Volleyball féminin - Rétablir une tradition gagnante!

Volleyball
Le 11 septembre 2019 par: Direction des affaires étudiantes

Pour la saison 2019-2020, l'entraîneur-chef, Sofiane Mohand Chérif, en sera à sa 3e année, à la barre de l’équipe féminine de volleyball du Collège Ahuntsic.

Après une 3e place au Championnat provincial, en 2017-2018, la saison de l'an dernier fut qualifiée par l'entraîneur-chef comme étant "transitoire" puisque l'équipe a terminé son parcours en 5e place, en plus d'être exclue du championnat, ce qui n'est pas dans les habitudes de l'équipe!

Sofiane demeure toutefois optimiste de rétablir une tradition gagnante avec la moitié des étudiantes-athlètes qui sont de retour dans l'équipe cette année! En plus d'avoir été un joueur, au sein de l'équipe masculine d'Ahuntsic, jusqu’en 2004, on peut dire que Sofiane est tombé dans la marmite du "coaching" dès la saison suivante, alors qu’il a entraîné l’équipe masculine et l’équipe mixte pendant une dizaine d’années. 

Cette année, l'équipe pourra compter sur le retour de sa capitaine gauchère, Néhémie Déjala, étudiante en Sciences de la nature (3e année). Elle est déjà dans la mire des recruteurs et l'entraîneur-chef entend bien lui donner tous les outils pour qu'elle puisse rayonner.

Sofiane s’inspire du modèle universitaire et il commande des jeux énergiques et excitants à ses joueuses en plus d'inculquer un style agressif et offensif où il demande de mettre de la pression dès le retour du service, afin que les points puissent être exécutés rapidement. Il confie ne pas aimer les longs échanges et il exploite les forces des joueuses pour gagner les matchs sans s’éterniser.

L'entraîneur-chef s’occupera également de la préparation mentale individuelle de ses étudiantes-athlètes et il les suivra de près afin de s'assurer qu'elles aient également un succès académique! L'équipe cheminera ensemble tout au long de l'année, qui compte sept tournois au calendrier, jusqu’en mars prochain.

Le premier tournoi aura lieu le dimanche 29 septembre, au Collège Montmorency!

 

Source : Jean Allard, journaliste sportif