analyse littéraire, il s’approprie une démarche méthodologique rigoureuse et il utilise des stratégies de révision et de correction de son texte.
Hors classe, l’étudiant étudie la matière vue, lit les œuvres littéraires et les documents théoriques au programme et fait des travaux. Dans les travaux, l’étudiant porte une attention particulière à la qualité de l’expression.
340-101-MQ 3-1-3
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce premier cours de philosophie veut habiliter l'étudiant à produire une argumentation rationnelle sur une question philosophique.
L’étudiant apprend à distinguer la philosophie du mythe, de la religion et de la science. Il prend connaissance du contexte où la philosophie a fait son apparition en Occident et s’approprie en partie l’héritage de la philosophie antique par la fréquentation de certains de ses auteurs les plus marquants.
Prenant ainsi connaissance de la façon dont les philosophes traitent de diverses questions, l’étudiant saisit l’actualité et la pertinence du questionnement philosophique au regard d’enjeux contemporains, en se livrant lui-même à cet exercice. Ce faisant, il apprend à formuler clairement des problèmes philosophiques et des thèses, à énoncer des arguments, des objections et des réfutations, afin d’évaluer ses raisonnements et ceux d’autrui.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit des exposés magistraux le plus souvent interactifs, prend en note les points essentiels, participe aux échanges et fait, seul ou en équipe, des exercices de réflexion et d’analyse afin d’assimiler la matière et d’acquérir les habiletés requises pour l'atteinte des compétences visées.
De façon générale, les périodes de laboratoire servent à la pratique de l’argumentation sous différentes formes : rédactions, exposés, discussions ou débats.
Hors classe, l’étudiant fait des lectures de textes philosophiques, réalise divers exercices d’analyse, se prépare aux examens et, le cas échéant, aux débats et discussions.
Au terme du cours, il rédige un texte argumentatif d’au moins 700 mots dans lequel il formule une thèse et des arguments, en référence à un ou des problèmes étudiés. À cette occasion, il s’assure du respect des règles de l’argumentation rationnelle au moyen d’une révision rigoureuse.
109-101-MQ 1-1-1
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce premier cours d’éducation physique amène l’étudiant à analyser ses habitudes de vie, à apprécier son état de santé et à réaliser le rôle de l’activité physique et de saines habitudes de vie dans le maintien d’une bonne santé.
L’étudiant est amené à faire une réflexion personnelle où le jeu, le sport et l’activité physique en général sont appréhendés d’un point de vue critique, au regard de sa vie de jeune adulte.
L’étudiant doit expérimenter une ou quelques activités physiques et les mettre en relation avec ses capacités, ses besoins, sa motivation, ses habitudes de vie et les connaissances en matière de prévention, de manière à faire un choix pertinent et justifié d’activités physiques.
Cette pratique lui permet de consolider ses acquis théoriques, en lui donnant le goût d’aller plus loin dans l’exploration de ses capacités.
Le contenu spécifique des cours varie selon les activités physiques proposées chaque session. L’étudiant fait son choix de cours au moment de l’inscription. Un cahier présente alors le contenu des cours offerts.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
Lors de la partie théorique, l’étudiant suit les présentations des différentes notions théoriques faites par l’enseignant, prend des notes, pose des questions, participe aux discussions et effectue les exercices qui lui sont proposés : travaux en atelier, recherches personnelles, mises en situation, résolutions de problèmes, etc. De plus, l’étudiant fait les différents tests, prend les mesures pertinentes et en interprète les résultats.
Tout au cours de la session, l’étudiant pratique une activité physique de son choix selon une approche favorisant la santé, c’est-à-dire en respectant ses capacités et les règles de sécurité.
Hors classe, l’étudiant fait les lectures obligatoires et complète les exercices suggérés. En fin de session, à la suite de l’évaluation personnelle de ses besoins, de ses capacités et de ses facteurs de motivation, l’étudiant justifie son choix de deux activités physiques favorisant sa santé.
101-114-AH 2-1-2
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours vise à rendre l'étudiant apte à comprendre le fonctionnement de la cellule, à décrire correctement l'anatomie et à expliquer certains éléments de la physiologie des systèmes osseux et endocrinien.
Dans le contexte de l’introduction à l’étude du corps humain et de l’étude de la biologie cellulaire et les principaux thèmes abordés sont l’organisation du corps humain, la notion d’homéostasie, le transport cellulaire, l’organisation structurale et fonctionnelle de la cellule, la division cellulaire, la réparation cellulaire et les mutations provoquées par des agents physiques et chimiques. Cette étape inclura également la terminologie anatomique et une introduction au système cardiovasculaire (composition, fonctions et propriétés physiques du sang ; hématopoïèse ; hémostase ; anatomie cœur et vaisseaux sanguins ; circulations pulmonaires et systémique particulièrement à travers la tête, le thorax, les bras et l’abdomen) et au système urinaire (filtration, sécrétion, réabsorption, équilibre acido-basique).
Concernant le système osseux, les principaux thèmes abordés sont la structure microscopique des tissus cartilagineux et osseux, l’organisation interne d’un os plat et long, les principales étapes de l’ossification, de la croissance et du remodelage osseux, l’identification et la localisation sur un squelette des os de la tête, du squelette axial et du squelette appendiculaire et la description des différents types d’articulations.
En lien avec le système endocrinien, les principaux thèmes abordés sont les glandes endocrines et les hormones en général, les glandes thyroïdes et parathyroïdes, les glandes médullo-surrénales, le complexe hypothalamo-hypophysaire et l’anatomie générale des muscles du cou.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit les exposés magistraux présentés à l’aide de supports visuels, participe aux échanges et aux discussions et fait les exercices formatifs proposés.
Au laboratoire, l’étudiant complète son apprentissage par des observations microscopiques, et par des manipulations de modèles anatomiques et de pièces osseuses.
Comme travail personnel, l'étudiant lit le manuel de référence ou les notes de cours, le cas échéant, et rédige des travaux. L’étudiant complète ses apprentissages en répondant aux questions d'autoévaluation proposées par l’enseignant ou présentes à la fin de chacun des chapitres du livre ou du cahier de laboratoire.
142-158-AH 2-1-1
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours vise à rendre l’étudiant apte à analyser la fonction de travail d’un technologue en médecine nucléaire et à confirmer son choix de carrière. Il le rend également apte à s’intégrer au milieu collégial.
Pour atteindre ces objectifs, l’étudiant doit caractériser la fonction de travail et les conditions d’exercice ; examiner les tâches, les attitudes et les comportements, ainsi que les règles et normes qui régissent la profession; il doit aussi s’informer sur sa démarche de formation.
Les principaux thèmes abordés sont : le programme de formation en technologie de médecine nucléaire, la fonction de travail du technologue en imagerie médicale et en radio-oncologie, les attitudes et les comportements à développer pour travailler dans ce domaine ainsi que les normes de pratiques et le code d’éthique de la profession.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l'étudiant participe activement aux échanges en posant des questions; il regarde des documents audiovisuels et analyse, seul ou en équipe, les documents relatifs au programme de formation et à la profession.
Comme travail pratique, l'étudiant effectue une visite dans un département de médecine nucléaire en début de session afin de se familiariser avec la fonction de travail. Il réalise plus tard un stage de deux (2)jours où il observe les diverses tâches qui sont accomplies par les technologues, l'appareillage utilisé et les techniques d'examen employées. Il se sensibilise, par l'observation et par des discussions, à l'importance de la communication entre les divers intervenants de l'équipe interdisciplinaire et à la qualité de la relation avec le patient. Il consigne le résultat de ses observations et de ses recherches afin d’effectuer un bilan de son stage.
Comme travail personnel, l’étudiant lit des textes spécialisés et complète des exercices ainsi qu’un bilan de stage. Il effectue les recherches nécessaires afin d'évaluer la pertinence du choix de sa future profession.
142-159-AH 2-1-2
COREQUIS : 201-139-AH, 101-114-AH, 202-114-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours vise à rendre l’étudiant apte à évaluer les risques potentiels de la radiation sur la matière et sur l’être vivant et le prépare à accomplir des activités de radioprotection.
Pour atteindre ces objectifs, l'étudiant doit caractériser les différentes émissions radioactives; expliquer les mécanismes d'interaction entre la radiation ionisante et la matière, expliquer l'action des radiations ionisantes sur les êtres vivants en tenant compte des divers phénomènes biologiques affectant la radiosensibilité des tissus; évaluer les risques associés à une radioexposition et les communiquer.
Les principaux thèmes abordés sont : la physique des radiations et la radiobiologie.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l'étudiant travaille seul ou en équipe à résoudre des problèmes ou des mises en situation et visionne des diaporamas et des vidéos.
Au laboratoire, en utilisant des sources radioactives et à l'aide d'appareils de mesure des radiations, l'étudiant vérifie avec ses coéquipiers certaines lois de la physique des radiations et résout des problèmes de dosimétrie.
Comme travail personnel, l'étudiant consulte des documents de référence en français ou en anglais, complète divers exercices et rédige des rapports de laboratoire, seul ou en équipe.
142-160-AH 0-3-1
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours rend l'étudiant apte à manipuler différents appareils de mesure et de production d'images utilisés en médecine nucléaire.
Pour atteindre ces objectifs, l’étudiant doit s’assurer du bon fonctionnement des appareils, mesurer des sources radioactives, manipuler les appareils de mise en image, saisir des données et produire des images.
Les principaux thèmes abordés sont : la mise au point et la manipulation des détecteurs à gaz, des détecteurs à scintillation, des caméras à scintillation, des caméras tomographiques et des systèmes informatiques.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D'APPRENTISSAGE
Au laboratoire, l'étudiant, seul ou en équipe, manipule les appareils afin d'obtenir une mesure ou produire une image et porte un jugement sommaire sur le résultat.
Comme travail personnel, l'étudiant complète les exercices et rédige des rapports de laboratoire seul ou en équipe.
201-139-AH 2-1-2
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours vise à rendre l'étudiant apte à appliquer efficacement certains concepts mathématiques utilisés dans le domaine de la médecine nucléaire.
Pour atteindre cet objectif, l'étudiant doit résoudre des problèmes dans le contexte de la médecine nucléaire, soit en résolvant des équations linéaires, puissances, exponentielles et logarithmiques; il doit analyser des fonctions à l’aide de la dérivée; produire des graphiques à l’aide des deux premières dérivées; reconstruire des courbes périodiques, à l’aide d’une somme de sinus et cosinus, à partir de quelques points connus sur celles-ci.
Les principaux thèmes abordés sont : unités de mesure en médecine nucléaire ; chiffres significatifs et erreur provenant d'un arrondissement; fonctions linéaire, exponentielle, logarithmique et puissance; régressions linéaire, exponentielle et puissance; dérivées, croissance, concavité, optimums relatifs, points d’inflexion; fonctions trigonométriques A sin(wt) et B cos(wt); séries de Fourier discrètes.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe ou au laboratoire, l'étudiant prend des notes et pose des questions durant les exposés magistraux; il travaille seul ou en équipe sous la supervision de l'enseignant pour explorer des situations nouvelles et résoudre des problèmes. De plus, il apprend à utiliser efficacement une calculatrice. Au besoin, il utilise l’ordinateur pour explorer certains concepts mathématiques.
Comme travail personnel, l'étudiant lit des textes et résout des problèmes similaires ou complémentaires à ceux faits en classe.
202-114-AH 2-2-2
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours vise à rendre l’étudiant apte à préparer et à utiliser de façon sécuritaire les composés chimiques utilisés en médecine nucléaire.
Pour atteindre cet objectif, l’étudiant doit décrire la structure de la matière ; préparer différents types de solutions ; différencier et expliquer les réactions chimiques ; définir les équilibres acido-basiques ; utiliser les informations pertinentes dans les documents appropriés pour manipuler, entreposer et éliminer les produits chimiques et utiliser les instruments de laboratoire.
Les principaux thèmes abordés sont : la précision et l’exactitude d’une mesure expérimentale ; les principaux éléments du SIMDUT, la structure des espèces atomiques, ioniques et radicalaires ; les unités de concentration ; la préparation d’une solution ; les réactions chimiques (la stœchiométrie et la cinétique) ; la nature et les différentes formes de composés acides et basiques ainsi que les solutions tampons.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant participe à des présentations magistrales interactives durant lesquelles il prend note des notions théoriques qui lui sont présentées et propose des réponses aux questions qui lui sont posées.
Au laboratoire, l’étudiant effectue différentes manipulations, seul ou par équipe de deux, en respectant les protocoles, les règles de sécurité et les bonnes pratiques de laboratoire. Il utilise principalement une pipette automatique pour préparer ou analyser des solutions dans différentes situations. Il devra utiliser, dans des mises en situation, des fiches techniques de composés chimiques.
Comme travail personnel, l’étudiant s’assure que ses notes de cours sont complètes et résout les exercices qui lui sont proposés. Il prépare aussi son cahier de laboratoire préalablement à la séance de laboratoire et rédige, seul ou en équipe, lorsque cela lui est demandé, un rapport de laboratoire.
243-283-AH 2-2-1
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours vise à rendre l’étudiant apte à distinguer les caractéristiques électriques, électroniques et informatiques des équipements et des installations utilisées en médecine nucléaire afin de pouvoir les utiliser de façon sécuritaire.
Pour atteindre cet objectif, l’étudiant doit analyser les caractéristiques des équipements et des installations en lien avec la sécurité électrique, analyser les caractéristiques électroniques de base des équipements et configurer des ordinateurs et des réseaux utilisés en médecine nucléaire.
Les principaux thèmes abordés sont : les installations électriques dans un hôpital, la sécurité électrique et les moyens de protection pour parer à la vulnérabilité électrique des patients (tels que suggérés par la norme CSA-Z32), les caractéristiques électriques et électroniques des équipements, les installations électriques des équipements, les interactions électriques et électromagnétiques entre les appareils de médecine nucléaire et les autres équipements de l’hôpital, les caractéristiques des ordinateurs et des réseaux.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l'étudiant travaille seul ou en équipe pour compléter des exercices qui peuvent être présentés sous forme de questionnaires, de mises en situation et de résolution de problèmes.
Au laboratoire, l’étudiant travaille seul ou en équipe pour mesurer des résistances, des tensions (CA ou CC) et des courants. Il réalise un montage en électricité de bâtiment, il analyse les schémas d’installations des équipements en médecine nucléaire, il analyse le code d’électricité du Québec et la norme CSA-Z32; il réalise un montage de conversion CA vers CC; il analyse les caractéristiques d’une alimentation sans interruption; il réalise un montage en électronique analogique; il analyse le schéma d’un convertisseur analogique vers numérique; il configure les ordinateurs pour conserver des informations ainsi que des réseaux pour échanger des informations.
Comme travail personnel, l’étudiant consulte les monographies, les revues spécialisées, les livres de références de même que les manuels d’utilisation des systèmes informatiques. Il complète des exercices et rédige seul des rapports de laboratoire.
Session 2
Code du cours Nom du cours Périodes/semaines (C/L/T)
601-102-MQ 3-1-3
PRÉALABLE ABSOLU : 601-101-MQ
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce deuxième cours de la formation générale commune en français est consacré à l’étude des représentations du monde contenues dans des œuvres marquantes de la littérature française des XIXe et XXe siècles. Au moins trois œuvres intégrales sont mises à l’étude ainsi que, le cas échéant, des extraits réunis dans une anthologie. Les textes étudiés sont issus d’au moins trois périodes ou courants littéraires. Une œuvre supplémentaire pourrait appartenir au corpus de la littérature francophone (en excluant toutefois la littérature québécoise).
Le cours permet à l’étudiant d’étudier des œuvres poétiques, dramatiques et narratives, en les situant dans leur contexte sociohistorique et culturel, et en les expliquant en fonction des représentations du monde qui y sont proposées. En même temps, le cours amène l’étudiant à consolider sa maîtrise des outils d’analyse et d’interprétation de l’œuvre littéraire, ce qui lui permettra de rédiger une dissertation explicative conçue comme un texte organisé d’au moins 800 mots.
Les principaux éléments de contenu du cours sont les suivants : contexte des œuvres étudiées, rapport entre le réel, le langage et l’imaginaire; notions d’analyse littéraire : composition ou structure de l'œuvre, thèmes, procédés d'écriture (lexique et figures de style), notions de la théorie du récit; méthodologie de la dissertation explicative : plan de rédaction en trois parties (introduction, développement et conclusion), pertinence des idées et des exemples choisis, structure du paragraphe, enchaînement logique des idées assurant la cohérence du texte, précision du vocabulaire.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit les exposés magistraux de l'enseignant, note les éléments importants et participe aux échanges. Il est appelé, dans des travaux et des exercices faits seul ou en équipe, à développer sa capacité d’analyser et d’interpréter des œuvres littéraires, ainsi qu'à utiliser des stratégies de révision et de correction.
Hors classe, l’étudiant étudie la matière vue, lit les œuvres littéraires et les documents théoriques au programme et fait des travaux.
Dans les travaux, l’étudiant porte une attention particulière aux exigences méthodologiques propres à la dissertation de même qu’à la qualité de la langue.
109-102-MQ 0-2-1
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce deuxième cours d’éducation physique permet à l’étudiant de s’engager dans une démarche personnelle qui lui donne le goût et le plaisir de l’activité physique et qui sollicite son sens des responsabilités et sa capacité de se prendre en main.
L’étudiant doit se fixer des objectifs d’apprentissage moteurs et affectifs accessibles, lui permettant d’atteindre un certain niveau de réussite. L’efficacité intègre donc les notions de succès, de respect des capacités de chacun et de régularité dans la pratique de l’activité physique. Ce cours permet à l’étudiant d’expérimenter systématiquement une démarche par objectifs, avec obligation de résultats, axée sur l’amélioration de ses habiletés et de ses attitudes.
Le contenu spécifique des cours varie selon les activités physiques proposées chaque session. L’étudiant fait son choix de cours au moment de l’inscription. Un cahier présente alors le contenu des cours offerts.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
L’étudiant évalue d’abord ses forces et ses faiblesses en regard des habiletés et des attitudes exigées par l’activité physique qu’il a choisie. Ensuite, il formule ses objectifs personnels par rapport à ces habiletés et à ces attitudes et identifie les critères de réussite. Enfin, l’étudiant fait un choix judicieux des moyens qui lui permettront d’atteindre ses objectifs. En tenant un journal de bord, il évalue ses progrès, modifie ses objectifs si nécessaire ou en formule de nouveaux. À la fin du cours, l’étudiant fait un retour critique sur sa démarche.
Tout au cours de la session, l’étudiant pratique une activité physique de son choix en recherchant l’efficacité selon une approche favorisant la santé, c’est-à-dire en respectant ses capacités et les règles de sécurité.
Comme travail personnel, l’étudiant complète les apprentissages réalisés en classe dans le but d’améliorer son efficacité et d’atteindre les objectifs qu’il s’est fixés en début de session.
101-115-AH 2-2-2
PRÉALABLE RELATIF : 101-114-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours vise à rendre l’étudiant apte à décrire correctement l'anatomie et à expliquer certains éléments de la physiologie des systèmes digestif, urinaire et lymphatique/immunitaire. L’étudiant sera également apte à décrire les bases de la biologie des cellules cancéreuses. Finalement, l’étudiant acquerra les techniques de travail de base en asepsie au moyen de travaux pratiques au laboratoire et sous une hotte à flux laminaire.
Les principaux thèmes abordés en lien avec le système urinaire sont le rein, l’urètre, la vessie, le processus de formation de l’urine par le néphron et sa régulation, la miction et l’axe rénine-angiotensine.
En ce qui a trait au système digestif, les principaux thèmes abordés sont la bouche, l’œsophage, l’estomac, le petit et gros intestin, le pancréas, le foie, la vésicule biliaire, le transit à travers le système digestif, la digestion, la formation de la bile et la régulation de son excrétion, le système réticulo-endothélial et l’anatomie générale des muscles de l’abdomen et du bassin.
Les principaux thèmes abordés en lien avec le système lymphatique et immunitaire sont les vaisseaux et ganglions lymphatiques, les chaînes ganglionnaires, la rate, le thymus, la lignée leucocytaire, la réponse inflammatoire, la réaction anticorps-antigène, l’activité phagocytaire (foie, rate, moelle osseuse, ganglions) ainsi que la biologie des cellules cancéreuses (envahissement, dissémination, implantation des cellules cancéreuses et métastases).
Par ailleurs, l’étudiant apprendra à détecter des bactéries dans l’air ambiant et sur les surfaces de travail usuelles, à préparer des solutions stériles dans une hotte à flux d’air unidirectionnel (flux laminaire) et à vérifier leur stérilité.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit les exposés magistraux présentés à l’aide de supports visuels; il participe aux échanges et aux discussions et fait les exercices formatifs proposés.
Au laboratoire, l'étudiant travaille en équipe, avec des modèles anatomiques et des illustrations, en vue d'identifier et de localiser les principales structures des systèmes urinaire, digestif et lymphatique/immunitaire. Il complète son apprentissage par des activités pratiques sur la physiologie de ces différents systèmes. Il apprend à préparer des solutions en conditions stériles et en vérifie la stérilité.
Comme travail personnel, l'étudiant lit le manuel de référence ou les notes de cours, le cas échéant, et rédige des travaux. L’étudiant complète ses apprentissages en répondant aux questions d'autoévaluation proposées par l’enseignant ou présentes à la fin de chacun des chapitres du livre ou du cahier de laboratoire.
142-161-AH 2-3-2
PRÉALABLES RELATIFS : 142-159-AH,142-160-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours vise à rendre l'étudiant apte à appliquer des mesures relatives à la santé, à la sécurité et au respect de l’environnement, d’accomplir des activités de radioprotection en milieu de travail et de participer au traitement radioactif d’un patient.
Pour atteindre ces objectifs, l’étudiant doit repérer les différents types de risques inhérents au travail de technologue en médecine nucléaire; appliquer des principes et des méthodes sécuritaires de manipulation des matières dangereuses, de déplacement des patients, de prévention de la contagion, et d’aménagement d’un poste de travail; il doit appliquer les dispositions légales et réglementaires relatives à la radioprotection; utiliser des méthodes de détection et de surveillance de la radiation; et utiliser des techniques de radioprotection pour lui-même, les patients, le personnel et l’environnement lors de l’utilisation diagnostique et thérapeutique des radiations.
Les principaux thèmes abordés sont : les lois et règlements touchant la santé et la sécurité ainsi que la radioprotection, les techniques de manipulation des matières dangereuses, les méthodes ergonomiques, la prévention de la contagion et les techniques et moyens de radioprotection.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l'étudiant travaille seul ou en équipe à résoudre des problèmes ou des mises en situation; il regarde des diaporamas ou des vidéos présentant diverses applications des mesures de protection en milieu de travail.
Au laboratoire, seul ou en équipe, il applique des mesures relatives à la radioprotection, à la santé et à la sécurité, à partir de situations comportant des risques variés, et il utilise différents appareils de mesure.
Comme travail personnel, l'étudiant lit des textes législatifs et réglementaires ou tout autre document de référence en français ou en anglais. Il complète divers exercices et rédige des rapports de laboratoire, seul ou en équipe.
142-162-AH 3-1-2
PRÉALABLE RELATIF : 142-159-AH
COREQUIS : 142-161-AH, 202-115-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours vise à rendre l’étudiant apte à appliquer les principes de la radiopharmacie et de la radiopharmacologie.
Pour atteindre cet objectif, l’étudiant doit mettre en pratique les méthodes de préparation, de marquage et les techniques de contrôle de la pureté de l’éluat et des radiopharmaceutiques; il doit évaluer l’impact de la pharmacocinétique et des propriétés des radionucléides sur l’administration et l’utilisation des radiopharmaceutiques en général.
Les principaux thèmes abordés sont : les notions préliminaires en radiopharmacologie, les principes de la pharmacocinétique, la production et les propriétés des radionucléides utilisés en médecine nucléaire, la production et le marquage des radiopharmaceutiques ainsi que les contrôles de qualité des radiopharmaceutiques.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant assiste à des exposés théoriques interactifs et participe activement aux échanges en posant des questions et en proposant des explications à partir d'hypothèses.
Au laboratoire, l’étudiant fait l’élution du générateur, prépare les radiopharmaceutiques, en contrôle la pureté et en vérifie la conformité avec les normes gouvernementales. Il consulte des documents de référence, des monographies et rédige des rapports de laboratoire, seul ou en équipe.
Comme travail personnel, l’étudiant effectue des lectures dans des ouvrages de référence en français ou en anglais et consulte des monographies de radiopharmaceutiques. Seul ou en équipe, il peut être appelé à rédiger des synthèses à partir de ses recherches bibliographiques.
142-164-AH 3-2-2
PRÉALABLES RELATIFS : 101-114-AH, 142-158-AH, 142-160-AH
COREQUIS : 201-153-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours vise à rendre l'étudiant apte à effectuer des examens et des traitements du système endocrinien, des examens des glandes salivaires et du diverticule de Meckel.
