Le Collège Ahuntsic reçoit une subvention de 1,7 million de dollars du CRSNG pour la création d’une chaire de recherche en fabrication d’imprimés fonctionnels

Mélanie Joly ICI
Le 29 août 2019 par: Direction des communications

Le Collège Ahuntsic et son centre collégial de transfert de technologie (CCTT), l’Institut des communications graphiques et de l'imprimabilité (l’ICI), ont reçu une subvention de 1,7 million de dollars du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) pour la création d’une chaire de recherche en fabrication d’imprimés fonctionnels ainsi que pour l’achat d’équipements. La ministre Mélanie Joly en a fait l’annonce officielle le jeudi 29 août, de passage au Collège Ahuntsic, en compagnie de Marc Fortin, chef des opérations et vice-président de la Direction des partenariats de recherche au CRSNG.

La recherche au collégial

« C’est avec beaucoup de fierté que nous accueillons l’annonce de cette subvention à l’ICI, un incontournable dans la recherche scientifique dans le domaine de l’imprimé », souligne Nathalie Vallée, directrice générale du Collège Ahuntsic. « Nous saluons le programme du CRSNG qui reconnaît l’importance et la valeur de la recherche au niveau collégial par le biais de son Programme d’innovation dans les collèges et la communauté », ajoute-t-elle.

Nathalie ICI

De gauche à droite : Chloé Bois, titulaire de la chaire de recherche en fabrication d’imprimés fonctionnels, Mélanie Joly, ministre du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie, André Dion, directeur général de l’ICI et, au micro, Nathalie Vallée, directrice générale du Collège Ahuntsic.

Les imprimés fonctionnels

Imprimer de l’énergie, des dispositifs de télécommunications, des capteurs intelligents et flexibles pour ajouter des fonctions d’échange de données, de traçabilité et de sécurité aux imprimés et aux emballages : l’équipe de l’Institut des communications graphiques et de l’imprimabilité (ICI) du Collège Ahuntsic collabore déjà activement avec des entreprises intéressées à intégrer de telles technologies de pointe qui permettront aux consommateurs de vérifier la provenance des aliments qu’ils achètent et qu’ils consomment, de s’assurer qu’ils ont bien été conservés tout au long de leur transport et d’en apprendre davantage sur le profil de leur producteur ou de leur éleveur.

Chloé Bois, chercheure à l’ICI et titulaire de la chaire, précise que cette chaire de recherche a pour but d’arriver à utiliser des expertises propres à l’impression rotative à grande échelle et les connaissances actuelles en imprimés fonctionnels nécessaires à l'internet des objets afin, ultimement, de permettre leur industrialisation pour des marchés de masse, et ce, à des coûts de production bas et à l’aide de procédés respectant l’environnement. Car pour l’instant, seules l’impression de prototypes et les petites productions sont possibles, tandis que les productions à grande échelle par procédés rotatifs demeurent exceptionnelles.


Des projets de collaboration en recherche entre le Collège Ahuntsic et des entrepreneurs

« Ce financement permettra à l’ICI de mieux soutenir les entreprises canadiennes des secteurs de l’emballage et aussi d’accroitre avec le réseau GREEN, réseau constitué de 13 universités canadiennes, pour la création d’emballages intelligents verts », explique André Dion, directeur général de l’ICI.

« Je félicite les bénéficiaires de la subvention au Collège Ahuntsic. Je suis fière des investissements que nous faisons à l’appui des chercheurs partout au Canada. Les travaux de recherche que nous soutenons aujourd’hui seront profitables pour l’ensemble de la population et permettront au Canada de continuer sur sa lancée en innovation à l’échelle mondiale », Mélanie Joly, ministre du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie.