Des nouvelles de nos stagiaires au Sénégal

Sénégal H2019
Le 14 août 2019 par: Direction des affaires étudiantes

Séjour Cultur'art au Sénégal 2019

En juin dernier, six étudiants de divers programmes du Collège, qui s'étaient engagés au sein de la troupe de théâtre, de danse et du comité interculturel Ahuntsic en couleurs et sans frontières, se sont envolés vers le village de Lalane au Sénégal. Pendant 18 jours, ils ont partagé le quotidien de leur famille d'accueil sénégalaise et ils ont tissé des liens avec leurs parents, sœurs et frères d'adoption.

L'objectif de ce stage consistait à faire de la sensibilisation à propos de l’éducation, de la santé et de la sexualité par le biais des arts. Ces trois thématiques ont été choisies par les membres du conseil d’administration du village puisque ce sont des sujets de grandes importances mais souvent considérés comme étant tabous au coeur de la population sénégalaise. Les étudiants ont travaillé très fort avec l’aide d’un danseur professionnel sénégalais et d’une trentaine de jeunes du village pour bâtir un spectacle de danse et de théâtre qui représentait bien les thématiques. Ce spectacle fut un grand succès et a reçu des éloges de toutes parts. Plus d’une centaine de personnes provenant de plusieurs villages voisins se sont déplacées à l’événement.  

Voici le témoignage de Naomie Civil, diplômée en Techniques d’intervention en délinquance et membre du comité interculturel Ahuntsic en couleurs et sans frontières :

Sénégal H2019« Le Sénégal est un pays différent du Canada. Lors de notre voyage, nous avons pu remarquer que les habitants sont accueillants, souriants et qu’ils ont une joie de vivre apaisante. Par exemple, il est tout à fait normal de saluer tout le monde dans l’autobus et ces gens-là vous retournent la salutation. J'ai souvent eu des conversations avec mon papa Sénégalais et il m’expliquait tout ce qu’il fait pour sa famille, ce qu’il souhaite faire ou ce qu’il souhaiterait avoir. Lorsque nous étions au Sénégal, certains aspects pouvaient nous donner le goût de retourner au Canada alors que d’autres aspects nous donnaient envie d'y rester. Les moments que j’ai passé avec ma famille Sénégalaise étaient tellement agréable que j’oubliais le reste. Nous passions beaucoup de temps à l’extérieur, en train de parler et de s’amuser, en jouant à des jeux. Je me suis dit à plusieurs reprises qu’il ne manquait que ma famille du Canada au Sénégal pour que tout soit parfait! »

 

 

Ce projet a été mis sur pied par le bureau des activités internationales et le Service de l’animation socioculturelle, en collaboration avec l’organisme Mer et Monde.