Pour atteindre ces objectifs, l’étudiant doit choisir les radiopharmaceutiques propres à chacun des examens de médecine nucléaire en tenant compte de la nature du radionucléide, des caractéristiques structurelles des produits, des mécanismes et méthodes de marquage, de la pharmacocinétique, de la biodistribution et de la dosimétrie; il doit aussi analyser l'ordonnance d'examen; choisir la technique appropriée; préparer le matériel et les appareils; communiquer les informations nécessaires; préparer et positionner le patient; saisir, traiter et quantifier les données recueillies et juger de la qualité technique des examens.
Les principaux thèmes abordés sont : la physiopathologie, les radiopharmaceutiques, les techniques d'examens, les paramètres de saisie, le traitement des données, les vues, les coupes, les structures, les variantes, les artefacts, les résultats normaux et anormaux.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D'APPRENTISSAGE
En classe, l'étudiant travaille seul ou en équipe pour compléter des exercices qui peuvent être présentés sous forme de questionnaires, de mises en situation et de résolution de problèmes.
Au laboratoire, l’étudiant travaille seul ou en équipe pour préparer et manipuler le matériel et l’équipement nécessaires à la mise en image, effectuer l’examen d’un patient simulé, saisir et traiter des données ainsi qu’étudier des cas normaux et anormaux.
Comme travail personnel, l’étudiant consulte les monographies, les revues spécialisées, les livres de références de même que les manuels d’utilisation des systèmes informatiques en français ou en anglais. Il complète des exercices et rédige des rapports de laboratoire, seul ou en équipe.
142-252-AH 3-1-2
PRÉALABLES RELATIFS : 101-114-AH, 142-158-AH, 142-160-AH
COREQUIS : 142-162-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours vise à rendre l'étudiant apte à effectuer des examens et des traitements du système ostéo-articulaire, de la recherche de sites inflammatoires et infectieux et de l’évaluation de la perméabilité des voies lacrymales.
Pour atteindre ces objectifs, l’étudiant doit choisir et préparer les radiopharmaceutiques propres à chacun des examens de médecine nucléaire en tenant compte de la nature du radionucléide, des caractéristiques structurelles des produits, des mécanismes et méthodes de marquage, de la pharmacocinétique, de la biodistribution et de la dosimétrie; analyser l'ordonnance d'examen; choisir la technique appropriée; préparer le matériel et les appareils; communiquer les informations nécessaires; préparer et positionner le patient; saisir, traiter et quantifier les données recueillies et juger de la qualité technique des examens.
Les principaux thèmes abordés sont : la physiopathologie, les radiopharmaceutiques, les techniques d'examens, le traitement des données, les vues, les coupes, les structures, les variantes, les artefacts, les résultats normaux et anormaux.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D'APPRENTISSAGE
En classe, l'étudiant travaille seul ou en équipe pour compléter des exercices qui peuvent être présentés sous forme de questionnaires, de mises en situation et de résolution de problèmes.
Au laboratoire, l’étudiant travaille seul ou en équipe pour reconstituer le radiopharmaceutique, préparer et manipuler le matériel et l’équipement nécessaires à la mise en image, effectuer l’examen d’un patient simulé, traiter des données et étudier des cas normaux et anormaux.
Comme travail personnel, l’étudiant consulte les monographies, les revues spécialisées, les livres de références de même que les manuels d’utilisation des systèmes informatiques en français ou en anglais. Il complète des exercices et rédige des rapports de laboratoire, seul ou en équipe.
201-153-AH 2-1-1
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours vise à rendre l'étudiant apte à appliquer efficacement certains concepts statistiques utilisés dans le domaine de la médecine nucléaire et à estimer des aires de surfaces planes.
Pour atteindre ces objectifs, l'étudiant doit analyser des séries statistiques à l’aide de diagrammes, de calculs de proportions, de mesures statistiques et de lois statistiques ; il doit aussi estimer des aires de surfaces planes et illustrer des propriétés liées à l’aire dans le domaine de la médecine nucléaire.
Les principaux thèmes abordés sont : diagrammes en bâtons, diagrammes à barres verticales, histogrammes, polygones des fréquences et polygones des fréquences cumulées ; mesures de tendance centrale, de dispersion et de position ; incertitudes (au sens statistique); intervalles de confiance pour la moyenne; lois de Poisson, normal et Student; tests d’ajustements aux lois de Poisson et normale à l’aide de la loi du Khi-2; estimations d’aires à l’aide de la méthode des trapèzes.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe ou au laboratoire, l'étudiant prend des notes et pose des questions durant les exposés magistraux et travaille seul ou en équipe sous la supervision de l'enseignant, pour explorer des situations nouvelles et résoudre des problèmes. De plus, il apprend à utiliser efficacement le mode statistique de la calculatrice. Il utilise, au besoin, l’ordinateur pour explorer certains concepts mathématiques.
Comme travail personnel, l'étudiant lit des textes et résout des problèmes similaires ou complémentaires à ceux faits en classe.
202-115-AH 2-1-2
PRÉALABLE RELATIF : 202-114-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours vise à rendre l’étudiant apte à expliquer le comportement des composés radiopharmacologiques dans le corps humain en fonction de leur structure et du milieu biologique dans lequel ils se retrouvent.
Pour atteindre cet objectif, l’étudiant doit utiliser les différents types de représentation des composés chimiques et prévoir le lien entre leur structure et leur affinité pour différentes phases liquides ou solides.
Les principaux thèmes abordés sont : les différentes représentations structurelles des composés organiques et biochimiques, les principales fonctions chimiques présentes dans ces composés, les modifications structurelles de ces composés en fonction du pH de la solution, les différents types de chromatographie.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant participe à des présentations magistrales interactives durant lesquelles il prend note des notions théoriques qui lui sont présentées et propose des réponses aux questions qui lui sont posées.
Au laboratoire, l’étudiant effectue différentes manipulations soit seul ou par équipe de deux, en respectant les protocoles, les règles de sécurité et les bonnes pratiques de laboratoire. Il effectue principalement des analyses par chromatographie.
Comme travail personnel, l’étudiant s’assure que ses notes de cours sont complètes, résout les exercices qui lui sont proposés. Il prépare aussi son cahier de laboratoire préalablement à la séance de laboratoire et rédige, lorsque cela est demandé, un rapport de laboratoire.
Session 3
Code du cours Nom du cours Périodes/semaines (C/L/T)
601-103-MQ 3-1-4
PRÉALABLES ABSOLUS : 601-101-MQ, 601-102-MQ
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce troisième cours de la formation générale commune en français est consacré à l’étude de la littérature québécoise, surtout celle du XXe siècle, et fait ressortir les liens entre la littérature et la société. Au moins trois œuvres intégrales marquantes sont mises à l’étude ainsi que, le cas échéant, des extraits réunis dans une anthologie. Le cours aborde, comme les deux précédents, les genres du récit, du théâtre et de la poésie et accorde une attention spéciale à l’essai sous forme d’extrait(s) ou d’œuvres complètes.
Le cours permet à l’étudiant de situer des œuvres de la littérature québécoise dans leur contexte sociohistorique et culturel, de les confronter au discours idéologique de leur temps et de les interpréter en fonction des représentations du monde qui y sont proposées. L’étudiant peut ainsi comparer des œuvres et y relever des ressemblances et des différences significatives. En même temps, le cours amène l’étudiant à approfondir ses connaissances littéraires, à développer son regard critique et à mieux maîtriser la démarche d’analyse et d’interprétation de l’œuvre littéraire, ce qui lui permettra de rédiger une dissertation critique conçue comme un texte organisé d’au moins 900 mots.
Les principaux éléments de contenu du cours sont les suivants : tendances de la littérature québécoise; contexte des œuvres étudiées; notions d’analyse littéraire : composition ou structure de l'œuvre, thèmes, procédés d'écriture, notions spécifiques aux genres étudiés; méthodologie de la dissertation critique : plan de rédaction en trois parties (introduction, développement et conclusion), justification du point de vue critique, choix pertinent des critères de comparaison, des arguments et des exemples, structure du paragraphe, enchaînement logique des idées assurant la cohérence du texte, utilisation du vocabulaire propre à l’étude littéraire.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit l’exposé magistral de l'enseignant, note les éléments importants et participe aux discussions. Il est appelé, dans des travaux et exercices faits seul ou en équipe, à s’approprier une démarche critique rigoureuse témoignant de sa capacité d’analyser et d’interpréter des œuvres littéraires, ainsi qu'à utiliser des stratégies de révision et de correction.
