200.B1
Sciences de la santé et de la vie
Séjour d'études à l'étranger

Grille de coursSciences de la santé et de la vie

Session 1
Code du cours Nom du cours Périodes/semaines (C/L/T)
601-101-MQ 2-2-3
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce premier cours de la formation générale commune en français est consacré à l’étude d’œuvres marquantes de la littérature française de la période du Moyen Âge jusqu'au siècle des Lumières et à l'analyse d'œuvres issues de deux époques et de deux genres littéraires. Au moins deux œuvres intégrales sont mises à l’étude ainsi que, le cas échéant, des extraits réunis dans une anthologie.
Le cours permet à l’étudiant d’aborder des œuvres poétiques, dramatiques et narratives, de les situer dans leur contexte sociohistorique et culturel et d’y repérer les principales manifestations thématiques et stylistiques. De plus, le cours amène progressivement l’étudiant à maîtriser les outils et méthodes d’analyse lui permettant de rédiger une analyse littéraire (ou un commentaire composé ou une explication de texte) conçue comme un texte organisé d’au moins 700 mots.
Les principaux éléments de contenu du cours sont les suivants : contexte des œuvres étudiées, définition des principaux genres littéraires étudiés; notions d'analyse littéraire: composition ou structure de l'œuvre, thèmes, procédés d'écriture (lexique et figures de style), notions de versification, schéma dramatique; méthodologie de l’analyse littéraire: plan de rédaction en trois parties (introduction, développement et conclusion), pertinence des idées et des exemples choisis, structure du paragraphe, enchaînement logique des idées assurant la cohérence du texte, précision du vocabulaire.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit les exposés magistraux de l'enseignant, note les éléments importants et participe aux échanges. Dans les travaux et exercices faits seul ou en équipe, il fait l’apprentissage des outils d’analyse littéraire, il s’approprie une démarche méthodologique rigoureuse et il utilise des stratégies de révision et de correction de son texte.
Hors classe, l’étudiant étudie la matière vue, lit les œuvres littéraires et les documents théoriques au programme et fait des travaux. Dans les travaux, l’étudiant porte une attention particulière à la qualité de l’expression.
340-101-MQ 3-1-3
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce premier cours de philosophie veut habiliter l'étudiant à produire une argumentation rationnelle sur une question philosophique.
L’étudiant apprend à distinguer la philosophie du mythe, de la religion et de la science. Il prend connaissance du contexte où la philosophie a fait son apparition en Occident et s’approprie en partie l’héritage de la philosophie antique par la fréquentation de certains de ses auteurs les plus marquants.
Prenant ainsi connaissance de la façon dont les philosophes traitent de diverses questions, l’étudiant saisit l’actualité et la pertinence du questionnement philosophique au regard d’enjeux contemporains, en se livrant lui-même à cet exercice. Ce faisant, il apprend à formuler clairement des problèmes philosophiques et des thèses, à énoncer des arguments, des objections et des réfutations, afin d’évaluer ses raisonnements et ceux d’autrui.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit des exposés magistraux le plus souvent interactifs, prend en note les points essentiels, participe aux échanges et fait, seul ou en équipe, des exercices de réflexion et d’analyse afin d’assimiler la matière et d’acquérir les habiletés requises pour l'atteinte des compétences visées.
De façon générale, les périodes de laboratoire servent à la pratique de l’argumentation sous différentes formes : rédactions, exposés, discussions ou débats.
Hors classe, l’étudiant fait des lectures de textes philosophiques, réalise divers exercices d’analyse, se prépare aux examens et, le cas échéant, aux débats et discussions.
Au terme du cours, il rédige un texte argumentatif d’au moins 700 mots dans lequel il formule une thèse et des arguments, en référence à un ou des problèmes étudiés. À cette occasion, il s’assure du respect des règles de l’argumentation rationnelle au moyen d’une révision rigoureuse.
COM-011 Cours complémentaire 1 2-1-3
101-NYA-05 3-2-3
COREQUIS 202-NYA-05
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Le cours Évolution et diversité du vivant est le premier cours de biologie du programme et il prépare l’étudiant au cours Physiologie animale et végétale. Il mise sur les savoirs acquis et les habiletés développées au secondaire tout en s'articulant sur les cours de chimie du programme dans lesquels seront approfondis certains contenus présentés dans le cadre de l'étude des bases chimiques de la vie.
Ce cours initie l’étudiant à la biologie générale en lui présentant l’organisation du vivant de façon hiérarchisée, à partir du niveau le plus fondamental de la vie (la cellule) jusqu’à son niveau le plus global (la biosphère). Les bases chimiques de la vie, l’organisation cellulaire, l’expression génique, la division cellulaire, l’hérédité, l’évolution, la diversité et l’écologie constituent les principaux contenus du cours. Le cours décrit aussi l’historique de quelques découvertes en biologie et présente quelques applications technologiques contemporaines de certaines de ces découvertes. Enfin, le cours contribue au développement d’habiletés intellectuelles et méthodologiques essentielles en science, notamment au regard du travail expérimental.
Au terme du cours, l’étudiant reconnaît, grâce à sa compréhension de l’organisation cellulaire, que tous les êtres vivants partagent la capacité de se conserver, de se réguler et de se reproduire dans un environnement qui leur fournit matière et énergie.
De plus, l’étudiant peut expliquer la capacité d’évoluer du vivant et comment cette propriété détermine à la fois son unité et sa diversité. Enfin, l’étudiant reconnaît les caractéristiques d’une démarche scientifique rigoureuse dans l’originalité de l’approche de quelques biologistes importants, et il peut tenir un discours critique informé sur une application technologique d’actualité en biologie.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant complète l’apprentissage amorcé hors de la classe, en écoutant la matière exposée par l’enseignant, en notant les éléments importants et en interagissant de façon constructive avec l’enseignant et les autres étudiants.
