Jocelyne Hénen

PHOTO DE L'ŒUVRE À VENIR

 

FICHE TECHNIQUE
HÉNEN, Jocelyne (née en 1958). D’azur, 2017, acrylique sur toile, 91 x 91 cm, Collège Ahuntsic, Montréal (Québec), Canada.


BIOGRAPHIE
Jocelyne Hénen est une artiste pluridisciplinaire qui pratique surtout des médiums liés à l’image comme la peinture, la gravure, la photographie ou l’édition de livres d’artistes. Diplômée en Graphisme au Collège Ahuntsic en 1978, elle s’engage dans cette profession où elle occupe différentes fonctions, dont celles de directrice artistique du studio Thomas & Brière inc. (1986-1994) et d’enseignante en arts graphiques au Collège Ahuntsic (1989-2019). Parallèlement au graphisme, Jocelyne Hénen explore d’autres formes artistiques avec l’étude du théâtre à l’Université du Québec à Montréal (1987-1990) et l’obtention une Maîtrise interdisciplinaire en art de l’Université Laval en 2014. Elle participe à plusieurs expositions individuelles et collectives dans des galeries d’art au Québec.


SUR L'ŒUVRE
C’est sur une proposition du département de Graphisme au Comité d’acquisition d’œuvres d’art que D’azur a été acquise en 2020. Cette peinture colorait alors les murs d’une salle de réunion du département. La communauté du Collège Ahuntsic a aussi eu l’occasion de voir d’autres tableaux de Jocelyne Hénen, notamment lorsqu’elle a présenté une exposition individuelle au Salon Marie-Thérèse-Gauthier (Salon du personnel, local C1.140), lors de son inauguration en 2016.

Tableau liminaire d’une série non figurative, D’azur présente des formes courbes en suspension. Le bleu décliné en différentes nuances assombries ou éclaircies jusqu’au blanc, utilisé aussi bien pour le fond que pour les formes en avant-plan, ne permet pas d’identifier le lieu. Sans ligne d’horizon pour se repérer, le regard flotte dans l’espace, glissant d’une tonalité à l’autre, devinant la multiplication des couches d’acrylique qui créent ces transparences ainsi que l’effet de profondeur. Dans cet espace qui incite au calme et à la méditation, les gestes de Jocelyne Hénen sont visibles avec les traces du pinceau. L’artiste accompagne le spectateur, d’une forme à l’autre, tout en fluidité. Alors, installez-vous devant l’œuvre, regardez et laissez-vous mener.