Hors classe, l’étudiant étudie la matière vue, lit les œuvres littéraires et les documents au programme et fait des travaux. Dans les travaux, l’étudiant porte une attention particulière aux exigences propres à la dissertation critique de même qu’à la qualité de l’expression.
340-102-MQ 3-0-3
PRÉALABLE ABSOLU : 340-101-MQ
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours veut habiliter l’étudiant à comprendre, situer et comparer diverses conceptions de l’être humain, surtout modernes et contemporaines, de manière à ce qu’il développe une position critique à leur égard. L’étudiant investit dans sa réflexion sur l'humain les capacités à argumenter qu'il a acquises dans le cours « Philosophie et rationalité ».
Le cours explore la question de l'être humain sous l'angle de problèmes actuels et de thèmes universels dont voici quelques exemples : sens et non-sens de l'existence; nature et culture; corps, désirs, pulsions et raison; raison et folie, liberté et déterminisme; individu et société. L'étudiant dégage des conceptions étudiées les conséquences pour la pensée et l'action.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit des exposés magistraux le plus souvent interactifs, prend en note les points importants, participe aux discussions et exécute, seul ou en équipe, divers exercices de réflexion et d’analyse pouvant mener à des exposés.
Hors classe, l’étudiant fait des lectures de textes philosophiques, se prépare aux examens et, le cas échéant, aux exposés. Il effectue également des travaux d’analyse, de synthèse et de critique.
Au terme du cours, l’étudiant rédige une dissertation d’un minimum de 800 mots dans laquelle il élabore une position critique et argumentée à l'égard d'au moins une conception étudiée. À cette occasion, il s’assure du respect des règles de l’argumentation rationnelle au moyen d’une révision rigoureuse.
COM-011 Cours complémentaire 1 2-1-3
604-EN1-MQ 2-1-3
Un test de classification détermine quel niveau l'étudiant sera appelé à suivre.
101-116-AH 2-1-1
PRÉALABLE RELATIF : 101-115-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours de biologie vise à rendre l'étudiant apte à décrire correctement l'anatomie et à expliquer certains éléments de physiologie des systèmes respiratoire, nerveux et cardio-vasculaire.
Les principaux thèmes abordés en lien avec le système respiratoire sont les voies respiratoires supérieures et inférieures, la vascularisation des poumons, la ventilation pulmonaire, les échanges gazeux alvéolaires et systémiques, le transport des gaz, la fréquence respiratoire et l’anatomie générale des muscles du thorax.
En ce qui a trait au système nerveux, les principaux thèmes abordés sont le neurone, la synapse, les neurotransmetteurs, l’anatomie de l'encéphale (régions, ventricules, méninges, liquide cérébrospinal, barrière hémato-encéphalique, matières grise et blanche), les aires corticales, les noyaux gris centraux, le thalamus, l'hypothalamus, les tubercules quadrijumeaux, le tronc cérébral, le bulbe rachidien, le cervelet, le système limbique, la formation réticulée et la moelle épinière.
Les principaux thèmes abordés en lien avec le système cardiovasculaire sont les cavités cardiaques, la circulation sanguine intracardiaque, les circulations systémique et pulmonaire, l'irrigation coronarienne, les propriétés du muscle cardiaque, le système de conduction du cœur, l'ECG, les phases du cycle cardiaque et les bruits associés, le débit cardiaque, la loi de Starling, la régulation de la fréquence cardiaque, les relations entre le débit sanguin, la pression sanguine et la résistance périphérique, les composantes de la pression artérielle, les variations de la pression dans le système vasculaire, la régulation de la pression artérielle, le retour veineux et l'état de choc hypovolémique.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit les exposés magistraux présentés à l’aide de supports visuels, participe aux échanges et aux discussions et fait les exercices formatifs proposés.
Au laboratoire, l'étudiant travaille en équipe, avec des modèles anatomiques, en vue d'identifier et de localiser les principales structures des systèmes respiratoire, nerveux et cardio-vasculaire. De plus, il complète son apprentissage par des activités pratiques sur la physiologie de ces différents systèmes et par la dissection.
Comme travail personnel, l'étudiant lit le manuel de référence ou les notes de cours, le cas échéant, et rédige des travaux. L’étudiant complète ses apprentissages en répondant aux questions d'autoévaluation proposées par l’enseignant ou présentes à la fin de chacun des chapitres du livre ou du cahier de laboratoire.
142-165-AH 3-1-1
PRÉALABLES RELATIFS : 101-115-AH, 142-162-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours vise à rendre l'étudiant apte à effectuer des examens et des traitements des systèmes lymphatique, réticuloendothélial et de l'oncologie.
Pour atteindre ces objectifs, l’étudiant doit choisir et préparer les radiopharmaceutiques propres à chacun des examens de médecine nucléaire en tenant compte de la nature du radionucléide, des caractéristiques structurelles des produits, des mécanismes et méthodes de marquage, de la pharmacocinétique, de la biodistribution et de la dosimétrie; il doit aussi analyser l'ordonnance d'examen; choisir la technique appropriée; communiquer les informations nécessaires; préparer le matériel et les appareils; préparer et positionner le patient; saisir, traiter et quantifier les données recueillies et juger de la qualité technique des examens.
Les principaux thèmes abordés sont : la physiopathologie, les radiopharmaceutiques, les techniques d'examen, le traitement des données, les vues, les coupes, les structures, les variantes, les artefacts, les résultats normaux et anormaux.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D'APPRENTISSAGE
En classe, l'étudiant travaille seul ou en équipe pour compléter des exercices qui peuvent être présentés sous forme de questionnaire, de mise en situation et de résolution de problèmes.
Au laboratoire, l’étudiant travaille seul ou en équipe pour reconstituer le radiopharmaceutique, préparer et manipuler le matériel et l'équipement nécessaires à la mise en image, effectuer l’examen d'un patient simulé, traiter des données et étudier des cas normaux et anormaux.
Comme travail personnel, l'étudiant consulte les monographies, les revues spécialisées, les livres de référence de même que les manuels d'utilisation des systèmes informatiques en français ou en anglais. Il complète des exercices et rédige des rapports de laboratoire, seul ou en équipe.
142-166-AH 3-2-2
PRÉALABLES RELATIFS : 101-115-AH, 142-162-AH, 142-164-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours vise à rendre l'étudiant apte à effectuer des examens des systèmes digestif et urinaire.
Pour atteindre ces objectifs, l’étudiant doit choisir et préparer les radiopharmaceutiques propres à chacun des examens de médecine nucléaire en tenant compte de la nature du radionucléide, des caractéristiques structurelles des produits, des mécanismes et méthodes de marquage, de la pharmacocinétique, de la biodistribution et de la dosimétrie. Il doit aussi analyser l'ordonnance d'examen; choisir la technique appropriée; préparer le matériel et les appareils; communiquer les informations nécessaires; préparer et positionner le patient; saisir, traiter et quantifier les données recueillies et juger de la qualité technique des examens.
Les principaux thèmes abordés sont : la physiopathologie, les radiopharmaceutiques, les techniques d'examen, les paramètres de saisie, le traitement des données, les vues, les coupes, les structures, les variantes, les artefacts, les résultats normaux et anormaux.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D'APPRENTISSAGE
En classe, l'étudiant travaille seul ou en équipe pour compléter des exercices qui peuvent être présentés sous forme de questionnaire, de mise en situation et de résolution de problèmes.
Au laboratoire, l’étudiant travaille seul ou en équipe pour reconstituer le radiopharmaceutique, préparer et manipuler le matériel et l'équipement nécessaires à la mise en image, effectuer l’examen d'un patient simulé, saisir et traiter des données ainsi qu’étudier des cas normaux et anormaux. Il simule également des études in vitro.
Comme travail personnel, l'étudiant consulte les monographies, les revues spécialisées, les livres de référence de même que les manuels d'utilisation des systèmes informatiques en français ou en anglais. Il complète des exercices et rédige des rapports de laboratoire, seul ou en équipe.
142-167-AH 4-2-2
PRÉALABLES RELATIFS : 142-159-AH, 142-160-AH, 243-283-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours vise à rendre l’étudiant apte à utiliser les divers appareils et accessoires propres à la médecine nucléaire et évaluer la performance de ces appareils et accessoires ainsi que l’impact de celle-ci sur la qualité des examens.