Au laboratoire, l’étudiant observe, expérimente et résout des problèmes. Dans tous les cas, il écoute et note les instructions théoriques et méthodologiques fournies par l’enseignant et il exécute le protocole dont il a pris connaissance au préalable. Il s’assure de colliger toutes les observations et résultats pertinents et de solliciter l’expertise de l’enseignant lorsqu’il fait face à un problème.
Hors de la classe, l’étudiant se prépare au cours théorique en faisant les lectures prescrites, et au laboratoire en lisant le protocole et en effectuant les travaux préparatoires indiqués dans le cahier de laboratoire. Il étudie et résume la matière vue en classe, fait les autoévaluations et exercices suggérés, résout les problèmes proposés et rédige les rapports et travaux exigés.
201-NYA-05 3-2-3
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Le cours Calcul différentiel se veut une introduction à une branche très importante des mathématiques : le calcul infinitésimal (infiniment petit. Il permet d’approfondir les notions à l’étude et d’insister sur les démonstrations et la rigueur (élément essentiel en sciences). Il mène au cours Mécanique et au cours Calcul intégral. Les principaux sujets à l’étude sont les fonctions (algébriques, exponentielles, logarithmiques, trigonométriques et trigonométriques inverses) et les notions de limite, de continuité et de dérivée. Au terme de ce cours, l’étudiant est en mesure d’analyser et de tracer le graphe de toute fonction réelle à une variable. Il sait résoudre des problèmes d’optimisation, de mouvement rectiligne et de taux de variation liés.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
Durant un cours, l’étudiant s’initie aux notions théoriques et travaille seul ou en équipe à la résolution de problèmes en collaboration avec l’enseignant.
Entre les cours, l’étudiant complète des notions vues en classe en relisant ses notes et en effectuant des exercices, il peut avoir à faire des devoirs. L’étudiant se prépare pour le cours à venir en prenant connaissance des sujets à l’étude.
202-NYA-05 3-2-3
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce premier cours de chimie approfondit plusieurs notions vues au secondaire, prépare l’étudiant aux autres cours de chimie et aux cours de biologie du programme et l’initie au travail de laboratoire.
Durant ce cours, l’étudiant établit les liens entre les phénomènes et les concepts fondamentaux et les vérifie à partir de données fournies ou d’observations obtenues en laboratoire.
L’introduction de ce cours porte sur la structure de l’atome, l’échelle des masses atomiques, le concept de mole, l’oxydoréduction et la nomenclature systématique des composés inorganiques. Les principales notions traitées dans ce cours sont : la stœchiométrie de réactions chimiques permettant la résolution de problèmes complexes; la structure de l’atome selon le modèle de la mécanique quantique et ses propriétés périodiques; les liaisons interatomiques et leurs énergies; la structure tridimensionnelle et la polarité des molécules; les liaisons intermoléculaires; les différents états de la matière et quelques propriétés chimiques et physiques de composés importants dont les métaux, les non-métaux, les oxydes et les composés du carbone. À la fin du cours, l’étudiant aura acquis les notions fondamentales lui permettant de comprendre les propriétés chimiques et physiques des principaux composés chimiques.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit les présentations des différentes notions théoriques et les résolutions de problèmes représentatifs faites par l’enseignant. L’étudiant prend des notes, pose des questions et effectue les exercices qui lui sont proposés.
Durant les séances de laboratoire, par équipe de deux, l’étudiant effectue les expériences du manuel de laboratoire, qu’il a préalablement lues, en respectant les consignes de l’enseignant et du technicien relativement aux règles de santé et de sécurité en laboratoire.
Hors de la classe, l’étudiant lit son manuel pour se préparer pour les cours et compléter sa compréhension des notions vues en classe. Il vérifie sa compréhension des notions présentées en résolvant des exercices sélectionnés du manuel. À partir de ses résultats obtenus en laboratoire, l’étudiant en effectue le traitement et produit un rapport de laboratoire sommaire dans lequel les valeurs numériques sont présentées avec le nombre correct de chiffres significatifs.
Session 2
Code du cours Nom du cours Périodes/semaines (C/L/T)
601-102-MQ 3-1-3
PRÉALABLE ABSOLU: 601-101-MQ
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce deuxième cours de la formation générale commune en français est consacré à l’étude des représentations du monde contenues dans des œuvres marquantes de la littérature française des XIXe et XXe siècles. Au moins trois œuvres intégrales sont mises à l’étude ainsi que, le cas échéant, des extraits réunis dans une anthologie. Les textes étudiés sont issus d’au moins trois périodes ou courants littéraires. Une œuvre supplémentaire pourrait appartenir au corpus de la littérature francophone (en excluant toutefois la littérature québécoise).
Le cours permet à l’étudiant d’étudier des œuvres poétiques, dramatiques et narratives, en les situant dans leur contexte sociohistorique et culturel, et en les expliquant en fonction des représentations du monde qui y sont proposées. En même temps, le cours amène l’étudiant à consolider sa maîtrise des outils d’analyse et d’interprétation de l’œuvre littéraire, ce qui lui permettra de rédiger une dissertation explicative conçue comme un texte organisé d’au moins 800 mots.
Les principaux éléments de contenu du cours sont les suivants : contexte des œuvres étudiées, rapport entre le réel, le langage et l’imaginaire; notions d’analyse littéraire : composition ou structure de l'œuvre, thèmes, procédés d'écriture (lexique et figures de style), notions de la théorie du récit; méthodologie de la dissertation explicative : plan de rédaction en trois parties (introduction, développement et conclusion), pertinence des idées et des exemples choisis, structure du paragraphe, enchaînement logique des idées assurant la cohérence du texte, précision du vocabulaire.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit les exposés magistraux de l'enseignant, note les éléments importants et participe aux échanges. Il est appelé, dans des travaux et des exercices faits seul ou en équipe, à développer sa capacité d’analyser et d’interpréter des œuvres littéraires, ainsi qu'à utiliser des stratégies de révision et de correction.
Hors classe, l’étudiant étudie la matière vue, lit les œuvres littéraires et les documents théoriques au programme et fait des travaux.
Dans les travaux, l’étudiant porte une attention particulière aux exigences méthodologiques propres à la dissertation de même qu’à la qualité de la langue.
340-102-MQ 3-0-3
PRÉALABLE ABSOLU: 340-101-MQ
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours veut habiliter l’étudiant à comprendre, situer et comparer diverses conceptions de l’être humain, surtout modernes et contemporaines, de manière à ce qu’il développe une position critique à leur égard. L’étudiant investit dans sa réflexion sur l'humain les capacités à argumenter qu'il a acquises dans le cours « Philosophie et rationalité ».
Le cours explore la question de l'être humain sous l'angle de problèmes actuels et de thèmes universels dont voici quelques exemples : sens et non-sens de l'existence; nature et culture; corps, désirs, pulsions et raison; raison et folie, liberté et déterminisme; individu et société. L'étudiant dégage des conceptions étudiées les conséquences pour la pensée et l'action.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit des exposés magistraux le plus souvent interactifs, prend en note les points importants, participe aux discussions et exécute, seul ou en équipe, divers exercices de réflexion et d’analyse pouvant mener à des exposés.
Hors classe, l’étudiant fait des lectures de textes philosophiques, se prépare aux examens et, le cas échéant, aux exposés. Il effectue également des travaux d’analyse, de synthèse et de critique.
Au terme du cours, l’étudiant rédige une dissertation d’un minimum de 800 mots dans laquelle il élabore une position critique et argumentée à l'égard d'au moins une conception étudiée. À cette occasion, il s’assure du respect des règles de l’argumentation rationnelle au moyen d’une révision rigoureuse.
109-102-MQ 0-2-1
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce deuxième cours d’éducation physique permet à l’étudiant de s’engager dans une démarche personnelle qui lui donne le goût et le plaisir de l’activité physique et qui sollicite son sens des responsabilités et sa capacité de se prendre en main.
L’étudiant doit se fixer des objectifs d’apprentissage moteurs et affectifs accessibles, lui permettant d’atteindre un certain niveau de réussite. L’efficacité intègre donc les notions de succès, de respect des capacités de chacun et de régularité dans la pratique de l’activité physique. Ce cours permet à l’étudiant d’expérimenter systématiquement une démarche par objectifs, avec obligation de résultats, axée sur l’amélioration de ses habiletés et de ses attitudes.
Le contenu spécifique des cours varie selon les activités physiques proposées chaque session. L’étudiant fait son choix de cours au moment de l’inscription. Un cahier présente alors le contenu des cours offerts.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
L’étudiant évalue d’abord ses forces et ses faiblesses en regard des habiletés et des attitudes exigées par l’activité physique qu’il a choisie. Ensuite, il formule ses objectifs personnels par rapport à ces habiletés et à ces attitudes et identifie les critères de réussite. Enfin, l’étudiant fait un choix judicieux des moyens qui lui permettront d’atteindre ses objectifs. En tenant un journal de bord, il évalue ses progrès, modifie ses objectifs si nécessaire ou en formule de nouveaux. À la fin du cours, l’étudiant fait un retour critique sur sa démarche.
Tout au cours de la session, l’étudiant pratique une activité physique de son choix en recherchant l’efficacité selon une approche favorisant la santé, c’est-à-dire en respectant ses capacités et les règles de sécurité.
Comme travail personnel, l’étudiant complète les apprentissages réalisés en classe dans le but d’améliorer son efficacité et d’atteindre les objectifs qu’il s’est fixés en début de session.
604-EN1-MQ 2-1-3
Un test de classification détermine quel niveau l'étudiant sera appelé à suivre.
201-NYB-05 3-2-3
PRÉALABLE ABSOLU 201-NYA-05
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Le cours Calcul intégral fait suite et s’appuie fortement sur les notions développées en Calcul différentiel. Il vise à poursuivre l’étude du calcul infinitésimal. Il complète le cours Mécanique donné concurremment. Les principales notions à l’étude sont : les limites de formes indéterminées; les intégrales définies, indéfinies et impropres; les règles et techniques d’intégration usuelles; différents théorèmes d’analyse ainsi que les séries de Taylor et MacLaurin. Au terme de ce cours, l’étudiant est en mesure d’appliquer ces notions aux calculs d’aires de surfaces planes, de volumes de solides, d’aires de solides et de longueurs de courbes de même qu’à la résolution d’équations différentielles à variables séparables. Il sait développer une fonction en série, en étudier la convergence et démontrer plusieurs théorèmes d’analyse.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
Durant un cours, l’étudiant s’initie aux notions théoriques et travaille seul ou en équipe à la résolution de problèmes en collaboration avec l’enseignant.
Entre les cours, l’étudiant complète l’étude des notions vues en classe en relisant ses notes et en effectuant des exercices, il peut avoir à faire des devoirs. L’étudiant se prépare pour le cours à venir en prenant connaissance des sujets à l’étude.
202-NYB-05 3-2-3
PRÉALABLE ABSOLU 202-NYA-05
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Le cours de chimie des solutions est le deuxième cours de chimie obligatoire du programme. Il fait appel à plusieurs notions de chimie générale dont les concepts de réactions chimiques et de stœchiométrie. Il prépare l’étudiant aux cours de chimie et de biologie.
Durant ce cours, l’étudiant établit les liens entre les phénomènes et les concepts fondamentaux à l’aide de modèles utilisant des approximations. Il vérifie expérimentalement certains modèles théoriques, en établit les limites et les analyse pour établir les causes de variation des résultats obtenus.
Ce cours traite qualitativement et quantitativement des équilibres non-ioniques homogènes et hétérogènes impliquant un ou des réactifs en phase gazeuse, en phase liquide ou en phase solide; des équilibres acide-base (définition, identification et comportement des composés acide, basique, amphotère ou neutre, les solutions tampons, les titrages acide-base); des sels peu solubles en solutions aqueuses; de la cinétique chimique et de quelques propriétés de solutions (pression de vapeur et propriétés colligatives). À la fin de ce cours, l’étudiant utilisera adéquatement les modèles théoriques pour expliquer et prévoir l’évolution des réactions chimiques et des équilibres de composés chimiques en solution.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit les présentations des différentes notions théoriques et les résolutions de problèmes représentatifs faites par l’enseignant. L’étudiant prend des notes, pose des questions et effectue les exercices qui lui sont proposés.
Durant les séances de laboratoire, par équipe de deux, l’étudiant effectue les expériences du manuel de laboratoire, qu’il a préalablement lues, en respectant les consignes de l’enseignant et du technicien relativement aux règles de santé et de sécurité en laboratoire.
Hors de la classe, l’étudiant lit son manuel pour se préparer pour les cours et compléter sa compréhension des notions vues en classe. Il vérifie sa compréhension des notions présentées en effectuant les exercices qui lui sont proposés. À partir de ses résultats obtenus en laboratoire, l’étudiant effectue le traitement des données présentées avec le nombre correct de chiffres significatifs, les analyse à partir des indications de l’enseignant et produit un rapport de laboratoire.
203-NYA-05 3-2-3
PRÉALABLE ABSOLU 201-NYA-05
COREQUIS 201-NYB-05
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours, généralement suivi à la deuxième session, utilise couramment les notions et habiletés mathématiques acquises dans le cours Calcul différentiel ainsi que certaines notions abordées simultanément en Calcul intégral : rigueur dans les démonstrations, dérivée et intégrale (à partir de la mi-session). De plus, lors des laboratoires, ce cours approfondit l’utilisation des incertitudes déjà introduite dans le cours Chimie générale : la matière, tant pour les mesures que pour les graphiques et les résultats.
Le cours contribue à doter l’étudiant de connaissances et de savoir-faire propres à une démarche scientifique rigoureuse : observation, modélisation, comparaison de modèles théoriques avec les comportements réels et validation des hypothèses.
À la fin de ce cours, l’étudiant est en mesure d’analyser quelques applications courantes ou certains phénomènes naturels à l’aide de notions importantes de la mécanique classique : cinématique de translation et de rotation, lois de Newton, dynamique de translation et de rotation, conservation de l’énergie totale et conservation de la quantité de mouvement. Par la suite, l’étudiant se servira des notions de mécanique dans les cours Électricité et magnétisme et Ondes et physique moderne.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant écoute la matière exposée par l’enseignant, note les éléments importants, pose des questions et fait les exercices soumis par l’enseignant.
Au laboratoire, l’étudiant exécute les manipulations dont il a déjà pris connaissance, prend les mesures pertinentes, évalue les incertitudes de ces mesures et dresse des tableaux de données (sur ordinateur, s’il y a lieu).
Hors de la classe, l’étudiant lit la matière à venir, étudie et résume la matière vue en classe, vérifie l’atteinte des objectifs de connaissance et de compréhension, solutionne les exercices et les problèmes suggérés, rédige les rapports de laboratoire et finalise sa préparation pour les examens.
Session 3
Code du cours Nom du cours Périodes/semaines (C/L/T)
601-103-MQ 3-1-4
PRÉALABLES ABSOLUS: 601-101-MQ, 601-102-MQ
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce troisième cours de la formation générale commune en français est consacré à l’étude de la littérature québécoise, surtout celle du XXe siècle, et fait ressortir les liens entre la littérature et la société. Au moins trois œuvres intégrales marquantes sont mises à l’étude ainsi que, le cas échéant, des extraits réunis dans une anthologie. Le cours aborde, comme les deux précédents, les genres du récit, du théâtre et de la poésie et accorde une attention spéciale à l’essai sous forme d’extrait(s) ou d’œuvres complètes.
Le cours permet à l’étudiant de situer des œuvres de la littérature québécoise dans leur contexte sociohistorique et culturel, de les confronter au discours idéologique de leur temps et de les interpréter en fonction des représentations du monde qui y sont proposées. L’étudiant peut ainsi comparer des œuvres et y relever des ressemblances et des différences significatives. En même temps, le cours amène l’étudiant à approfondir ses connaissances littéraires, à développer son regard critique et à mieux maîtriser la démarche d’analyse et d’interprétation de l’œuvre littéraire, ce qui lui permettra de rédiger une dissertation critique conçue comme un texte organisé d’au moins 900 mots.
Les principaux éléments de contenu du cours sont les suivants: tendances de la littérature québécoise; contexte des œuvres étudiées; notions d’analyse littéraire : composition ou structure de l'œuvre, thèmes, procédés d'écriture, notions spécifiques aux genres étudiés; méthodologie de la dissertation critique : plan de rédaction en trois parties (introduction, développement et conclusion), justification du point de vue critique, choix pertinent des critères de comparaison, des arguments et des exemples, structure du paragraphe, enchaînement logique des idées assurant la cohérence du texte, utilisation du vocabulaire propre à l’étude littéraire.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit l’exposé magistral de l'enseignant, note les éléments importants et participe aux discussions. Il est appelé, dans des travaux et exercices faits seul ou en équipe, à s’approprier une démarche critique rigoureuse témoignant de sa capacité d’analyser et d’interpréter des œuvres littéraires, ainsi qu'à utiliser des stratégies de révision et de correction.
Hors classe, l’étudiant étudie la matière vue, lit les œuvres littéraires et les documents au programme et fait des travaux. Dans les travaux, l’étudiant porte une attention particulière aux exigences propres à la dissertation critique de même qu’à la qualité de l’expression.
109-101-MQ 1-1-1
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce premier cours d’éducation physique amène l’étudiant à analyser ses habitudes de vie, à apprécier son état de santé et à réaliser le rôle de l’activité physique et de saines habitudes de vie dans le maintien d’une bonne santé.
L’étudiant est amené à faire une réflexion personnelle où le jeu, le sport et l’activité physique en général sont appréhendés d’un point de vue critique, au regard de sa vie de jeune adulte.
