Reprise des activités de l'automne - mise au point (pour les étudiants)

Nathalie Vallée 2018-2019
Le 28 mai 2020 par: Direction générale

Une communication aux étudiant.es du Collège Ahuntsic

Le 14 mai dernier, nous vous informions que la situation de la pandémie nous forçait à tenir une session d’automne où la formation se ferait majoritairement à distance. Seuls les cours pour lesquels des démonstrations et des manipulations pratiques (ateliers ou laboratoires) étant absolument essentielles à l’atteinte des compétences se feraient en présence au collège.

Depuis cette annonce, le gouvernement a assoupli certaines consignes et a débuté le déconfinement. Récemment, lors d’un point de presse, le premier ministre Legault a mentionné « avoir bon espoir que tous les étudiants [allaient] pouvoir physiquement être à l’école, au cégep, à l’université à la rentrée au mois de septembre ». Dans La Presse +, vendredi dernier, le ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, Jean-François Roberge, mentionnait qu’il présenterait bientôt des balises aux établissements d’enseignement supérieur parce qu’il envisageait une plus grande présence sur les campus, disant « qu’il est toujours bien d’être préparé pour le pire, mais qu’on espère le mieux ». Dans un article du journal Le Devoir, publié le 27 mai, on pouvait prendre connaissance de trois scénarios présentés par le ministre Roberge, qui prévoient un minimum de 30% d'étudiants présents dans les cégeps et les universités.

C’est précisément ce que nous faisons au Collège Ahuntsic : nous nous préparons au pire, mais nous espérons beaucoup mieux, comme vous tous, j’en suis certaine. Nous souhaiterions sincèrement pouvoir mettre en place une formation majoritairement en présence, mais si nous voulons respecter la consigne de distanciation physique de deux mètres, vous pouvez certainement entrevoir les limitations que cela impose dans un collège comme le nôtre.

C’est pourquoi les équipes du Collège sont à pied d’œuvre afin d’offrir à tous les étudiant.e.s une formation et des services de grande qualité, tout en se souciant de la sécurité et de la santé de chacun. Nous continuons donc à nous préparer pour que la formation se déroule principalement à distance, à l’exception des apprentissages pratiques qui doivent absolument se faire en laboratoire et qui seront organisés dans le respect des règles sanitaires. Nous nous adapterons au fur et à mesure que la situation de la pandémie progressera.

Nous mettrons aussi en place des moyens qui permettront de créer ce lien privilégié entre vous, les enseignants et les différentes personnes pouvant favoriser votre réussite et vous aider à persévérer. Avec l’ensemble du personnel, nous nous engageons à choisir les meilleures solutions qui nous permettront d’atteindre ces objectifs importants.

Assurée de votre compréhension et de votre collaboration, je vous souhaite un très bel été ! 

Nathalie Vallée,
Directrice générale