Feu vert pour deux projets du Collège favorisant la mobilité étudiante internationale

Berlin-Palma 16x9
Le 19 novembre 2020 par: Direction des communications

Les deux projets présentés par le Collège et ses partenaires dans le cadre du Programme pilote de mobilité étudiante vers l’étranger du Collèges et instituts Canada (CICan) recevront le financement nécessaire à leur mise sur pied.

Le premier projet, Regard sur les perceptions de la mobilité internationale et des compétences interculturelles, vise à affiner la compréhension de la perception de la mobilité internationale et des facteurs qui peuvent constituer des freins à la participation chez les étudiant.e.s à faibles revenus et en situation de handicap. En utilisant différentes méthodes de collecte de données (questionnaire, focus groupe, recension des écrits), il sera possible d'avoir une compréhension plus pointue de leurs réalités. Avec ces éléments, le Bureau des activités internationales (BAI) du Collège Ahuntsic s’entourera d’acteurs concernés par la question, pour nourrir une réflexion critique sur l’inclusion dans les processus de création de projets et de recrutement en mobilité internationale. Cette démarche mènera à l’élaboration d’un plan d’action visant à rendre les façons de faire plus inclusives. Ce projet sera réalisé en collaboration avec les Offices internationaux du Québec (LOJIQ)l’Institut de recherche sur l’intégration professionnelle des immigrants (IRIPI) et l'Université de Montréal

Le second projet, La réalité virtuelle en mobilité étudiante... du recrutement au développement des compétences interculturelles est un partenariat avec le Cégep Marie-Victorin. Ce projet innovant propose de mettre la technologie à contribution pour s'attaquer aux préjugés qui font en sorte que les activités de mobilité internationale sont parfois perçues comme inaccessibles ou sans réelle utilité. Pour ce faire, une expérience de réalité virtuelle interactive sera développée et utilisée comme stratégie de recrutement et de sensibilisation aux compétences interculturelles. La réalité virtuelle permet de mettre en scène des expériences émotives qui ouvrent l’esprit vers un apprentissage réflexif. Elle développe aussi l'empathie chez les personnes qui l’expérimentent. Le scénario virtuel sera modulé en fonction des réactions de la personne qui sera ainsi plongée dans une mise en situation difficile à résoudre où il y aura perte de repères culturels. Cette situation entraînera un questionnement bénéfique qui offrira une ouverture à la discussion et à la sensibilisation. Ce projet permettra de mieux outiller les étudiant.e.s qui, grâce à l’expérience de la réalité virtuelle et aux réflexions générées par l’échange vécu, pourront considérer la mobilité internationale comme étant à leur portée.

Ce projet se réalisera en concertation avec deux autres projets de consortium proposés par des Cégeps du réseau québécois. Il s'inscrit comme première étape d’un continuum sensibilisation-recrutement/prédépart/retour. Les échanges intra et inter consortium permettront d’innover et de profiter de la mise en commun des forces, des ressources et des retombées du travail. Cette collaboration pourra s’étendre aux réseaux canadien et international.

Qu'est-ce que le programme pilote de mobilité étudiante vers l’étranger du CICan?

La pandémie mondiale a donné lieu à de nouveaux enjeux et à de nouvelles possibilités. D’ici à ce que les voyages internationaux reprennent, le gouvernement du Canada a approuvé le financement de plus de trois millions de dollars pour ce programme qui sera administré conjointement par Collèges et instituts Canada (CICan) et Universités Canada. Les établissements membres de CICan ont été invitées à soumettre des propositions de projets novateurs axés sur la mobilité qui mettent à l’essai des outils, des mesures de soutien et des services visant à créer des occasions inclusives d’apprentissage et de travail à l’étranger, adaptent les programmes de mobilité à la situation relative à la COVID-19 et servent de tremplin à la mise en œuvre intégrale du programme.