L’étudiant doit expérimenter une ou quelques activités physiques et les mettre en relation avec ses capacités, ses besoins, sa motivation, ses habitudes de vie et les connaissances en matière de prévention, de manière à faire un choix pertinent et justifié d’activités physiques.
Cette pratique lui permet de consolider ses acquis théoriques, en lui donnant le goût d’aller plus loin dans l’exploration de ses capacités.
Le contenu spécifique des cours varie selon les activités physiques proposées chaque session. L’étudiant fait son choix de cours au moment de l’inscription. Un cahier présente alors le contenu des cours offerts.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
Lors de la partie théorique, l’étudiant suit les présentations des différentes notions théoriques faites par l’enseignant, prend des notes, pose des questions, participe aux discussions et effectue les exercices qui lui sont proposés : travaux en atelier, recherches personnelles, mises en situation, résolutions de problèmes, etc. De plus, l’étudiant fait les différents tests, prend les mesures pertinentes et en interprète les résultats.
Tout au cours de la session, l’étudiant pratique une activité physique de son choix selon une approche favorisant la santé, c’est-à-dire en respectant ses capacités et les règles de sécurité.
Hors classe, l’étudiant fait les lectures obligatoires et complète les exercices suggérés. En fin de session, à la suite de l’évaluation personnelle de ses besoins, de ses capacités et de ses facteurs de motivation, l’étudiant justifie son choix de deux activités physiques favorisant sa santé.
604-AAA-AH Anglais ensemble 2 famille A 2-1-3
101-110-AH 2-2-2
PRÉALABLE RELATIF 101-NYA-05
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Le cours Physiologie animale et végétale est le second cours de biologie générale du programme. Il s’agit d’un cours de fin de programme qui fait appel à de nombreux concepts vus antérieurement en biologie et en chimie.
Ce cours poursuit l’étude de la biologie générale amorcée dans le cours Évolution et diversité du vivant. Il traite de l’organisation des êtres vivants pluricellulaires, sur la base des acquis faits lors de l’étude de la cellule, des processus évolutifs et de l’écologie. La photosynthèse, la respiration, la structure et le fonctionnement des principaux systèmes des végétaux et des animaux constituent les principaux contenus de ce cours qui utilise abondamment l’analyse comparative d’organismes appartenant à des lignées évolutives distinctes pour étudier chaque système. Enfin, le cours privilégie l’expérimentation pour étudier les phénomènes physiologiques et contribue donc à renforcer la maîtrise de la méthode expérimentale
par l’étudiant.

Au terme du cours, l’étudiant peut décrire, chez les végétaux et les animaux, les principaux systèmes qui leur permettent de se conserver, de se réguler et de se reproduire, en lien direct avec les fonctions métaboliques vitales de chacune des cellules qui les composent et en particulier avec les fondements biochimiques du métabolisme énergétique, tel qu’il se réalise au niveau cellulaire. L’étudiant reconnaît des modèles simples dans des systèmes complexes et peut expliquer comment le processus d’adaptation a permis la diversification de l’organisation des systèmes au sein des différentes lignées végétales et animales. L’étudiant arrive ainsi à dégager une vision unifiée du vivant.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant complète l’apprentissage amorcé hors de la classe en écoutant la matière exposée par l’enseignant, en notant les éléments importants et en interagissant de façon constructive avec l’enseignant et les autres étudiants.

Au laboratoire, l’étudiant observe, expérimente et résout des problèmes. Dans tous les cas, il applique une démarche scientifique en écoutant et en notant les instructions théoriques et méthodologiques fournies par l’enseignant et en exécutant le protocole dont il a pris connaissance au préalable. Il s’assure de colliger toutes les observations et résultats pertinents et de solliciter l’expertise de l’enseignant lorsqu’il fait face à un problème.

Hors de la classe, l’étudiant se prépare au cours théorique en faisant les lectures prescrites, et au laboratoire, en lisant le protocole et en effectuant les travaux préparatoires indiqués dans le cahier de laboratoire. Il étudie et résume la matière vue en classe, fait les autoévaluations et exercices suggérés, résout les problèmes proposés et rédige les rapports et travaux exigés.
201-NYC-05 3-2-3
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Le cours Algèbre linéaire et géométrie vectorielle permet d’introduire et d’approfondir certaines notions d’algèbre linéaire et de géométrie vectorielle et de développer des outils utilisés, entre autres, dans le cours de physique Électricité et magnétisme donné concurremment.
Les principaux sujets à l’étude sont le calcul matriciel, les vecteurs géométriques et algébriques, la structure d’espace vectoriel et les représentation et équations de lieux géométriques dans le plan et dans l’espace. Au terme de ce cours, l’étudiant est en mesure de démontrer plusieurs propositions portant sur ces notions et de les appliquer à la résolution de système d’équations linéaires (méthodes de Gauss-Jordan, de Cramer, de la matrice inverse) et à l’analyse de lieux géométriques (équations, intersections de lieux, angles, distances), en particulier des droites et des plans dans l’espace.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
Durant un cours, l’étudiant s’initie aux notions théoriques et travaille seul ou en équipe à la résolution de problèmes en collaboration avec l’enseignant.
Entre les cours, l’étudiant complète l’étude des notions vues en classe en relisant ses notes et en effectuant des exercices, il peut avoir à faire des devoirs. L’étudiant se prépare pour le cours à venir en prenant connaissance des sujets à l’étude.
Plusieurs périodes sont prévues au laboratoire d’ordinateurs. L’étudiant s’initie au logiciel Maple et l’utilise pour simuler, illustrer et expérimenter, sur des thèmes du cours, et pour solutionner des problèmes exigeant un grand nombre de manipulations algébriques.
202-106-AH 2-2-2
PRÉALABLE RELATIF 202-NYB-05
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Le cours de chimie organique constitue le troisième cours de chimie du programme de Sciences de la nature. Ce cours s’appuie sur plusieurs notions vues dans les deux premiers cours de chimie afin de présenter l’étude des composés organiques. Il vise à préparer les étudiants aux projets de fin d’études et il contribue à la formation en Biologie.

