technicienne intervention en délinquance
310.B0

Techniques d’intervention en délinquance

Techniques humaines

Le programme Techniques d'intervention en délinquance offre une formation multidisciplinaire touchant les domaines de la criminologie, du droit, de la psychologie et de la sociologie. 

Notre DEC TECHNIQUES D’INTERVENTION EN DÉLINQUANCE vous offre une formation multidisciplinaire touchant les domaines de la criminologie, du droit, de la psychologie et de la sociologie. Une fois diplômé, votre rôle comportera plusieurs aspects, soit l’encadrement, l’accompagnement et la relation d’aide. Vous travaillerez auprès d’adultes ou de jeunes ayant ou non des démêlés avec la justice, présentant des troubles des comportement ou d'adaptation sociale, auprès de leur proches ou encore auprès de personnes victimes d'actes criminels.

PRINCIPALES TÂCHES

  • Observer, analyser et évaluer le comportement des personnes.
  • Contribuer à l'encadrement et à l'accompagnement dans la réinsertion sociale des personnes dont il a la responsabilité.
  • Élaborer et appliquer les programmes de prévention, de dépistage, d’intervention et de resocialisation.
  • Organiser et animer des activités orientées vers la réadaptation des personnes.
     

Notes :

  • Les horaires de travail sont variables et rotatifs (jour, soir, fins de semaine, jours fériés).
  • Le travail se fait toujours en équipe.
  • L’âge minimum requis à l’embauche est souvent de 20 ou de 21 ans.
  • Certains milieux de travail pourraient présenter des exigences particulières en matière de santé et de capacités physiques.
  • Le fait de posséder un casier judiciaire peut limiter l'accès aux stages et donc à certains emplois.

Ce qu'il faut savoir

Taux de placement*

72%

Salaire annuel de départ*

32 183$

/année

72%

32 183$

/année

Conditions d'admission

Diplôme d'études secondaires (DES).

 Il n'y a aucun cours préalable. 

Contingentement

Places disponibles à la session d'automne: 216
Demandes d'admission SRAM / 1er tour: 302

Contact

Pour les conditions d'admission:
api@cahuntsic.ca 

Pour le contenu du programme:
Marie-Andrée-Robert, coordonnatrice
Rosalie Dubé-Meunier, coordonnatrice
coordination.taj@cahuntsic.ca

*Ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur. La Relance au collégial en formation technique. La situation d'emploi de personnes diplômées de 2014-2015. Enquête 2016.
Salaire moyen des finissants 10 mois après l'obtention du diplôme.

Ce programme me convient-il?

  • Je suis une personne respectueuse, honnête et intègre.
  • Je suis une personne mature, équilibrée et empathique.
  • Je fais preuve d’ouverture d’esprit et d’un jugement sûr.
  • Je gère généralement bien le stress en situation de tension.
  • J’ai une bonne capacité d’écoute et de communication.
  • J’ai des aptitudes pour le travail d’équipe et pour l’animation de groupe.
  • Je me connais bien en tant que personne et je sais faire preuve d’affirmation.
  • Je m'adapte bien aux horaires de travail changeants.

Vers le marché du travail

  • Agent correctionnel dans les établissements correctionnels
  • Animateur dans les maisons de transition
  • Intervenant au sein de ressources communautaires (organismes pour personnes sans-abris, consommateurs de drogues et d’alcool, femmes en difficulté, victimes d’actes criminels, maison des jeunes, unité mobile d'intervention)
  • Éducateur dans les centres de réadaptation pour jeunes
  • Travailleur de rue
  • Intervenant en milieu scolaire

 

Nos avantages

enseignants multidisciplinaires

L’équipe d’enseignants spécialisés dans les domaines de la criminologie, du droit, de la psychologie et de la sociologie.

   

Salle de simulation technique d'intervention en délinquance

Les salles de simulations servent à la réalisation de mises en situation qui permettent à l’étudiant de développer ses compétences de communication, d’animation et d’intervention auprès des différentes clientèles.

   

quatre stages pratiques

Réalisation de 4 stages dont un stage d'intervention pouvant s'effectuer en milieu communautaire ou institutionnel, tel que centre de dépendance en toxicomanie, ressources pour itinérants, ressources pour personnes avec une problématique de santé mentale, centre de réadaptation pour jeunes, maisons de transition, école et milieu correctionnel.

   

Kharoll-Ann Souffrant
Le programme m'a offert les plus belles années de ma jeune vie. Il m'a fait prendre conscience que j'étais à ma place en relation d'aide et a été la fondation pour mes études universitaires en travail social, des études que je désire aujourd'hui poursuivre jusqu'à la maîtrise. ”

Kharoll-Ann Souffrant

Étudiante au Bachelor of Social Work (Baccalauréat en travail social) à l’Université McGill et diplômée du Collège en Techniques d’intervention en délinquance (2014).