Pour atteindre ces objectifs, l’étudiant doit comprendre le principe et les limites de fonctionnement des divers appareils et accessoires utilisés en médecine nucléaire pour la mise en image et la détection des rayonnements, appliquer les principes d’utilisation de ces appareils et accessoires, en effectuer la vérification et la mise au point en vertu de la réglementation pertinente et assurer le suivi nécessaire.
Les principaux thèmes abordés sont : la détection par ionisation et par scintillation, les caméras à scintillation, les collimateurs, les systèmes tomographiques, l’ostéodensitomètre, les appareils à ventilation pulmonaire et le contrôle des performances des différents appareils et systèmes.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, une fois le principe de fonctionnement des divers appareils et accessoires connu, l'étudiant est amené à discuter de leurs limites de fonctionnement et du contrôle de leurs performances.
Au laboratoire, l'étudiant teste avec ses coéquipiers les limites de fonctionnement des divers appareils et accessoires afin de comparer leur performance dans une situation particulière d'utilisation. Il vérifie aussi certains concepts clefs de la mise en image.
Comme travail personnel, l'étudiant doit consulter différents ouvrages de référence en français ou en anglais : manuels d'utilisation des appareils, livres de référence, notes de cours, revues scientifiques, etc. De plus, il aura à rédiger des rapports de laboratoire, seul ou en équipe, dans lesquels il fera une analyse des résultats de ses expériences.
350-124-AH 1-2-1
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours vise à rendre l’étudiant apte à établir des relations interpersonnelles de qualité avec les patients et avec leurs accompagnateurs.
Pour atteindre cet objectif, l’étudiant doit valider ou modifier ses perceptions envers les patients et les accompagnateurs en utilisant des stratégies appropriées ; mettre en pratique des habiletés de communication verbale, non verbale et d’écoute appliquées au contexte d’examen en médecine nucléaire ; adapter son intervention aux besoins et particularités de différents types de clientèles.
Les principaux thèmes abordés sont : les dimensions du patient, la formation d’impression, la communication verbale et non verbale, les habiletés d’écoute ainsi que l’intervention adaptée aux spécificités ou limitations physiques, cognitives, psychologiques ou sociales des patients et des accompagnateurs.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, durant les exposés théoriques, l’étudiant prend des notes personnelles, pose des questions et participe aux échanges.
Au laboratoire, l’étudiant effectue, seul ou en équipe, des exercices pratiques pouvant être présentés sous forme d’autoévaluations, d’observations, de mises en situation, d’études de cas et de simulations d’examen avec un patient simulé. Ces simulations pourront être filmées et enregistrées.
Comme travail personnel, l’étudiant revoit ses notes de cours, fait des lectures, complète des exercices réalisés pendant le cours et se prépare aux examens, tant pratiques que théoriques. Aussi, il réalise, seul ou en équipe, un travail traitant d'une clientèle spécifique. Finalement, il rédige une analyse individuelle de sa performance lors de l’examen pratique.
Session 4
Code du cours Nom du cours Périodes/semaines (C/L/T)
601-AEB-AH 2-2-2
PRÉALABLE ABSOLU : 601-101-MQ
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours de la formation générale propre en français s'élabore en continuité avec les trois cours de français de la formation générale commune. Il est conçu de façon à s'ouvrir aux divers champs d'études des étudiants. Il s'inscrit également dans une perspective d'ouverture sur le monde et sur la diversité des cultures. Dans la logique du projet éducatif du Collège, il participe à la formation d'un citoyen responsable, dans une société en continuel devenir.
Le cours a pour objets d'étude privilégiés la théorie de la communication et des oeuvres appartenant aux littératures étrangères, c'est-à-dire à des corpus autres que français et québécois. Au moins trois oeuvres intégrales sont mises à l'étude.
Le cours amène l'étudiant à reconnaître le processus de la communication à l'oeuvre dans différents types de discours littéraires ou non littéraires, d'ordre culturel ou d'un autre ordre. À cet égard, le cours permet à l'étudiant de fréquenter des oeuvres issues des littératures étrangères. Les oeuvres et les thèmes traités sont choisis notamment en fonction des regroupements de programmes: ainsi, dans le regroupement A, l'accent est mis sur des textes et des oeuvres favorisant une réflexion sur le lien entre la littérature (et le discours en général) et la réalité; dans le regroupement B, sur des textes et des oeuvres favorisant une réflexion sur le lien entre la littérature (et le discours en général) et l'idéologie; dans le regroupement C, sur des textes et des oeuvres favorisant une réflexion sur le processus de création lui-même. Enfin, l'étudiant, placé dans des contextes d'interaction variés, est amené à produire différents types de discours organisés, écrits et oraux, du type informatif, incitatif ou expressif, élaborés à partir d'un plan - un enchaînement logique des idées en vue de la cohérence d'ensemble - et en fonction de la situation et de l'objectif de communication. Ces discours écrits et oraux permettront éventuellement à l'étudiant d'établir des liens entre le contenu littéraire du cours et son champ d'études.
Les principaux éléments de contenu du cours sont les suivants : théorie de la communication (composantes du schéma de la communication, définition des six fonctions du langage, classement des messages oraux et écrits, caractéristiques de la communication orale et de l'expression écrite, etc.); lecture et analyse d'oeuvres de la littérature étrangère (contexte
sociohistorique des oeuvres étudiées et contexte de communication, caractéristiques internes des oeuvres, procédés d'écriture, thèmes, etc.); production et présentation de discours écrits et oraux du type informatif, critique ou expressif (plan de rédaction, respect de la situation et de l'objectif de communication, choix judicieux des moyens d'expression, précision et richesse du vocabulaire, etc.).
PRINCIPALES ACTIVITÉS D'APPRENTISSAGE
En classe, l'étudiant suit la présentation de la matière par l'enseignant, note les éléments importants et participe aux échanges. Il est appelé, dans les travaux et les exercices faits seul ou en équipe, à développer sa capacité de produire différents types de discours écrits et oraux, ainsi qu'à utiliser des stratégies de révision et de correction.
Hors classe, l'étudiant étudie la matière vue, lit les oeuvres littéraires et les textes au programme et fait des travaux. Dans les travaux, l'étudiant porte une attention particulière à la qualité de l'expression.
340-AEB-AH 3-0-3
PRÉALABLE ABSOLU: 340-101-MQ
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours veut habiliter l’étudiant à discerner les dimensions éthique et politique des problèmes de la vie contemporaine et à porter à leur égard un jugement critique autonome. Dans ce cours, l’étudiant se familiarise avec les notions de base de la philosophie morale ainsi qu’avec certaines théories et thèmes de la philosophie politique dont voici quelques exemples : pouvoir, justice, libéralisme, relativisme, utilitarisme, universalisme, rationalisme et humanisme.
Prenant ainsi connaissance de la pertinence du questionnement philosophique sur l’action individuelle et collective, l’étudiant s’exerce à formuler des questions éthiques et politiques relatives à des enjeux et à des débats actuels - en lien, par exemple, avec l’environnement, le multiculturalisme, la laïcité, les droits de l’homme ou le progrès technologique - et à défendre une position éclairée et argumentée à propos des problèmes qu’ils soulèvent. Il applique à des situations choisies, notamment dans son champ d’études, les notions et les théories appropriées.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit des exposés magistraux le plus souvent interactifs, prend en note les points importants, participe aux discussions et exécute, seul ou en équipe, divers exercices de réflexion et d’analyse pouvant mener à des exposés ou à des débats.
Hors classe, l’étudiant fait des lectures de textes philosophiques, se prépare aux examens et, le cas échéant, aux exposés. Il effectue également des travaux d’analyse, de synthèse ou de critique.
Au terme du cours, il rédige une dissertation d’un minimum de 900 mots, dans laquelle il justifie une position critique à propos d’une situation problématique, en appréciant divers choix d’actions possibles, à la lumière des théories philosophiques étudiées. À cette occasion, il s’assure du respect des règles de l’argumentation rationnelle au moyen d’une révision rigoureuse.
109-103-MQ 1-1-1
PRÉALABLES ABSOLUS : 109-101-MQ, 109-102-MQ
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce troisième cours termine la séquence des cours d’éducation physique.
Ce cours vise à amener l’étudiant à intégrer l’activité physique à son mode de vie et à faire de l’activité physique dans un contexte reflétant sa réalité sociale et environnementale, notamment par une meilleure connaissance des facteurs qui en facilitent la pratique. L’étudiant applique les acquis des deux premiers cours en faisant de l’activité physique dans une perspective de santé, d’une part, et en concevant, en exécutant et en évaluant un programme personnel d’activités physiques sous la supervision de son enseignant, d’autre part.