Le cours présente les propriétés particulières de certaines familles de composés organiques (formés de carbone) telles que les alcanes, les alcènes, les alcynes, les dérivés aromatiques, les dérivés halogénés, de même que les principales fonctions chimiques rencontrées dans les molécules biologiques (acide aminés, glucides, lipides, etc.). La partie théorique présente la nomenclature systématique, les différents types d’isomérie (structure, géométrique et optique) et les principales réactions de ces composés. L’étudiant est ainsi amené à établir une relation entre la structure d’un composé et ses propriétés chimiques; il visualise des molécules en trois dimensions à partir d’une représentation à deux dimensions.

Les activités en laboratoire insistent sur une approche expérimentale en trois étapes qui sont les suivantes : synthèses et isolation, purification et détermination de la pureté d’un composé organique, liquide ou solide. L’étudiant analyse ses résultats avec les données de la littérature scientifique.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit les présentations des différentes notions théoriques et les résolutions de problèmes représentatifs faites par l’enseignant. L’étudiant prend des notes, pose des questions et effectue les exercices qui lui sont proposés.

Durant les séances de laboratoire, par équipe de deux, l’étudiant effectue les expériences du manuel de laboratoire, qu’il a préalablement lues, en respectant les consignes de l’enseignant et du technicien relativement aux règles de santé et de sécurité en laboratoire.

Hors de la classe, l’étudiant lit son manuel pour se préparer pour les cours et compléter sa compréhension des notions vues en classe. Il vérifie sa compréhension des notions présentées en effectuant les exercices qui lui sont proposés. À partir de ses résultats obtenus en laboratoire, l’étudiant les présente avec le nombre correct de chiffres significatifs, les compare avec les valeurs de la littérature scientifique, les analyse à partir des indications de l’enseignant et produit un rapport de laboratoire.
203-NYB-05 3-2-3
PRÉALABLE ABSOLU 203-NYA-05
PRÉALABLE RELATIF 201-NYB-05
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours utilise abondamment les notions de mathématiques acquises dans les cours Calcul différentiel et Calcul intégral. Le cours fait appel à plusieurs notions vues en mécanique : cinématique, forces, énergies potentielle et cinétique, moment de force, etc. Pour les rapports de laboratoire, l’étudiant aura à utiliser occasionnellement le logiciel Excel pour tracer des graphiques.
L’étudiant, particulièrement dans ce cours, doit faire preuve d’une bonne capacité d’abstraction nécessaire à la représentation de notions telles que le champ, le flux, le potentiel... De plus, il doit maîtriser le calcul intégral, très utilisé dans l’analyse de système de distribution continue de charges électriques stationnaires ou en mouvement.
À la fin de ce cours, l’étudiant analyse quelques applications technologiques ou certains phénomènes naturels à l’aide des notions importantes de l’électricité et du magnétisme : charge électrique, force, champ, flux et potentiel électriques, différence de potentiel, énergie potentielle électrique, capacité, résistance, courant électrique, champ magnétique, induction électromagnétique et inductance.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit la matière exposée par l’enseignant, note les éléments importants, pose des questions lorsqu’il ne comprend pas et fait les exercices soumis par l’enseignant.
Au laboratoire, l’étudiant exécute les manipulations dont il a déjà pris connaissance, prend les mesures pertinentes, évalue les incertitudes de ces mesures et dresse des tableaux de données (sur ordinateur, s’il y a lieu).
Hors de la classe, l’étudiant lit la matière à venir, étudie et résume la matière vue en classe, vérifie l’atteinte des objectifs de connaissance et de compréhension, solutionne les exercices et les problèmes suggérés, rédige les rapports de laboratoire en utilisant l’ordinateur à l’occasion et finalise sa préparation pour les examens.
Session 4
Code du cours Nom du cours Périodes/semaines (C/L/T)
601-AEA-AH 2-2-2
PRÉALABLE ABSOLU: 601-101-MQ
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours de la formation générale propre en français s'élabore en continuité avec les trois cours de français de la formation générale commune. Il est conçu de façon à s'ouvrir aux divers champs d'études des étudiants. Il s’inscrit également dans une perspective d’ouverture sur le monde et sur la diversité des cultures. Dans la logique du projet éducatif du Collège, il participe à la formation d’un citoyen responsable, dans une société en continuel devenir.
Le cours a pour objets d'étude privilégiés la théorie de la communication et des œuvres appartenant aux littératures étrangères, c'est-à-dire à des corpus autres que français et québécois. Au moins trois œuvres intégrales sont mises à l'étude.
Le cours amène l'étudiant à reconnaître le processus de la communication à l'œuvre dans différents types de discours littéraires ou non littéraires, d'ordre culturel ou d'un autre ordre. À cet égard, le cours permet à l'étudiant de fréquenter des œuvres issues des littératures étrangères. Les œuvres et les thèmes traités sont choisis notamment en fonction des regroupements de programmes : ainsi, dans le regroupement A, l'accent est mis sur des textes et des œuvres favorisant une réflexion sur le lien entre la littérature (et le discours en général) et la réalité; dans le regroupement B, sur des textes et des œuvres favorisant une réflexion sur le lien entre la littérature (et le discours en général) et l'idéologie; dans le regroupement C, sur des textes et des œuvres favorisant une réflexion sur le processus de création lui-même. Enfin, l'étudiant, placé dans des contextes d'interaction variés, est amené à produire différents types de discours organisés, écrits et oraux, du type informatif, incitatif ou expressif, élaborés à partir d'un plan - un enchaînement logique des idées en vue de la cohérence d'ensemble - et en fonction de la situation et de l'objectif de communication. Ces discours écrits et oraux permettront éventuellement à l’étudiant d’établir des liens entre le contenu littéraire du cours et son champ d’études.
