Un deuxième roman pour Mathieu Poulin

La lutte de Mathieu Poulin
Le 1 novembre 2019 par: Direction des communications

Dans La lutte, l'enseignant au département de français et responsable du programme d'Études littéraires du Collège Ahuntsic réunit la lutte professionnelle et le syndicalisme.

Extrait du communiqué des Éditions de ta mère:

«Étienne Renaud est lutteur. Sous le nom de Professeur Douleur, il est en vedette chaque semaine à la FLASH, la Fédération de lutte actuelle de Saint-Henri. Lors d’un combat mal planifié avec le Gros Bon Sens, champion de la majorité silencieuse, il se casse une jambe et entre en convalescence sans salaire pour plusieurs mois. Devant cette absence de sécurité financière, il tentera d’instaurer un syndicat au sein de la fédération. Les négociations se feront devant public, dans la violence spectaculaire des matchs opposant les lutteurs anti et pro-syndicat. 

Dans ce genre de Germinal mais avec des lutteurs, la lutte est tout sauf accessoire. À l’intérieur du ring, où la frontière entre le vrai et le faux s’estompe, on reconnaît le rapport au réel de notre époque, qui passe souvent par les filtres des réseaux sociaux. Pour Poulin, les amateurs de lutte sont peut-être les mieux outillés pour faire face aux fake news, sachant déjà comment gérer la tension entre la réalité et la fiction.»

L'ouvrage a déjà reçu une critique très enthousiaste d'Émilie Perreault à l'émission de Paul Arcand le 30 octobre dernier. Écouter la critique.