L’étudiant doit rechercher des solutions personnelles lui assurant un mieux-être durable et réaliser son programme à l’extérieur des heures de cours.
Le contenu spécifique des cours varie selon les activités physiques proposées chaque session. L’étudiant fait son choix de cours au moment de l’inscription. Un cahier présente alors le contenu des cours offerts.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
Durant les cours magistraux, l’étudiant suit les présentations des notions théoriques par l’enseignant sur les différentes notions théoriques, prend des notes, pose des questions, participe aux discussions et effectue les exercices qui lui sont proposés.
L’étudiant évalue d’abord ses possibilités et ses limites par rapport aux facteurs qui favorisent l’activité physique; ensuite, il établit ses priorités selon ses besoins, ses capacités, ses intérêts et ses facteurs de motivation. Enfin, il fixe les objectifs de son programme personnel en identifiant les critères de réussite et fait un choix judicieux des moyens lui permettant d’atteindre ses objectifs.
Tout au cours de la session, l’étudiant pratique une activité physique de son choix, en respectant ses capacités et les règles de sécurité. Il doit, de plus, démontrer qu’il respecte une démarche visant l’efficacité de sa pratique, c’est-à-dire qui conduit à des effets bénéfiques sur la condition physique et à la maîtrise d’habiletés motrices.
En tenant un journal de bord, l’étudiant fait un compte rendu hebdomadaire des activités de son programme personnel, évalue ses progrès, modifie ses objectifs si nécessaire ou en formule de nouveaux. À la fin du cours, l’étudiant fait un retour critique sur sa démarche, établit des liens significatifs entre les trois cours de la séquence et réfléchit à ses intentions de faire de l’activité physique régulièrement.
Hors classe, l’étudiant réalise les activités de son programme personnel en composant avec les contraintes qui sont associées à sa vie d’étudiant.
604-BBB-AH 2-1-3
Un test de classification détermine quel niveau l'étudiant sera appelé à suivre.
COM-012 Cours complémentaire 2 2-1-3
142-168-AH 3-1-2
PRÉALABLES RELATIFS : 101-116-AH, 142-162-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours vise à rendre l'étudiant apte à effectuer des examens des systèmes respiratoires, nerveux central, digestif et vasculaire.
Pour atteindre ces objectifs, l’étudiant doit choisir et préparer les radiopharmaceutiques propres à chacun des examens de médecine nucléaire en tenant compte de la nature du radionucléide, des caractéristiques structurelles des produits, des mécanismes et méthodes de marquage, de la pharmacocinétique, de la biodistribution et de la dosimétrie; analyser l'ordonnance d'examen; choisir la technique appropriée; communiquer les informations nécessaires; préparer le matériel et les appareils; préparer et positionner le patient; saisir, traiter et quantifier les données recueillies et juger de la qualité technique des examens.
Les principaux thèmes abordés sont la physiopathologie, les radiopharmaceutiques, les techniques d'examens, le traitement des données, les vues, les coupes, les structures, les variantes, les artefacts, les résultats normaux et anormaux.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D'APPRENTISSAGE
En classe, l'étudiant travaille seul ou en équipe pour compléter des exercices qui peuvent être présentés sous forme de questionnaires, de mises en situation et de résolution de problèmes.
Au laboratoire, l’étudiant travaille seul ou en équipe pour reconstituer le radiopharmaceutique, préparer et manipuler le matériel et l’équipement nécessaires à la mise en image, effectuer l’examen d’un patient simulé, saisir et traiter des données, et étudier des cas normaux et anormaux.
Comme travail personnel, l’étudiant consulte les monographies, les revues spécialisées, les livres de références, ainsi que les manuels d’utilisation des systèmes informatiques en français ou en anglais. Il complète des exercices et rédige des rapports de laboratoire, seul ou en équipe.
142-169-AH 3-1-2
PRÉALABLES RELATIFS : 101-116-AH, 142-162-AH, 142-166-AH
COREQUIS : 142-170-AH, 142-253-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours vise à rendre l'étudiant apte à effectuer des examens du système cardio-vasculaire.
Pour atteindre cet objectif, l’étudiant doit choisir et préparer les radiopharmaceutiques propres à chacun des examens de médecine nucléaire en tenant compte de la nature du radionucléide, des caractéristiques structurelles des produits, des mécanismes et méthodes de marquage, de la pharmacocinétique, de la biodistribution et de la dosimétrie; il doit aussi analyser l'ordonnance d'examen; choisir la technique appropriée; préparer le matériel et les appareils; communiquer les informations nécessaires; préparer et positionner le patient; saisir, traiter et quantifier les données recueillies et juger de la qualité technique des examens.
Les principaux thèmes abordés sont : la physiopathologie, les radiopharmaceutiques, les techniques d'examens, le traitement des données, les vues, les coupes, les structures, les variantes, les artefacts, les résultats normaux et anormaux.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D'APPRENTISSAGE
En classe, l'étudiant travaille seul ou en équipe pour compléter des exercices qui peuvent être présentés sous forme de questionnaires, de mises en situation et de résolution de problèmes.
Au laboratoire, l’étudiant travaille seul ou en équipe pour reconstituer le radiopharmaceutique, préparer et manipuler le matériel et l’équipement nécessaires à la mise en image, effectuer l’examen d’un patient simulé, saisir et traiter des données et étudier des cas normaux et anormaux.
Comme travail personnel, l’étudiant consulte les monographies, les revues spécialisées, les livres de références de même que les manuels d’utilisation des systèmes informatiques en français ou en anglais. Il complète des exercices et rédige des rapports de laboratoire, seul ou en équipe.
142-170-AH 2-1-3
PRÉALABLES RELATIFS : 142-166-AH,142-167-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours vise à rendre l'étudiant apte à saisir et à traiter les données informatiques propres à chacun des examens tomographiques de médecine nucléaire.
Pour atteindre cet objectif, l’étudiant doit caractériser les systèmes informatiques utilisés en médecine, choisir le mode et les paramètres de saisie et de traitement des données, saisir les données, utiliser des méthodes de traitement qualitatif et quantitatif des données et valider les résultats d'un traitement de données.
Les principaux thèmes abordés sont : les réseaux utilisés en médecine nucléaire, la saisie et le traitement des données tomographiques.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D'APPRENTISSAGE
En classe, l'étudiant travaille seul ou en équipe pour compléter des exercices qui peuvent être présentés sous forme de questionnaire, de mise en situation et de résolution de problèmes.
Au laboratoire, l’étudiant travaille seul ou en équipe pour saisir des données à l’aide d’une caméra à scintillations munie ou non d’un tomodensitomètre et couplée à un ordinateur. Par la suite, il traite ces données et celles d’une banque de cas disponibles.
Comme travail personnel, l'étudiant lit des livres de référence en français ou en anglais ainsi que des manuels d'utilisation des appareils et des systèmes informatiques. Il complète des exercices et rédige des rapports de laboratoire, seul ou en équipe.
142-253-AH 2-2-1
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours vise à rendre l'étudiant apte à donner les soins appropriés aux patients de médecine nucléaire.
Pour atteindre cet objectif, l’étudiant doit installer les électrodes et reconnaitre les tracés compatibles avec les anomalies significatives; prendre les signes vitaux et établir la relation physiologique qui s’y rapporte; identifier les besoins primaires du patient et y répondre; appliquer les règles d’asepsie dans son milieu de travail; reconnaitre les signes de détresse et intervenir en conséquence; appliquer les mesures d’urgence au cours d’un arrêt respiratoire et/ou cardiorespiratoire; préparer les médicaments et les substances de contraste; appliquer les différentes techniques d’administration des médicaments radioactifs et non radioactifs, et reconnaitre les manifestations cliniques des effets secondaires possibles.
Les principaux thèmes abordés sont : l’électrocardiogramme, les signes vitaux, les signes de détresse chez le patient, les mesures d’urgence, l’oxygénothérapie, le milieu stérile, les besoins physiologiques du patient, la préparation des médicaments et des substances de contraste ; l'administration des médicaments radioactifs et non radioactifs et les aspects légaux.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D'APPRENTISSAGE
En classe, l'étudiant est appelé à travailler seul ou en équipe, à résoudre des problèmes, à analyser des mises en situation et à regarder des diaporamas ou des vidéos présentant diverses techniques de soins.