Les principaux éléments de contenu du cours sont les suivants: théorie de la communication : composantes du schéma de la communication, définition des six fonctions du langage, classement des messages oraux et écrits, caractéristiques de la communication orale et de l'expression écrite, etc.; lecture et analyse d'œuvres de la littérature étrangère: contexte sociohistorique des œuvres étudiées et contexte de communication, caractéristiques internes des œuvres, procédés d'écriture, thèmes, etc.; production et présentation de discours écrits et oraux du type informatif, critique ou expressif (plan de rédaction, respect de la situation et de l'objectif de communication, choix judicieux des moyens d'expression, précision et richesse du vocabulaire, etc.).
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l'étudiant suit la présentation de la matière par l'enseignant, note les éléments importants et participe aux échanges. Il est appelé, dans les travaux et exercices faits seul ou en équipe, à développer sa capacité de produire différents types de discours écrits et oraux, ainsi qu'à utiliser des stratégies de révision et de correction.
Hors classe, l'étudiant étudie la matière vue, lit les œuvres littéraires et les textes au programme et fait des travaux. Dans les travaux, l'étudiant porte une attention particulière à la qualité de l'expression.
340-AEA-AH 3-0-3
PRÉALABLE ABSOLU: 340-101-MQ
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours veut habiliter l’étudiant à discerner les dimensions éthique et politique des problèmes de la vie contemporaine et à porter à leur égard un jugement critique autonome. À cette occasion, il se familiarise avec les notions de base de la philosophie morale ainsi qu’avec certaines théories et thèmes de la philosophie politique dont voici quelques exemples: pouvoir, justice, libéralisme, relativisme, utilitarisme, universalisme, rationalisme et humanisme.
Prenant ainsi connaissance de la pertinence du questionnement philosophique sur l’action individuelle et collective, il s’exerce à formuler des questions éthiques et politiques relatives à des enjeux et débats actuels en lien, par exemple, avec l’environnement, le multiculturalisme, la laïcité, les droits de l’homme ou le progrès technologique, et à défendre une position éclairée et argumentée à propos des problèmes qu’ils soulèvent. Il applique à des situations choisies, notamment dans son champ d’études, les notions et théories appropriées.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit des exposés magistraux le plus souvent interactifs, prend en note les points importants, participe aux discussions et exécute, seul ou en équipe, divers exercices de réflexion et d’analyse pouvant mener à des exposés ou à des débats.
Hors classe, l’étudiant fait des lectures de textes philosophiques, se prépare aux examens et, le cas échéant, aux exposés. Il effectue également des travaux d’analyse, de synthèse ou de critique.
Au terme du cours, il rédige une dissertation d’un minimum de 900 mots, dans laquelle il justifie une position critique à propos d’une situation problématique en appréciant divers choix possibles quant à l’action, à la lumière des théories philosophiques étudiées. À cette occasion, il s’assure du respect des règles de l’argumentation rationnelle au moyen d’une révision rigoureuse.
109-103-MQ 1-1-1
PRÉALABLES ABSOLUS: 109-101-MQ, 109-102-MQ
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce troisième cours termine la séquence des cours d’éducation physique.
Ce cours vise à amener l’étudiant à intégrer l’activité physique à son mode de vie et à faire de l’activité physique dans un contexte reflétant sa réalité sociale et environnementale, notamment par une meilleure connaissance des facteurs qui en facilitent la pratique. L’étudiant applique les acquis des deux premiers cours en faisant de l’activité physique dans une perspective de santé, d’une part, et en concevant, en exécutant et en évaluant un programme personnel d’activités physiques sous la supervision de son enseignant, d’autre part.
L’étudiant doit rechercher des solutions personnelles lui assurant un mieux-être durable et réaliser son programme à l’extérieur des heures de cours.
Le contenu spécifique des cours varie selon les activités physiques proposées chaque session. L’étudiant fait son choix de cours au moment de l’inscription. Un cahier présente alors le contenu des cours offerts.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
Durant les cours magistraux, l’étudiant suit les présentations des notions théoriques par l’enseignant sur les différentes notions théoriques, prend des notes, pose des questions, participe aux discussions et effectue les exercices qui lui sont proposés.
L’étudiant évalue d’abord ses possibilités et ses limites par rapport aux facteurs qui favorisent l’activité physique; ensuite, il établit ses priorités selon ses besoins, ses capacités, ses intérêts et ses facteurs de motivation. Enfin, il fixe les objectifs de son programme personnel en identifiant les critères de réussite et fait un choix judicieux des moyens lui permettant d’atteindre ses objectifs.
Tout au cours de la session, l’étudiant pratique une activité physique de son choix, en respectant ses capacités et les règles de sécurité. Il doit, de plus, démontrer qu’il respecte une démarche visant l’efficacité de sa pratique, c’est-à-dire qui conduit à des effets bénéfiques sur la condition physique et à la maîtrise d’habiletés motrices.
En tenant un journal de bord, l’étudiant fait un compte rendu hebdomadaire des activités de son programme personnel, évalue ses progrès, modifie ses objectifs si nécessaire ou en formule de nouveaux. À la fin du cours, l’étudiant fait un retour critique sur sa démarche, établit des liens significatifs entre les trois cours de la séquence et réfléchit à ses intentions de faire de l’activité physique régulièrement.
Hors classe, l’étudiant réalise les activités de son programme personnel en composant avec les contraintes qui sont associées à sa vie d’étudiant.
COM-012 Cours complémentaire 2 2-1-3
101-112-AH 1-2-3
PRÉALABLE RELATIF : 101-110-AH
AUTRE PRÉALABLE : pour s’inscrire, l’étudiant ne doit pas avoir plus de deux cours de formation spécifique à réussir après la session durant laquelle il effectue le cours.
Cours porteur de l’épreuve synthèse
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours porteur de l’Épreuve synthèse de programme (ESP) vise l’intégration des connaissances, des habiletés et des compétences acquises dans les précédents cours de la formation, tant générale que spécifique.
À la fin de ce cours, l’étudiant est en mesure de traiter d’un ou de plusieurs sujets, dans le cadre des sciences de la nature, sur la base de ses acquis.
Pour y parvenir, il doit
• Appliquer la démarche scientifique pour l’étude d’un ou plusieurs sujets en sciences;
• Raisonner avec rigueur afin de résoudre un ou plusieurs problèmes scientifiques;
• Présenter des résultats sur un ou des travaux effectués.
L’étudiant utilise des notions acquises tout au long de sa formation afin de traiter de sujets se rapportant à la biologie comme par exemple la microbiologie, l’environnement, la biochimie, la physiologie, les nano-biotechnologies, etc.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
Dans le cadre de ce cours, l’étudiant résout une ou des situations d’apprentissage par problèmes et/ou réalise une recherche sur un sujet scientifique, soit proposé par l’enseignant, soit de son choix. Lors de ces activités, il doit :
• effectuer une recherche documentaire
• élaborer un plan de travail
• planifier et réaliser une expérimentation
• justifier et critiquer une ou plusieurs parties d’une résolution de problème
• présenter oralement et par écrit sa démarche de résolution de problème à l’aide de logiciels de traitement de l’information.
• travailler en équipe
L’étudiant utilise les heures de présence en classe afin de s’approprier les notions nécessaires à la compréhension de son ou ses sujets de recherche et réaliser certaines parties de celle-ci.
202-107-AH 3-1-2
PRÉALABLE RELATIF : 202-106-AH
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Qu’ont en commun certains composés chimiques qui se retrouvent dans le vin, dans le café et dans certains aliments qui préviennent le cancer ?
Quels sont les principales caractéristiques structurales des composés organiques que l’on retrouve sur les étiquettes des produits pharmaceutiques ou alimentaires?
Voilà des questions auxquelles le cours de chimie organique pour les sciences de la vie peut répondre.
Durant la partie théorique, l’étudiant nomme et représente correctement ces composés chimiques en utilisant les structures appropriées. Ensuite, il les reconnaît parmi l’ensemble des composés chimiques mono et polyfonctionnels (alcool, phénol, éther, amine, aldéhyde, cétone, acide carboxylique et ses dérivés) ou des composés biochimiques (vitamines, glucides, lipides et protides). Enfin, il établit un lien entre sa structure moléculaire et ses principales propriétés physiques, sa réactivité et ses effets biologiques.
Durant les séances de laboratoire, l’étudiant isole, purifie, caractérise et quantifie un produit ou une classe de composés donnés présents dans certains produits de consommation (lait, biscuit, boissons ...). Par exemple, il apprécie la teneur en gras trans extrait d’un aliment à l’aide de la spectroscopie infrarouge ou vérifie la quantité d’un ingrédient actif présent dans un médicament par spectroscopie ultraviolette. De plus, il effectue la synthèse d’un composé pharmaceutique, le purifie et vérifie le résultat de ses manipulations en utilisant des techniques chromatographiques et spectroscopiques appropriées.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant participe à la présentation de notions théoriques et de leurs applications dans la vie quotidienne. L’étudiant prend des notes, pose des questions et participe à la résolution de problèmes qui lui sont proposés. Il participe à une activité sur un sujet d’intérêt telle qu’une conférence ou une visite industrielle.
En laboratoire, par équipe de deux, l’étudiant effectue les expériences proposées qu’il a préalablement préparées, en respectant les consignes de l’enseignant et du technicien relativement aux règles de santé et de sécurité au laboratoire.
Hors de la classe, l’étudiant lit ses documents pour se préparer aux activités théoriques et pratiques et compléter sa compréhension des notions vues en classe. Il résout les exercices proposés et produit les rapports de laboratoire à partir des résultats obtenus. Il réalise des recherches sur des sujets demandés ou pour compléter l’analyse de ses résultats pour la rédaction de ses rapports de laboratoire.
203-NYC-05 3-2-3
PRÉALABLE ABSOLU 203-NYA-05
Note : Bien que le 203-NYB-05 ne soit pas préalable à 203-NYC-05, il est fortement recommandé de suivre le 203-NYB-05 en premier et d'éviter de les suivre en même temps.
PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours constitue le troisième cours de physique du programme et il a pour préalable absolu le cours Mécanique. Dans le cours, l’étudiant utilise les notions de mathématiques acquises dans les cours Calcul différentiel et Calcul intégral : fonctions trigonométriques, dérivée, dérivée partielle, intégrale. En physique moderne, le cours aborde la description microscopique de la matière et utilise certaines notions déjà vues dans le cours de Chimie générale. Lors de la rédaction de rapports de laboratoire, l’étudiant devra utiliser le chiffrier électronique Excel tant pour les tableaux et les graphiques que pour les calculs.
Dans ce cours, l’étudiant utilise abondamment les fonctions à plusieurs (habituellement deux) variables indépendantes nécessaires à la description des ondes. Il a recours aux dérivées partielles et aux intégrales pour obtenir certaines caractéristiques de ces ondes.
À la fin du cours, l’étudiant maîtrise les éléments fondamentaux de la description des ondes, de l’interférence et de la diffraction et les lois de l’optique géométrique. De plus, il peut discuter la nécessité du concept de quantification et la complémentarité des modèles corpusculaire et ondulatoire dans la description de la lumière et des phénomènes microscopiques.
PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant suit la matière exposée par l’enseignant, note les éléments importants, pose des questions lorsqu’il ne comprend pas et fait les exercices soumis par l’enseignant.
Au laboratoire, l’étudiant exécute les manipulations dont il a déjà pris connaissance, prend les mesures pertinentes, évalue les incertitudes de ces mesures et dresse des tableaux de données (sur ordinateur, s’il y a lieu).
Hors de la classe, l’étudiant lit la matière à venir, étudie et résume la matière vue en classe, vérifie l’atteinte des objectifs de connaissance et de compréhension, solutionne les exercices et les problèmes suggérés, rédige les rapports de laboratoire en utilisant de plus en plus l’ordinateur, résume un article scientifique et finalise sa préparation pour les examens.