Au laboratoire, seul ou en équipe, l’étudiant pratique les différentes techniques apprises durant les cours théoriques. Il est possible qu’il s’exerce à l’aide de sujets volontaires. L’utilisation d’un mannequin est prévue pour la RCR et les injections.
Comme travail personnel, l'étudiant lit des textes spécialisés et des monographies, regarde des vidéos, fait des exercices et pratique les techniques de soins durant les périodes libres du laboratoire.
350-125-AH 1-2-1
PRÉALABLE RELATIF : 350-124-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours vise à rendre l’étudiant apte à interagir de façon professionnelle avec les membres de son organisation ainsi qu’à s'adapter aux différentes situations de travail.
Pour atteindre ces objectifs, l’étudiant doit identifier les facteurs intrapersonnels susceptibles d'influencer son intégration à la vie professionnelle, développer des stratégies appropriées d'adaptation, établir et maintenir de bonnes relations de travail avec les collègues et les autres professionnels de la santé, reconnaître les principaux éléments influençant la dynamique d'une équipe intradisciplinaire et interdisciplinaire, collaborer dans des contextes de prises de décision et de résolutions de problèmes interpersonnels.
Les principaux thèmes abordés sont : la perception de soi, la motivation et l’engagement au travail, la gestion du stress, les habiletés de communication adaptées au contexte professionnel, le fonctionnement d’une équipe de travail, les relations de pouvoir formel et informel entre individus et au sein de l’organisation, et la résolution de situations problématiques ou conflictuelles.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, durant les exposés théoriques, l’étudiant prend des notes personnelles, pose des questions et participe aux échanges.
Au laboratoire, l’étudiant effectue, seul ou en équipe, des exercices pratiques pouvant être présentés sous forme d'autoévaluations, d’observations, de mises en situation, d’études de cas et de simulations de situation de travail. Ces simulations pourront être filmées et enregistrées.
Comme travail personnel, l’étudiant revoit ses notes de cours, fait des lectures, complète des exercices réalisés pendant le cours et se prépare aux examens, tant pratiques que théoriques. Il analyse, seul ou en équipe, des situations de travail réalisées en classe.
Session 5
Code du cours Nom du cours Périodes/semaines (C/L/T)
142-172-AH 0-30-2
PRÉALABLE ABSOLU : Tous les cours de la formation spécifique des sessions 1 à 4
AUTRES CONDITIONS D'ACCÈS : Conditions d'accès au stage pratique I : 142-172-AH
Avoir réussi les cours suivants dans les quatre années précédant l'entrée en stage : 142-161-AH, 142-252-AH .
Avoir réussi les cours suivants dans les trois années précédant l'entrée en stage : 142-169-AH, 142-253-AH.
Si ces conditions ne sont pas respectées, ces cours doivent être réussis à nouveau avant l'entrée en stage.

PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours vise à rendre l'étudiant apte à effectuer, en processus continu, l'ensemble des examens de médecine nucléaire en milieu clinique.
Pour atteindre cet objectif, l’étudiant doit préparer et contrôler la qualité des radiopharmaceutiques; vérifier le fonctionnement des appareils; analyser l'ordonnance; choisir la technique d'examen; préparer le matériel et les appareils; communiquer les informations nécessaires; préparer, positionner et apporter les soins requis aux patients; traiter l'information recueillie; calculer les résultats; évaluer l'examen produit. Il doit aussi vérifier la contamination radioactive et procéder à la décontamination, le cas échéant ; organiser la séquence quotidienne des activités de son poste de travail et établir des relations interpersonnelles avec les patients, les collègues et les autres membres de l'équipe interdisciplinaire dans différentes situations.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D'APPRENTISSAGE
L'étudiant effectue un stage dans un service de médecine nucléaire, sous la supervision d'un enseignant et de technologues. Il exécute toutes les tâches effectuées par un technologue en médecine nucléaire et ce, en respectant les standards de la profession et les pratiques du milieu.
Comme travail personnel, l'étudiant consulte les monographies, les cahiers techniques et les manuels d'utilisation des appareils et des systèmes informatiques disponibles dans son centre de stage en français ou en anglais. Il se prépare aux évaluations en révisant les notions pertinentes à l'appareillage utilisé, aux techniques d'examen et aux résultats attendus, et il effectue les exercices proposés par l'enseignant.
Session 6
Code du cours Nom du cours Périodes/semaines (C/L/T)
142-173-AH 0-28-1
PRÉALABLE ABSOLU : 142-172-AH
COREQUIS : 142-174-AH
Cours porteur de l’épreuve synthèse
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours est l’un des deux cours porteurs de l’épreuve synthèse de programme (ESP) et vise l’intégration des connaissances, des habiletés et des compétences acquises dans les précédents cours de la formation, tant générale que spécifique.
Ce cours vise à rendre l'étudiant apte à effectuer, en processus continu, l'ensemble des tâches réalisées par le technologue en médecine nucléaire. De plus, l'étudiant sera en mesure d’adapter une technique d’examen et d’accomplir des tâches organisationnelles et administratives.
Pour atteindre ces objectifs, l’étudiant doit préparer et contrôler la qualité des radiopharmaceutiques; vérifier le fonctionnement des appareils; analyser l'ordonnance; choisir la technique d'examen; préparer le matériel et les appareils; communiquer les informations nécessaires; préparer, positionner et apporter les soins requis aux patients; adapter la technique d'examen selon le contexte; traiter l'information recueillie; calculer les résultats; évaluer l'examen produit; vérifier la contamination radioactive et procéder à la décontamination, le cas échéant; établir des relations interpersonnelles avec les patients, les collègues et les autres membres de l'équipe interdisciplinaire dans différentes situations; accomplir des tâches organisationnelles et administratives et finalement, s'adapter à différentes situations de travail.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D'APPRENTISSAGE
L'étudiant effectue un stage dans un service de médecine nucléaire, sous la supervision d'un enseignant et de technologues. Il exécute toutes les tâches techniques, organisationnelles et administratives effectuées par un technologue en médecine nucléaire, et ce, en respectant les standards de la profession et les pratiques du milieu.
Comme travail personnel, l'étudiant consulte les monographies, les cahiers techniques et les manuels d'utilisation des appareils et des systèmes informatiques disponibles dans son centre de stage en français ou en anglais. Il se prépare aux évaluations en révisant les notions pertinentes à l'appareillage utilisé, aux techniques d'examen et aux résultats attendus et il effectue les exercices proposés par l'enseignant clinique.
142-174-AH 0-3-1
COREQUIS : 142-172-AH
Cours porteur de l’épreuve synthèse
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours est l’un des deux cours porteurs de l’épreuve synthèse de programme (ESP) et vise l’intégration des connaissances, des habiletés et des compétences acquises dans les précédents cours de la formation, tant générale que spécifique.
Ce cours vise à rendre l’étudiant apte à adapter une technique d'examen ou un traitement en médecine nucléaire ainsi qu’à accomplir des tâches organisationnelles dans un service de médecine nucléaire.
Pour atteindre ces objectifs, l’étudiant doit déterminer la nature du besoin ou du problème, considérer les nouvelles normes de pratique et les innovations technologiques, colliger l’information au regard des différentes stratégies d’intervention possibles, établir la stratégie appropriée selon la disponibilité des ressources, organiser la séquence quotidienne des activités au laboratoire et dans un poste de travail et, finalement, planifier les activités entourant l’administration et le suivi d’un traitement radioactif.
Les principaux thèmes abordés sont : l’analyse de la demande d'examen, le choix de la stratégie d’intervention, la sélection des appareils et du radiopharmaceutique, le choix des paramètres de la technique d’examen ou du traitement, l’évaluation des résultats attendus et la planification de la séquence d’exécution des activités.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
À partir d'une situation clinique nécessitant l'adaptation d'une technique préétablie et en s'appuyant sur une stratégie de résolution de problème, l'étudiant, en équipe, analyse une situation d'examen en faisant preuve de jugement critique et sélectionne les paramètres d'une technique d'examen ou d’un traitement. Il révise des notions essentielles de physiologie, de physiopathologie, de radiopharmacologie et de techniques d'examen ou de traitement dans divers champs cliniques. Il planifie également un horaire de travail à partir de situations cliniques simulées.
Comme travail personnel, l'étudiant consulte différents documents techniques et scientifiques, en français ou en anglais, tels que des monographies, des manuels d'utilisation des appareils et des systèmes informatiques, des publications générales (anatomie, physiologie et pathologie) et spécialisées (manuels, revues). Il rédige des travaux en équipe en suivant des consignes et des balises précisées en classe.